Test moulinet DAIWA Lexa 100 HL

Tests Carnassiers > Moulinets Carnassier

 

 

Testeur : Victor - Guide de pêche carnassier - Non sponsorisé

Usage du Test : Eau Douce  - Shad, Swimbait, Frog

Données Constructeur : 224g - Frein 6 kg - Régularité du frein 67g - 58 cm/tm

 

 

  

Le LEXA 100HL est un joli moulinet à l’aspect sobre et robuste. Initialement destiné au marché Américain pour répondre aux  ferrages puissants, DAIWA a sorti un concentré de technologies fiables dans une coque impénétrable.

 

Pour ma part, il est monté sur un canne typée «  swimbait » 7''4 XH  ( 2m24 20g / 60g) avec une tresse power pro 0.20 mm. Je destine cet ensemble à des pêches avec des shads de 5'' à 7", des swimbaits (leurres articulés) et à la frog (imitation de grenouille).

 

 

CONSTRUCTION DU DAIWA LEXA

  

Le frein de friction est sous la manivelle mais la grande taille du bouton ainsi que le cliquet micrométrique permettent un réglage facile.

 

Le frein magnétique n'est, quant à lui, pas très ergonomique. La molette de réglage est dure et glisse énormément lorsque l'on a les mains mouillées.

 

Le frein de combat du Lexa 100 HL en aluminium est très ergonomique, la profondeur et la forme arrondie de l'étoile permettent un accès rapide et un réglage précis du frein de combat 

  

 

 

 

La longueur de la double manivelle en aluminium permet un accès rapide aux poignées antidérapantes qui sont confortables et une sécurisantes lors des combats.

   

Le matériau principal de construction est un aluminium traité qui le rend plus dur et résistant à la corrosion mais aussi relativement lourd (224g) dans sa catégorie. La gâchette est, quant à elle, large et facile d'accès.

  

 

 

  

Le design du moulinet est sobre et donne une véritable impression de robustesse, il est d’ailleurs plutôt massif pour une taille 100. La peinture gris mat offre un moulinet passe-partout plein de sobriété.

  

Le LEXA est un moulinet plutôt sobre, construit avec des matériaux robustes et fiables. Son poids et l'ergonomie de son frein magnétique mériteraient d'être légèrement améliorés. 

  

  

PERFORMANCES DU DAIWA LEXA

  

Commençons avec le Test du Frein du Daiwa Lexa dans le Labo FISHANDTEST.

  

Durant les phases de Test de Force Max sur Dynamomètre, quatre phénomènes peuvent se produire :

  1.  Le galet vient au contact de la bobine (uniquement pour les moulinets spinning)
  2.  La régularité du frein devient chaotique
  3.  La bobine arrête de tourner
  4. La molette de frein est serrée à la main à son maximum

Selon le protocole FISHANDTEST, le seuil de force max d'un moulinet est atteint lorsque l'une des quatre situations évoquées est rencontrée.

 

 

Dans le cas présent, la molette tournée au maximum est le seuil de force maximale du Lexa. En effet, sur le dynamomètre, molette serrée au maximum, l'analyse révèle une force de frein oscillant entre 5.6 et 6.1 kg. Nous retrouvons donc les 6 kg de frein annoncés par Daiwa, cette puissance est élevée pour un moulinet de cette taille.

 

Notons tout de même que la régularité est mauvaise dans ce cas extrême avec pas moins de 0.5 kg d'écart entre les oscillations. Cependant, aucune inquiétude,  vous n’aurez jamais à utiliser 6 kg de frein compte tenu de l’usage de destination du Lexa. 

 

Analysons à présent la régularité du frein du DAIWA Lexa avec des forces de tractions plus raisonnables. Pour se faire, nous avons soumis le Lexa à trois forces différentes.

  

 Courbe DAIWA Legalis 100 hl

      

 

   Analyse des courbes obtenues: 

 

0.6 kg de frein    -   oscillation des mesures de 40 g
1.0 kg de frein     -   oscillation des mesures de 90 g
1.2 kg de frein      -   oscillation des mesures de 70 g

 

Les chiffres démontrent que le Daiwa Lexa fait preuve d'un régularité très intéressante. Avec 67g d'oscillation moyenne dans les mesures, la régularité est plus qu'honorable et largement suffisante pour satisfaire des combats nécessitants beaucoup de précision.

  

Durant les tests Labo, le Lexa a prouvé qu'il était un compagnon de qualité au frein très puissant (6.1 kg) et à la régularité irréprochable. 

 

   

La suite de ce test a été réalisée par Victor sur le terrain.

 

Le frein de friction est d'une très bonne précision avec son réglage micrométrique.

   

Daiwa a équipé ce moulinet d'un frein puissant et régulier pour un moulinet en taille 100, il m’a souvent sauvé la mise sur des gros poissons en milieux encombrés ou sur des silures.

  

La qualité des roulements inoxydables et la finesse des freins de réglages en font un moulinet très souple.

  

 

 

 

L'enroulement du fil est de bonne qualité mais comme beaucoup de moulinets casting, il rencontre des difficultés lorsqu'il y a peu de tension sur la ligne.

 

Enfin, la fluidité au lancer du LEXA est très bonne, je propulse et anime des shads d'un poids moyen compris entre 10 et 50g voire 60g dans certaines conditions. Au-delà, le moulinet souffrira beaucoup trop...

    

Les performances de ce moulinet m'étonnent chaque jour, un véritable « nounours » robuste à l’extérieur et doux à l’intérieur !

 

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX DU DAIWA LEXA

 

A environ 130€, le LEXA offre excellent rapport performances/prix. J'utilise ce moulinet depuis maintenant trois années et sa durabilité et sa fiabilité me surprennent encore.

   

  

POINTS FORTS

  • Puissant
  • Fluide
  • Ergonomie globale

 

POINTS FAIBLES

  • Frein magnétique peu pratique
  • Poids
  • Gâchette dure sous tension

CONCLUSION

  

Le LEXA 100 hl est un vrai moulinet « d’Américain » : puissant et robuste lors des combats tout en restant souple et fluide. Son tarif abordable en fait un produit accessible doté d'une polyvalence intéressante.