Test leurre ILLEX DEEP DIVING CHERRY

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Crankbaits

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

Testeur : Fil - Non sponsorisé

 
Usage du Test : Pêche des carnassiers en lac et rivière

 
Données constructeur : 55 mm - 11.2g - Flottant - Bruiteur

 

 

Illex démultiplie la famille Cherry en proposant un crankbait grand plongeur. Est-il digne de la fratrie surdouée ?

 

 

CONSTRUCTION

 

Difficile de renier sa famille, le Deep Diving Cherry ressemble comme deux gouttes d’eau au Diving Cherry, en mode bodybuildé. Annoncé à 55mm pour 11.2g, il est en effet une version XL de son petit frère ! Très trapu, avec une bavette à l’avenant, il promet de longues heures de cranking sans s’accrocher.

L’intérieur de son corps est divisé en plusieurs parties, avec un lest fixe au niveau de la gorge, deux billes mobiles dans le ventre (lest centrifuge) et quatre autres dans la partie supérieure du leurre. Le tout génère un son très puissant, parfait pour décider les poissons actifs en eaux chaudes.

Bénéficiant de la même qualité de fabrication que toute la gamme Illex, de nombreuses couleurs complémentaires composent sa gamme. La peinture est relativement résistante, à mi-chemin entre les productions Lucky Craft et la référence Megabass. L’armement est de très bonne qualité.

 

PERFORMANCES

 

Question lancer, le DD Cherry ne pose aucun problème : compact, il part immédiatement dans la direction voulue. Il plonge rapidement dès le début de la récupération avant d’atteindre sa profondeur de croisière d’environ 2,2m. Notez que le DD Cherry est très agréable à mener, le ressenti dans la canne est net, très saccadé ; sa nage est identique à celle de son petit frère, un wobbling rapide, stable et régulier. La bavette assez large permet de passer dans les obstacles où se postent les poissons en limitant au maximum le nombre d’accrocs. Un bon point pour ce crankbait ! Enfin, flottant, sachez qu’il remonte assez vite à reculons (sans être un bouchon comme certains autres crankbaits), pratique pour sauter une branche par exemple.

Il est d’une efficacité redoutable sur tous les types de carnassiers. Bass et perches ne lui résistent pas, avec à l’occasion la surprise d’un brochet ou d’un silure…mais, comme pour son petit frère, sa sonorité puissante et grave, conjugué à sa flottaison, ne le destinent pas à une utilisation hivernale. D’autres crankbaits seront plus indiqués dès qu’il faut ralentir la vitesse de pêche.

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Affiché aux alentours des 16€, on ne peut pas dire qu’il soit bon marché, mais compte tenu de ses nombreuses qualités, il offre un bon rapport qualité/prix.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION