LEURRE EGI SUTTE R YAMASHITA

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres Métalliques Mer

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Elie B - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche des céphalopodes du bord en mer

 

Donnees constructeur :

1.5 - 3g

1.8 - 5g

2.2 - 6.5g

2.5 - 10g

3.0 - 15g

3.5 - 20g

   

  

Apparue en 2011, l’Egi Sutte R est le premier et seul modèle de turlutte couvrant toutes les pêches en Eging du bord du Light Eging à l’Eging classique. Cela fait 8 ans qu’elle est au catalogue et elle n’a pas évoluée mais reste toujours aussi efficace. Elle vient s’ajouter à l’Egi Oh Q Live afin de proposer un modèle plus abordable proposant de nouvelles caractéristiques que je vais vous détaillez dans ce test.

 

 

CONSTRUCTION

 

Contrairement à la plupart des modèles d’egis de chez Yamashita, l’Egi Sutte R est disponible en 6 tailles 1.5, 1.8, 2.2, 2.5, 3.0 et 3.5 qui font respectivement 3, 5, 6.5, 10, 15 et 20 grammes. Les tailles 1.5 à 2.2 sont à réserver pour une pratique Light Eging. Elles ont une descente de 8 à 9 secondes par mètre. Ce sont donc des modèles Shallow à réserver pour les pêches de surface ou dans les zones de faible courant. Les tailles 2.5 à 3.5 sont idéales pour l’Eging classique. Avec une descente de 3 à 4.5 secondes par mètre, ce sont des modèles Basic parfaits pour toutes les pêches du bord. L’Egi Sutte R est disponible en 4 séries qui se différencient par leur tissus et la composition du corps. La série N est pourvue d’un revêtement Lame et d’un corps semi transparent entièrement phosphorescent. Le maillage du revêtement Lame est légèrement plus espacé que les autres tissus. Les séries ND et NDX ont un revêtement Classic à maillage serré. Le corps de la série ND est à l’instar de la série N. Les NDX ont quant à elles un corps divisé en 2 dans le sens de la longueur. Un dos semi transparent phosphorescent et un ventre opaque avec une base Rainbow (multicolore).

 

 

La série NC est la plus naturelle de la gamme. Le tissu est semblable à une peau de poisson et les coloris sont très imitatifs. Une vingtaine de coloris sont disponibles au catalogue mais plus pour longtemps. En effet l’Egi Sutte R ne sera plus fabriquée d’ici peu. A son arrivé au catalogue en 2011 chaque série était disponible dans 6 ou 8 coloris. Dorénavant les séries N et ND possèdent 4 coloris et la série NDX seulement 2. Les modèles NC sont quant à eux disponibles en 11 coloris. De plus à l’heure actuelle chaque série n’est pas disponible en toutes les tailles ce qui réduit encore plus le choix. Tout comme la plupart des produits de chez Yamashita l’Egi Sutte R est très bien conçue. Le lest, le tissu et le panier sont solidement fixés au corps qui lui même est très résistant. Le tout est durable au contact de l’eau de mer, j’ai des modèles qui ont plusieurs saisons et qui ne se sont pas détériorés.

 

 

PERFORMANCES

 

L’Egi Sutte R est une turlutte qui se lance très bien même dans les petites tailles. Les tailles 1.8 à 3.5 ont une une descente parfaite à 45 degrés (l’angle pas la température). La taille 1.5 descend parfaitement à l’horizontale, ça ne change absolument rien à la pêche la turlutte est encore plus attractive ! La Sutte R se jerk très facilement grâce à son nez plus effilé que les autres modèles de turluttes.C’est une des rares du marché qui peut bien jerker même équipé d’un casque plombé.

 

 

Les coloris de la série NC sont très naturels, j’apprécie les utiliser pour les eaux claires ou pour pêcher des céphalopodes peu actifs. Les coloris plus classiques des séries N, ND et NDX sont les passe-partout de la gamme. L’Egi Sutte R est vraiment très intéressante pour les pêches de nuit. La phosphorescence du corps semi transparent lui permet d’être vu de très loin par les squids. Le tissu de la turlutte n’est pas du Warm Jacket, c’est bien le seul reproche que l’on peut lui faire ! Mais ça ne gâche en rien ses performances ! Le temps de descente relativement lent de 8 à 9 secondes par mètre pour les tailles 1.5 à 2.2 est un atout pour certaines conditions mais peut être handicapant dans d’autres . En effet on ne peut que pêcher les zones de faible courant ou de faible profondeur alors que les tailles 2.5 à 3.5 permettent de pêcher la plupart des zones de pêches rencontrées. J’utilise principalement l’Egi Sutte R en taille 1.8, 2.2 et 2.5 en différent coloris dans les séries ND, NDX et NC. Je pêche avec une canne de 243 centimètres, de puissance 1.5 à 2.5, équipée d’un moulinet en taille 2500 et garni de tresse spéciale Eging en PE 0.8.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

L’Egi Sutte R affiche un prix compris entre 10€ et 13€ suivant la taille ce qui la rend abordable pour tous. C’est pour moi le modèle de chez Yamashita avec le rapport performances/prix le plus intéressant de la gamme ! Par sa facilité d’animation et sa diversité de tailles elle vous permettra de pallier toutes éventualités au bord de l’eau! Cette turlutte complètera parfaitement votre gamme d’egi !

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION