Test FLOAT TUBE JMC TRIUM

Tests Navigation > Float-tubes

 

 

Testeur : BAPTISTE - Non sponsorisé sur les float-tubes

Usage du test : Pêche des caranassiers d'eau douce

  

 

Au début des années 2000, les pêcheurs français ont vu flotter et dériver un nouvel engin sur leurs cours d’eau : le float-tube. Ce fut alors le début d'une nouvelle ère dans le monde de la pêche aux leurres. Cette embarcation, en provenance des Etats-Unis, a su se faire une place de choix sur le marché français, notamment grâce à la société JMC qui fut l’une des premières à commercialiser les float-tubes chez nous.

Aujourd’hui, je souhaite partager mon expérience du JMC Trium que je possède depuis un an et avec lequel je traque régulièrement tous les types de carnassiers. J'ai pu me forger un avis objectif et fiable de ce dernier au bord de l'eau, et plus précisément sur l'eau !

 

 

CONSTRUCTION du jmc trium

 

 

Le Trium fait partie de la famille des float-tubes en V. En effet, il possède deux chambres à air totalement indépendantes, il a donc deux boudins profilés qui viennent se rejoindre derrière le siège.

 

Une toile zippée résistante englobe les deux chambres à air.

 

Le dessous du float-tube possède un revêtement particulier puisque la toile est recouverte d'une enduction imperméable.

jmc trium

Le siège et le dossier sont tous les deux en mousse.

 

En ce qui concerne les fermetures éclairs et les crochets disponibles sur ce modèle, je n'ai eu aucun souci particulier à déplorer, ces deux éléments sont très solides.                                                                                             

                                                                                

PERFORMANCES DU JMC TRIUM

  

Les deux boudins profilés lui offrent une bonne glisse sur l'eau ainsi qu'une grande stabilité, peu importe l’endroit pêché.

 

La sécurité est également accentuée grâce au fait que les deux chambres à air soient indépendantes. La conséquence est une durée de gonflage relativement longue.

  

jmc trium

 Les carpes succombent également à nos leurres...

 

Le Trium possède pas moins de 10 poches de toutes tailles mais également une toise avec un mètre floqué dessus.

 

L'assise de ce float-tube est très confortable mais je la considère trop basse : on a le fessier légèrement dans l'eau. Pour autant, ce détail n'est pas vraiment dérangeant à partir du moment où l'on utilise un waders adapté l'hiver.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX DU JMC TRIUM

 

Le JMC Trium se positionne dans le début des produits haut de gamme du marché. Suite au test approfondi de ce dernier, je considère cette place comme totalement méritée : toutes les informations données par le vendeur sont vérifiées. Le prix du Trium tourne autour de 270€, cela peut-être un frein à l’achat, mais la qualité et les performances sont clairement au rendez-vous.

  

jmc trium  

  

 

POINTS FORTS

  • 2 couleurs disponibles
  • Toise graduée
  • Il existe des "packs" comprenant palmes, sac de transport et pompe
  • Plusieurs options adaptées sont proposées (bretelles de transport, porte canne, etc…)
  • 10 poches de toutes tailles

 

 

POINTS FAIBLES

  • Absence de poignées pour le transport et pour charger dans le véhicule
  • Absence de rames
  • Assise légèrement basse

CONCLUSION

 

Le JMC Trium est l’un des float-tubes les plus complets que j'ai eu la chance de tester, je  le recommande sans aucune hésitation ! D'autres tests sur cette embarcation attrayante arriveront très prochainement afin de vous proposer un véritable comparatif des différents produits du marché français.