PLOMB CARPSPIRIT CAMO WEED

Tests Carpe

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

Testeur : 

Aubin H - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la carpe

 

Donnees constructeur :

100g - 120g - 140g - 160g - 200g - 250g

 

 

Lorsque l’on pêche la carpe en batterie, il faut s’équiper de différents plombs. De nombreuses variantes existent concernant la forme, le poids, la couleur ou encore le prix. Ce dernier va souvent définir nos choix. Pêchant dans des zones avec une présence importante de petites algues, je me suis équipé de plombs avec un camouflage de mousse verte que j’ai testé durant plus d’un an.

  

  

CONSTRUCTION

  

Les plombs Camo Weed sont disponibles en 4 modèles :

- Le modèle « River » qui est un plomb Gripp rond troué avec des variations de relief sur le plomb dans le but de maintenir le lest en place dans une pêche en pente ou dans des zones ayant un débit d’eau assez important. Ils sont vendus en 100, 120, 140, 160, 200 et 250 grammes.

- Le modèle « Distance » qui est un plomb avec une forme de goutte très allongée dans le but d’avoir un bon aérodynamisme et ainsi permettre d’effectuer des lancers sur de longues distances. Ils sont vendus en 30, 50, 70, 90, 110 et 130 grammes.

- Le modèle « Trilobe » qui est un plomb qui a pour forme de base celle des plombs distances, la différence est comme son nom l’indique qu’il a trois faces ce qui va permettre de réduire la possibilité que le plomb roule sur le fond contrairement au modèle « Distance ». Ainsi ce modèle permet de pêcher sur de longues distances et sur des sols en pente. Ils sont vendus en 30, 50, 70, 90, 110 et 130 grammes. Cette forme permet également de retirer rapidement le plomb du sol lorsqu’on le ramène afin d’éviter d’accrocher un montage dans un obstacle.

- Le modèle « Universal » qui est un plomb en forme de poire avec deux faces plates. Cette forme est très polyvalente et permet de pêcher dans un maximum de conditions. Ils sont vendus en 70, 90, 100, 110 et 120 grammes.

Ces 4 modèles vont permettre de couvrir la majorité des pêches, il serait néanmoins bienvenu (mais cela reste subjectif) d’avoir des variantes In-Line, une forme de branche et éventuellement des grammages intermédiaires et plus lourds notamment pour les plombs « Universal ».

  

En ce qui concerne le camouflage, il est conçu pour imiter de la mousse ou des algues de couleur verte. De ce fait, les plombs ont été recouverts d’un grand nombre de petits filaments dans différentes nuances de vert et brun. Les filaments font entre 1 et 2 millimètres dans l’optique de rompre la forme lisse des plombs tout en étant assez courts pour ne pas bloquer le fil dans les filaments. Les plombs disposent d'un émerillon dont le dispositif est solide. Cependant un problème persiste, certains plombs vont bénéficier d'un émerillon qui est statique et ne bougera pas alors qu’au contraire d'autres vont pivoter sans problème. Cela peut gêner les pêcheurs les plus exigeants. L’émerillon est l'unique partie du plomb visible qui ne dispose pas d'un camouflage.

 

  

À première vue, la construction de ces plombs semble être très satisfaisante grâce au grand choix de formes et de poids. Cependant, on ne peut pas négliger l'absence de modèles In-line et un léger défaut sur la liberté des émerillons. L'ensemble est tout de même intéressant mais qu'en est-il en situation de pêche ?

  

  

performances

  

La première question qui me préoccupe avec les camouflages 3D sur les plombs est l'aérodynamisme. Dès le premier lancer, j'ai été rassuré à ce propos car les distances atteintes sur un lancer appuyé sont similaires à celles atteintes avec des plombs lisses de même forme et poids. La présence du camouflage est-elle facteur d’emmêlements ? Comme annoncé dans la partie Construction, les filaments qui constituent le camouflage sont petits de sorte à ne pas coincer le fil. Accompagné d'un bon aérodynamisme comme vu ci-dessus, le plomb ne virevolte pas dans les airs. De ce fait, le plomb ne devrait pas provoquer plus d’emmêlements qu'un modèle lisse classique.

  

  

Vient alors le point le plus important : le camouflage. Je suis convaincu qu’un plomb avec un mauvais camouflage peut avoir tendance à rendre le poisson davantage méfiant qu'avec un simple plomb lisse. En dehors de l'eau, l'aspect est très prometteur. Néanmoins, on pourrait l'améliorer en créant une différence de taille des filaments pour accentuer la rupture de la forme du plomb. Une fois plongé dans l'eau, le plomb ne se repère pas au premier coup d'œil mais en se concentrant il est facilement possible de le repérer. Attention, il s'agit ici d'une observation faite dans une eau transparente avec des algues sur le fond. De multiples facteurs peuvent faire varier la performance du camouflage. D'un point de vue général, je trouve le camouflage correct et en plus polyvalent. Maintenant que nous savons ce que vaut ce camouflage, il est primordial de se questionner sur la tenue de ce dernier. Sans surprise, à l'achat, des petits filaments jonchaient dans le fond de l'emballage. J'étais septique, mais durant les premières sessions, le camouflage n'a pas perdu tant de filaments que je le pensais. La tenue n'est pas pour autant miraculeuse, après quelques centaines d'heures passées dans l'eau et de multiples lancers appuyés, des zones se dégarnissent et laissent apparaître le plomb. Il s'agit du point le plus décevant sur le produit. Un dernier défaut que j’ai rapidement constaté : l’émerillon est trop petit et se bloque dans certains clips plombs. Pour y remédier, j'y ajoute un anneau brisé.

  

  

Les plombs CarpSpirit Camo Weed offrent de bonnes performances de lancer grâce à un aérodynamisme appréciable. Le camouflage est réussi, bien qu'une variation de taille des filaments serait la bienvenue. La tenue du camouflage et la taille de l’émerillon seraient à améliorer.

  

  

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Les plombs CarpSpirit Camo Weed sont conditionnés par 3 ou 12 et sont vendus entre 2 et 3€ les 100 grammes de plomb selon le modèle et le poids. En comparant ce prix à celui d'autres plombs, j’estime qu'il est dans la tranche moyenne alors qu'il bénéficie d'un camouflage ! Je pense néanmoins que des améliorations sont à prévoir, notamment au niveau des émerillons afin de les rendre compatibles avec tous les clips plombs du marché. D'un point de vu général, le rapport performances/prix est correct.

  

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION