Test leurre ILLEX DIVING CHERRY

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Crankbaits

  

 

Testeur : FIL - Non Sponsorisé

Usage du test : Pêche des carnassiers en eau douce

Données constructeur : 4,8 cm - 7,8 g - Flottant

 

 

Grâce à la puissance de Sensas et la qualité de ses produits, Illex s’est rapidement imposée comme la marque numéro 1 en France. Parmi sa gamme pléthorique, intéressons-nous à l’un des plus petits cranks, le Diving Cherry.

 

 

CONSTRUCTION

 

Version « grand plongeur » du Cherry, le Diving Cherry est un crankbait de 48mm pour 7,8g. Il possède tous les gimmicks propres aux leurres Illex : l’œil 3D, les opercules saillants et pointus, la ligne latérale marquée…La gamme de coloris est large et couvre un maximum de conditions. Comme une grande majorité de leurres actuels, Megabass mis à part, il est à noter que le simple contact répété des hameçons sur le leurre suffit à abîmer la peinture…

 

ILLEX DIVING CHERRY

 

Le corps, dodu et compact, accueille quatre billes aux fonctions différentes : deux en tungstène qui font office de transfert de poids ; deux en verre, libres, qui s’entrechoquent lors de la récupération, pour une sonorité très « Illex », assez grave. La bavette est arrondie et aussi large que le corps, ce qui augure de bonnes performances dans les milieux encombrés. Les hameçons sont forts de fer et très piquants, difficiles à ouvrir. On peut s’étonner de ce choix sur un crankbait « finesse », mais à l’usage, c’est agréable de ne pas avoir à redresser les branches des triples après chaque prise !

 

ILLEX DIVING CHERRY

 

  

PERFORMANCES

 

Le Diving Cherry est un petit crankbait passe-partout qui…passe à peu près partout. Contrairement aux autres crankbaits Illex, il n’a pas trop tendance à s’accrocher dans les obstacles rencontrés. Ses dimensions compactes le rendent très polyvalent, la plupart de ses proies seront bass, perches et chevesnes. Bien sûr, il sera difficile d’empêcher un brochet d’y goûter  de temps en temps et dans ce cas, il faudra être chanceux pour ne pas se faire rapidement couper la ligne.

 

 DIVING CHERRY

 

Les lancers ne posent pas de souci, on arrive à le placer au millimètre avec une canne Medium Light. La nage s’effectue à environ un gros mètre sous la surface ; elle est dynamique et consiste en un wobbling serré (le leurre se dandine de gauche à droite) ; il tolère fort bien les accélérations et au relâcher, il remonte rapidement en surface. Attention toutefois, il arrive qu’il faille le « régler » avant utilisation car il a parfois tendance à tirer d’un côté… Enfin, la sonorité puissante se révèle très efficace sur les poissons actifs en saison, moins par eau froide.

  

DIVING CHERRY 2

 

 

POSITIONNEMENT PRIX

 

Difficile de parler de bon marché avec un leurre affiché à peu ou prou 16€, mais le prix est cohérent avec la taille du leurre, il est parmi les moins chers de la gamme Illex.

 

 

POINTS FORTS

  • EFFICACITE
  • QUALITE DE L'ARMEMENT
  • CAPACITE A PASSER DANS LES OBSTACLES SANS S'ACCROCHER

 

 

POINTS FAIBLES

  • FRAGILITE DE LA PEINTURE
  • NAGE NON REGLEE EN USINE

CONCLUSION

 

Le Diving Cherry est le complément idéal de son frère shallow runner, le Cherry. La saison estivale est à privilégier pour exploiter tout son potentiel, lorsque les prédateurs se focalisent sur des proies de petite taille. Sa bavette lui permet d’éviter beaucoup d’obstacles et sa sonorité attire les poissons de loin. Une vraie réussite.