CANNE PEZON ET MICHEL INSTINCT EAUX VIVES 190ML

Tests Truite > Cannes Truite

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Hugo B - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la truite en petites et moyennes rivières.

 

Donnees constructeur :

Longueur : 190cm – Poids : 93.5g – Puissance : 3-10g

   

  

En cette année 2019, il existe une multitude d’offres de cannes à pêche sur le marché. Que ce soit en version spinning ou casting, le nombre de produits existants est gigantesque. Cependant il faut bien comprendre que chaque canne dispose d’un usage très précis. Cherchant un produit destiné à la pêche de la truite en petites et moyennes rivières, mon choix s’est tourné vers un produit distribué par la marque Pezon et Michel : eaux vives instinct 190 ML (Medium-Light). Afin de tester au mieux ce produit, je l’ai confronté à toutes les techniques de pêche aux leurres, allant du leurre souple au leurre dur et en passant par le leurre métallique. Pour effectuer ce test, j’ai associé eaux vives instinct à un moulinet en taille 1000 garni d’un nylon en 16 centièmes.

 

 

CONSTRUCTION

 

La gamme Pezon et Michel eaux vives est très vaste et nous nous intéressons aujourd’hui à une canne spécialement développée pour la pêche de la truite aux leurres. La canne eaux vives instinct se trouve en haut de cette gamme avec des caractéristiques plutôt attrayantes que nous allons à présent détailler.

 

 
Commençons par aborder la partie la plus technique de la construction : le blank. Celui qui compose la canne eaux vives instinct est constitué de carbone HM (Haut Module). Mais qu’est-ce que ce terme Haut Module signifie ? Cela signifie simplement que face à une contrainte appliquée, le carbone aura une déformation moindre. Plus simplement, plus un carbone est Haut Module, plus ce dernier est rigide et moins il a tendance à se déformer face aux différentes contraintes auxquelles il est soumis (exemple : combats, lancers, ferrages…). Comme vous l’aurez compris, la Pezon et Michel eaux vives instinct dispose d’un blank d’une grande qualité mais qui du fait de sa rigidité est fragile, il faudra donc prendre soin de cette canne. De plus, plusieurs pêcheurs de mon entourage ont constaté des casses fréquentes du scion lors d’un simple ferrage ou même lors du transport. Fragilité accrue ou série de cannes défectueuses ? Peu importe, il est important de garder en tête que la casse peut survenir, le SAV de votre distributeur sera donc important.

 

 
Du côté des anneaux dont disposent la canne, il s’agit d’anneaux FUJI SIC profilés.  Quel est l’avantage de disposer de tels anneaux ? Ce sont des anneaux garnis en carbure de silicium, qui est un matériau spécialement conçu pour offrir des distances de lancers impressionnantes. Effectivement, cette garniture est parfaitement lisse et permet une glisse du filament dans les anneaux des plus parfaites. La poignée de cette canne est un véritable bijou esthétique. L’utilisation de deux lièges différents sur chacune des parties de cette poignée donne un rendu visuel hors du commun et particulièrement appréciable. La partie haute de la poignée est composée du porte moulinet dont je vais vous parler d’ici peu. Quant à la partie basse, elle dispose du talon avec au-dessous le logo de la marque. Ces deux parties sont reliées par le blank, vernis et de couleur brune avec encore une fois l’inscription pezon et Michel. Il est important de noter que la poignée est globalement courte, ce que j’apprécie particulièrement. Mais cela étant purement personnel, je conçois que cela pourrait gêner certains pêcheurs.

