LEURRE SPINNER BAIT PROREX

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Leurres métalliques

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Vincent F - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche du carnassier en lac

 

Donnees constructeur :

21g – 10cm  – coulant - silencieux

   

  

 

Daiwa n’est aujourd’hui plus à présenter. Nous possédons au moins tous un produit issu de leur enseigne. J’ai pu tester un produit de chez eux, le Spinnerbait. C’est un leurre encore un peu timide sur le marché français, surtout quand nous regardons de l’autre côté de l’Atlantique en Amérique du nord. Pour le test j’ai choisi le Spinnerbait Prorex 21g.  

 

 

CONSTRUCTION

 

Le Spinnerbait Daiwa Prorex fait parti des leurres métalliques. De forme atypique ces leurres métalliques composés de palettes et d’une jupe en caoutchouc peuvent paraître sans grand intérêt pour la pêche. C’est certainement cette forme complexe qui leur procure cette particularité. Le spinnerbait est de forme triangulaire avec pour sommet dominant une orientation sur le côté. Sur l’arête haute du Spinnerbait nous avons les palettes, la première en forme de feuille de saule de 5cm de long est fixe et ne peut donc se déplacer sur l’axe vertical du Spinnerbait. Elle est fixée à l’aide d’un émérillon baril, ce qui lui offre une grande liberté de mouvement. La seconde palette se trouve aussi sur l’arête haute du Spinnerbait mais est mobile sur l’axe. Elle peut également se mouvoir sur 360° autour de l’axe contrairement à l’autre. Seul un tube plastique permet de réduire l’amplitude de ses mouvements à 3cm sur la corde à piano. Cette dernière est en forme de patte de canard, signature de la gamme Prorex. Elle mesure 3cm de long pour 2cm de haut.

  

 

En suivant l’axe nous arrivons sur l’angle du Spinnerbait formant l’attache pour le bas de ligne verrouillée par un élastique en plastique. De l’autre côté se trouve une tête plombée d’une forme triangulaire légèrement désaxée vers le haut. Cette tête plombée possède deux yeux rouges collés, deux ouïes, et deux arcades agressives moulées dans le plomb (rappelons que la gamme Prorex se distingue visuellement par un œil et arcade à l’expression agressive sur ses produits). Quant à la peinture de cette tête plombée elle se trouve être de bonne qualité car elle subit peu d’altération suite aux chocs. Vient ensuite la hampe de l’hameçon, celle-ci est d’un diamètre supérieur à l’axe du Spinnerbait. La hampe est longue de 4cm avec une courbure haute de 2cm, le tout pourvu d’un fort piquant.

 

 

Que serait un spinnerbait sans une jupe ? Ce sont de fines lamelles de plastique colorées servant à donner du volume et de l’attractivité au leurre. Celle-ci présente sur le Prorex est simplement attachée avec un simple lien en plastique à l’arrière de la tête plombée. Cette jupe est généralement bicolore, d’une longueur total de 8cm mais elle possède également des segments plus courts (4cm). Ce Spinnerbait accuse un poids total de 21g et mesure 10cm de long pour 9cm de haut. 

 

PERFORMANCES

  

Le Spinnerbait, arme redoutable sur les carnassiers est un leurre efficace pour des nages sub-surface, au-dessus des herbiers par exemple ou sur des nages plus profondes. Son poids est un atout lors des lancers, en effet celui-ci n’a aucun mal à être propulsé sur de longues distances. De plus, la forme atypique de ce leurre est destinée à éviter les accrochages, tout simplement grâce à l’axe supérieur protégeant l’hameçon des obstacles pouvant se trouver sur le chemin du leurre. Le Daiwa Prorex Spinnerbait nage dès son entrée dans l’eau ce qui est un atout indéniable pour pêcher de petites zones. La nage est tout simplement époustouflante car à première vue cela ressemble à un amas de ferrailles plus qu’à une proie. C’est lors de l’animation du leurre que les palettes entrent en action provoquant de fortes vibrations et de gros reflets. Bien entendu en fonction de la vitesse de récupération la vitesse de vibration varie elle aussi. Ensuite vient s’ajouter à tout cela la nage de la jupe : celle-ci ondule comme des tentacules de poulpe et dégage un sentiment de « vivant » donnant un attrait supplémentaire au Spinnerbait. Cela est encore plus flagrant si vous pratiquez une animation en dent de scie elle mettra encore plus en avant la nage de la jupe. Ce Spinnerbait Prorex de chez Daiwa est pour moi une arme redoutable sur des zones encombrées, et sa taille sélectionne souvent les poissons bien que d’autres plus petits n’y soient pas insensibles. 

 

 

Privilégiez les cannes puissantes à l’action semi-parabolique pour absorber les fortes vibrations qu’il émet , cela vous apportera plus de confort en action de pêche. Son ingéniosité lui confère un atout indéniable, qui est sa capacité à ne pas s’accrocher et à glisser sur les obstacles. Il est pour moi un leurre simple à utiliser car une simple récupération linéaire suffit à le rendre attractif. Bien entendu cela sera à vous de sélectionner un grammage adapté aux milieux que vous pêchez.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Le Spinnerbait Prorex est proposé au prix de 8.95 euros, ce qui est très honorable car pour un leurre aussi complet et avec autant de matière nous aurions pu nous attendre à plus cher. C’est pourquoi le rapport performances/prix est ici très bon. La qualité de fabrication ainsi que les finitions en font un leurre très soigné. De plus la qualité de nage de ce produit participe grandement à la note positive de celui-ci.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION