SAC CARRYALL NASH SCOPE RT

Tests Carpe > Bivouac - Bagagerie Carpe

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Pierre D - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la carpe /  Gravière, Park Lake, rivière

 

Donnees constructeur :

- Fermeture velcro sécurisée et poche moulinet rembourrée pour ranger 3 cannes Scope 9 pieds
- Deux compartiments principaux spacieux pour stocker le tackle (petit matériel), les appâts et les vêtements
- Grande poche frontale entièrement zippée pour ranger piques et buzz bars
- Poche supérieure zippée pour accueillir le matériel de pesée et de conservation
- Poignée en daim et bandoulière réglable

   

  

La bagagerie… Tellement de tailles, de styles, de couleurs, de formes qui rendent le choix très difficile quand on recherche un fourreau pour ses cannes ou même un carryall. Quasiment la totalité des marques présentes sur le marché proposent leurs propres bagageries, cependant le principe reste relativement le même : un carryall garni de sacoches, un fourreau pour ses cannes et ensuite quelques trousses pour les accessoires. Nash chamboule ce schéma en proposant, en adéquation avec sa gamme Scope, un fourreau de cannes qui fait en parallèle office de carryall. Je dois le dire, l'idée est grandiose, mais qu'en est-il réellement sur le terrain ?

 

 

CONSTRUCTION

Nash nous propose 2 tailles dans cette gamme : 9 pieds, celle dont je suis en ce moment en train de vous faire le test, et 10 pieds. Le Scope RT pack est avant tout fabriqué pour aller avec la gamme de cannes Scope ou Dwarf possédant un talon rétractable. Toute autre canne de 9 ou 10 pieds classique ne rentrera pas dans le Scope RT pack, à moins de disposer de cannes avec un encombrement maximum de 113 cm. A la découverte du sac Scope, ma première impression a tout de suite été très positive. En effet, le sac présente bien, la couleur verte est très jolie, la forme est fonctionnelle et le tissu semble de très bonne qualité. Pour commencer, le sac mesure : 117 cm de longueur, 32 cm de hauteur et 40 cm de largeur. Ces mensurations ne sont pas énormes quand on sait que nous allons pouvoir ranger tout le petit matériel, nos appâts et en même temps les 3 cannes et les piques.

 

 
Le tissu est constitué de mailles très serrées, il est épais et d'un vert foncé très agréable. Il respire la solidité et nous réconforte pour les futurs déplacements sur les postes encombrés, plein de ronces ou autres branches qui pourraient effiler le sac. De plus, le fond du sac est en matière imperméable, ce qui évitera à l'eau de pénétrer à l'intérieur de celui-ci par le dessous en cas de stockage sur un sol mouillé. Les fermetures zippées, quant à elles, sont sur la même longueur d'onde, elles sont larges et placées de manière à être éprouvées le moins possible.

L’intérieur du sac est également très bien pensé :


-Un compartiment zippé avec isolation thermique permettant une conservation de vos appâts ou de votre nourriture. Mais ce n'est pas tout, Nash nous fournit aussi un panneau à scratch afin de diviser en 2 le compartiment et donc segmenter la partie qui sera isolée de la chaleur. Appâts et sandwich : le duo gagnant.


-Un compartiment zippé non isolé pouvant réceptionner le petit matériel, plombs, etc.


-Un compartiment central servant de housse pour les moulinets. Encore une fois, Nash nous fait la bonne surprise de permettre aux séparations en mousse des moulinets d'être retirées.

Passons ensuite à la partie fourreau :


La marque a fait le choix, des plus judicieux, d'intégrer à l’intérieur du sac des renforts rigides en aluminium pour éviter lors de la phase de transport de venir se plier, et donc d'endommager les cannes.Trois cannes pourront être rangées ainsi que leurs moulinets, en ayant pensé bien-sûr au préalable à replier leurs manivelles. Elles seront maintenues en place pas trois poches pour le talon et trois scratchs pour les scions.

 

 

Les poches extérieures sont elles aussi très pratiques. Étant très longues, elles vous permettront de ranger vos piques, vos buzz bars et pour ceux qui ont la chance d'en avoir une très compacte, votre épuisette ainsi que son filet. En ce qui concerne la poche du dessus, le revêtement de la partie basse est antitaches, ce qui permet de poser vos piques même plein de boue sans risquer de tâcher votre sac définitivement. Le sac est doté de 4 poignées dispatchées de chaque côté de celui-ci, et d'une grande sangle bandoulière rembourrée pour améliorer le confort lors du transport.

 

 

PERFORMANCES

Nous arrivons désormais dans le vif du sujet : son utilisation sur le terrain, et sur ce point, mon avis est mitigé. Le sac est très pratique, car son but premier est de fusionner un carryall recevant tout votre petit matériel, accessoires de pesée etc et un fourreau de cannes. Sur ce point, Nash a réussi car la capacité du sac est vraiment géniale. Adepte du matériel compact depuis toujours, le Scope RT pack me permet de ranger mes cannes, mon petit matériel, mon épuisette, mon peson, mes pots de pop-up, mes boosters, quelques appâts d’amorçage ainsi que mes piques et mes buzz-bars surmontés de mes détecteurs. Le tout dans un seul et même sac alors que dans le passé, trois sacs étaient le minimum.

 

 
Le rangement des cannes est facile et sécurisé, les fermetures fonctionnent à merveille, le cadre est rigide mais il y a un inconvénient : le transport... Une fois chargé, le sac est très lourd, les poignées ne permettent pas un transport aisé et c'est sur ce point que le Scope RT pack fait osciller la balance. En parlant de peson, je l'ai pesé et le verdict est tombé : 27 kg ! A quoi sert un sac comme le Scope RT si ce n'est pas pour prendre tout son matériel en une fois ? Son poids trop important rend la manipulation quasiment impossible.

 

 
A la découverte du sac, j'avais été surpris par les deux sangles installées à chaque extrémité de celui-ci. Je comprends maintenant qu'elles ont été placées à cet endroit afin de porter le sac à deux... et ceci en dit long sur ses capacités à être transporté par un seul pêcheur... La sangle bandoulière n'est pas assez large, et le rembourrage pas assez efficace pour être capable de transporter le sac sur plusieurs centaines de mètres. En effet, la sangle bandoulière n'a pas été conçue pour porter le sac sur le dos, mais bien sur une seule et même épaule. En revanche, si vous souhaitez un sac plus simple à transporter, Nash a sorti le modèle Scope OPS Transporter, qui lui pourra être utilisé comme un sac à dos. A moins d'avoir un chariot ou un poste accessible en voiture, je vous mets au défi de changer de poste tous les jours, ou même d'accéder à pieds à des postes loin de toute place de parking.

 

 
Un autre point négatif est à souligner lors du rangement et stockage de votre matériel à la maison. J'aime énormément accorder du temps à la préparation de mes sessions en confectionnant à la maison mes montages favoris à l'avance. Seul problème avec le Scope RT, vous serez obligés de sortir systématiquement vos cannes du sac pour accéder à votre petit matériel rangé dans les poches internes. Très peu pratique pour un sac dont l'argument premier est le faible encombrement et l'ergonomie.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Le plus gros avantage du sac Scope RT pack est qu'il réunit un carryall et un fourreau de cannes. Initialement vendu 130€, il est plus économique et surtout moins encombrant d'avoir ce produit qu'un fourreau et un carry all...

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION