Test EPUISETTE FOX WARRIOR S

Tests Carpe > Réception - Pesée

    

  

Testeur : DAVID GIRARD - Non sponsorisé

Usage du test : Pêche de la carpe

  

 

Depuis quelques temps à la recherche d’une épuisette compatible avec la petite taille de mes fourreaux, j’ai eu toutes les peines du monde à trouver un modèle compact et correct en termes de finitions et de solidité. J’ai fini par tomber, par hasard, sur une FOX Warrior S. Depuis, elle me suit partout, mon ancienne épuisette monobrin haut de gamme reste sur les étagères, et va bientôt rejoindre le mauvais coin !

 

 

CONSTRUCTION

  

A l’ouverture de la housse noire, on se retrouve avec deux brins et deux branches.

 

FOX WARRIOR S

  

La première sensation est la légèreté, malgré le fort diamètre (qui se révèle pratique pour les manipulations). On observe un emmanchement spigot entre les deux brins. La finition est très correcte, sauf le bouchon arrière qui dénote vraiment. La couleur noir mat est, pour cette fois, tout à fait adaptée au produit, ne provoquant pas de reflets intempestifs et évitant des rushs en bordure souvent dangereux. Les branches sont suffisamment rigides pour épuiser le poisson sans l’être trop pour faciliter leur désolidarisation une fois le poisson au fond du profond filet. Ce dernier est très qualitatif, retient peu de mucus, sèche très rapidement, se nettoie très facilement et ne prend pas l’odeur si désagréable que nous connaissons. Il est muni à sa base d’une boucle permettant de le fixer au niveau de la tête.

  

fox warrior

 

La tête, où viennent s’enficher les branches, est en métal moulé et semble relativement résistante.

 

Une fois assemblée, le sentiment de solidité est bien là, l’emmanchement ne provoque pas de souplesse particulière, l’ensemble paraît homogène.

  

fox warrior

  

Bref, c’est beau, bien pensé, bien fini, sauf cet embout disgracieux qui aurait pu être un peu plus travaillé. Dernière chose, les branches ont une extrémité métallique qui vient s’emboiter dans la tête, la peinture noire s’ôte très vite et laisse apparaitre une couleur laiton.

 

 

PERFORMANCES

   

Maintenant, direction le bord de l’eau. A la manipulation, l’ensemble est très léger, facilement maniable d’une seule main pour peu qu’un flotteur ait été jouté en tête. La manipulation dans l’eau est assez facile, contrairement à d’autres modèles dont le filet freine énormément les mouvements.

  

Les bras ne bougent pas de manière exagérée, se révèlent souples juste comme il faut, on voit que cela a été travaillé en amont.

    

fox warrior

   

Une fois le poisson au fond du filet, démonter les deux bras est un jeu d’enfant, et ce, même sans système élaboré. On roule ses derniers afin de diminuer la hauteur du filet (qui est très profond), on peut alors soulever le poisson sans risque.

   

Il s’agit d’un produit bien pensé, efficace, pratique et solide

 

  

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Nous sommes face à une épuisette au rapport performances/prix assez étonnant, dans le bon sens du terme. Nous apprécions particulièrement !

  

FOX WARRIOR S

  

  

POINTS FORTS

  • Qualité générale perçue
  • Finitions
  • Noir mat pratique
  • Filet imputrescible
  • Encombrement
  • Maniabilité

 

 

POINTS FAIBLES

  • Le bouchon arrière vraiment disgracieux
  • La peinture des branches qui s’écaille

CONCLUSION

  

Cette épuisette est un produit simple et efficace qui vous suivra au bord de l’eau sans faillir pendant de longues années. Prenez soin de son emmanchement car les grains de sables sont assez fréquents au bord de l’eau. Décidément, cette gamme Warrior S est on ne peut plus surprenante et mérite vraiment d’être découverte.