Test moulinet ABU GARCIA REVO ALX

Tests Carnassiers > Moulinets Carnassier

  

  

Testeur : CLEMENT - Non sponsorisé sur les moulinets casting

Usage du test : Pêche des carnassiers d'eau douce en casting

Données constructeur : 155g - Frein Max 7kg - 64 ou 80cm/tm en fonction du modèle

Mesures FISHANDTEST : Frein Max 4.5kg - Régularité de frein 155g

  

  

Le Revo ALX est une nouveauté 2017, il s’installe dans la gamme Abu Garcia avec la performance compacte du MGX mais avec la polyvalence d’un moulinet résistant. Condensé de technologies, il est disponible en deux ratios (6.4:1 et 8.0:1). L’esthétique du moulinet ne changeant pas en fonction du ratio, soyez attentif lors de votre achat.

Ses destinations d’usage sont très larges, que ce soit pour des pêches de type finesse, spinner ou autres jigs, l’ALX est censé assurer le travail, qu'en est-il réellement ? 

 

 

CONSTRUCTION du revo alx abu garcia

  

Au premier abord, on observe un moulinet très compact de couleur argentée. Le bâti est principalement en aluminium, ce dernier est de qualité aéronautique afin d’être plus léger. Le résultat est un moulinet de seulement 155g, soit le poids d’un moulinet baitfinesse mais tout aussi résistant qu’un Revo Premier. J’accorde beaucoup d’importance au poids de mes moulinets, l’Alx équilibre à la perfection une canne légère, permettant de lancer des heures sans ressentir de fatigue.

ABU GARCIA Revo ALX

Le moulinet est composé d’un pied encastré pour une conception plus ergonomique. Il est également très peu sensible à la corrosion grâce aux matériaux employés (roulements en inox HPCR et cadre en alliage X-Cräftic).

  

Esthétiquement, l’Alx est plutôt sobre avec une combinaison d’aluminum gris bleuté et d’aluminium brillant qui lui offre un aspect passe-partout.

ABU GARCIA Revo ALX

La manivelle, en forme de L classique, est composée d’une poignée en mousse plate en EVA qui, normalement, assure une meilleure longévité. Elle est très compacte et offre un confort très appréciable, mais elle s’avèrera certainement peu pratique pour de grandes mains…

 

Les différents freins sont facilement accessibles et agréables à manipuler. Le frein de combat est micrométrique ce qui le rend confortable, l’ergonomie de son étoile permet d’éviter toute manipulation hasardeuse.

  

Un des gros défauts de ce moulinet est qu’il est livré sans housse de protection, on trouve simplement une petite burette d’huile dans la boite, dommage compte tenu du prix !

ABU GARCIA Revo ALX

La gâchette de ce moulinet est des plus surprenantes, elle se trouve plus bas qu’habituellement. C’est une habitude à prendre, aujourd’hui, je ne ressens plus ce problème.

  

Nous avons donc affaire à un moulinet compact, ergonomique, léger et très agréable en main. L’unique reproche provient de la gâchette qui est un élément primordial pour les pêches rapides, cette dernière est trop basse et demande un temps d’adaptation pour être complètement à l’aise. Il s'agit simplement d'une habitude à prendre, cela en devient presque agréable après...

 

 

PERFORMANCES DU REVO ALX ABU GARCIA

  

Commençons avec le test du Frein de l'Abu Garcia ALX dans le Labo FISHANDTEST.

    

Lors du test de la force maximale d'un frein sur dynamomètre, quatre phénomènes peuvent se produire :

 

1.        Le galet vient au contact de la bobine (uniquement pour les moulinets spinning)

2.        La régularité du frein devient chaotique

3.        La bobine arrête de tourner

4.       La molette de frein est serrée à la main à son maximum

 

Selon le protocole FISHANDTEST, le seuil de force maximale d'un moulinet est atteint lorsque l'une des quatre situations évoquées est rencontrée.

 

Dans le cas présent, la molette tournée au maximum est le seuil de force maximale de l'ALX. En effet, sur le dynamomètre, molette serrée au maximum, l'analyse révèle une force de frein d'environ 4.5kg. Au-delà, il est nécessaire de serrer la molette à deux mains et la régularité des données devient beaucoup trop irrégulière. Nous ne retrouvons donc pas les 7.7kg annoncés par Abu Garcia, pour autant, la force maximale réelle suffira largement à traquer les plus gros bass et brochets de nos eaux.

 

Nous avons soumis le frein de l'ALX à quatre forces différentes pour analyser sa régularité, les courbes qui suivent sont le résultat de ce test.

  

ABU GARCIA Revo ALX

 

 

Voici les mesures relevées :

 

0.5 kg de frein - oscillation des mesures de 127g

0.6 kg de frein - oscillation des mesures de 123g

0.8kg de frein - oscillation des mesures de 172g

0.1kg de frein - oscillation des mesures de 199g

   

  

Le frein de l’Abu Garcia ALX affiche une régularité moyenne de 155g. Concrètement, lors d’une traction constante, les fluctuations varient de 155g.  Cette régularité est intéressante et largement suffisante pour les pêches les plus fines. Pour autant, nous sommes relativement loin de la précision de certains moulinets concurrents, notamment de gammes inférieures…

 

L’ALX affiche une régularité tout à fait honorable (mais pas exceptionnelle)  qui saura se montrer à la hauteur des combats les plus techniques ! La force de frein annoncée est quant à elle exagérée, pour autant, vous n’aurez certainement jamais la nécessité d’utiliser les 4.5kg mesurés dans notre labo.

 

 

 Laissons la parole à CLEMENT pour la suite de son test terrain.

 

 

L’ALX est équipé d’un système de frein en carbone Matrix pour une pression de frein fluide et homogène. Abu Garcia annonce un frein de combat très puissant de 7,7kg ce qui est énorme pour cette catégorie de moulinet. En effet, lors d’un combat classique avec un brochet, nous n’utilisons que très rarement plus de 2kg de frein. Nos analyses ont démontré que la puissance exploitable était de 4.5kg, cette force est largement suffisante pour contrer de gros carnassiers.

   

Sur le terrain, le frein s’est avéré irréprochable lors des combats puissants que j’ai dû mener. J’ai d’ailleurs pu le tester sur du bass dans les obstacles au jig, frein serré, aucun souci à déplorer. Concrètement, je n’ai jamais été mis en difficulté avec le frein du ALX.

  

ABU GARCIA Revo ALX

 

L’ALX est composé d’une bobine Infini II très légère pour faciliter les longs lancers et pour les récupérations intenses.

 

Ce moulinet est annoncé comme un moulinet facilement réglable, or nous sommes de nombreux utilisateurs à ne pas avoir compris comment optimiser les performances. Pour éviter les perruques, je vous conseille de serrer au maximum les différents réglages. Malheureusement, le potentiel maximum de ce moulinet nouvelle génération se retrouve alors non exploité. Pour autant, ne vous inquiétez pas, molettes serrées à fond, vous êtes tout de même en présence d’une machine de guerre…

  

ABU GARCIA Revo ALX

 

L’utilisation que j’en fais est principalement de la pêche en power fishing sur une canne de puissance 10-35gr pour pêcher au spinner. J’avais besoin d’un moulinet léger et puissant à la fois, le contrat est rempli. Il m’arrive également de l’utiliser pour des pêches au jig et en texan mais il convient également pour d’autres techniques comme des pêches au shad, hard bait, micro-jig ou encore top water. Il est prêt à tout encaisser !

  

Il est doté de 8 roulements en inox HPCR + 1 roulement à billes pour une meilleure protection anticorrosion. Abu Garcia nous offre un moulinet très fluide à la récupération, cette fluidité rend la pêche très agréable et confortable. Aucun jeu n’est à déplorer sur l’ensemble du moulinet

  

   

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX DU REVO ALX ABU GARCIA

  

L’ALX remplit une grande partie de mes attentes.  Il est un moulinet casting « moyennement » onéreux mais possède de petits problèmes gênants que d’autres moulinets n’ont pas. Je pense notamment à la complexité des réglages.

  

  

POINTS FORTS

  • Ergonomie confortable
  • Très léger
  • Fluide
  • Polyvalent

 

 

POINTS FAIBLES

  • Complexité des réglages

CONCLUSION

 

L’ALX est un moulinet de taille compacte, sobre, léger et fluide au lancer comme à la récupération. Abu Garcia a su lui offrir une ergonomie confortable pour une utilisation des plus agréables. Il possède tout de même quelques défauts, notamment sa complexité de réglage. La position de sa gâchette demande, quant à elle, un petit temps d'adaptation mais s'avère plutôt intéressante.  

Le plus gros avantage de ce moulinet réside dans sa plage d’utilisation. Il convient en effet à la majorité des puissances de cannes, de ML à H sans aucun souci. Il fait preuve d’une véritable polyvalence que l’on sait apprécier.