 

 
Comme abordé précédemment, je vais maintenant vous parler du porte moulinet qui est incorporé au centre de la poignée. Ce dernier est en bois, d’une teinte marron plutôt foncée, ce qui contraste parfaitement avec le liège de la poignée afin de donner à l’ensemble un aspect majestueux. De plus, les bagues servant à fixer le moulinet sont respectivement de couleur Or et aluminium. Le porte moulinet se visse, ce qui permet de le maintenir de façon stable et d’éviter qu’il se décroche en action de pêche. La Pezon et Michel eaux vives instinct 190 ML est une canne en 2 brins se séparant environ au milieu du blank de la canne. Chaque brin mesure 98cm ce qui permet d’avoir un encombrement de la même taille. Ce faible encombrement est particulièrement pratique pour le rangement de la canne dans la housse fournie. Effectivement, la canne est livrée dans une housse et cette dernière est à l’image de ses finitions : c’est-à-dire magnifique.Un autre atout est sa légèreté qui selon moi est un critère de choix pour une canne puisque j’effectue des sessions pouvant durer une journée. Plus une canne est lourde plus la fatigue se ressent vite dans le bras. Mais avec l’instinct 190ML il n’en est rien puisqu’elle pèse seulement 94g. C’est pourquoi associée à un moulinet en taille 1000 plutôt léger, on obtient un équilibre parfait.

 

 
Enfin, les finitions de cette canne en font un objet de luxe puisque nous obtenons à la fois une canne sobre au blank de couleur brune avec quelques points de brillance tels que les bagues du porte moulinet lui-même en bois foncé. Pezon et Michel a poussé les finitions à l’extrême avec par exemple l’inscription « Get the trout feeling » sur le haut de la bague dorée du porte moulinet. Nous retrouvons également le logo de la marque sous le talon de la canne et sur la liaison entre le porte moulinet et le talon. Autant de détails qui contribuent à l’esthétique luxueux et raffiné de cette canne.Du point de vue de la praticité, Pezon et Michel n’a rien laissé au hasard en agrémentant la canne eaux vives instinct d’un accroche leurre sur le haut de la partie basse du blank.

 

 

PERFORMANCES

 

Du côté des performances, Pezon et Michel définit l’instinct eaux vives comme étant la canne polyvalente par excellence afin de traquer la truite. 

Mais qu’en est-il réellement en action de pêche ? 


Premièrement, j’ai été très impressionné par les distances de lancers que j’ai pu atteindre avec cette canne. Les anneaux FUJI SIC font parfaitement leur travail et font de eaux vives une véritable lanceuse. Il n’est ainsi pas difficile d’atteindre les 20 mètres avec des leurres de 5g en moyenne en fouettant de façon classique avec ce fleuret. L’action de pointe de type Fast est très prononcée sur l’instinct eaux vives ce qui permet d’animer parfaitement les poissons nageurs avec de petits twitchs tout en gardant pleinement le contact avec ce dernier, évitant ainsi certains loupés. Cette action est aussi très intéressante pour détecter la moindre touche. Cette dernière est donc totalement adaptée à la pêche de la truite en rivières ! La polyvalence de cette canne est effectivement redoutable comme l’annonce Pezon et Michel puisque j’ai utilisé tous les types de leurres avec la canne eaux vives et que ce soit au poisson nageur, à la cuillère ou au leurre souple, elle s’avère particulièrement efficace.

 

 
Le secret de cette polyvalence réside principalement dans la sensibilité du blank qui permet par exemple de ressentir le moindre contact avec le fond lors d’une pêche à gratter avec un leurre souple de 2-3"monté sur une tête plombée de 2g. Il est même possible de distinguer de quels substrats le biotope est composé. J’ai également pêché avec plusieurs poissons nageurs comme le Ryuki 50s, le D contact 63, et ici encore l’instinct eaux vives m’a surprise. Effectivement, elle se prête parfaitement à ce type de prospection avec des animations linéaires ou ponctuées de légers twitchs afin de désaxer le leurre. La moindre sollicitation sur le blank se ressent directement dans l’avant-bras !Enfin, j’ai décidé d’utiliser quelques leurres métalliques afin d’observer comment se comportait la canne et je dois avouer avoir été surpris encore une fois puisque malgré la force imposée par certaines cuillères tournantes, le scion ne bronche pas. 

 

 
Du côté de sa puissance, il s’agit d’une 3-10g qui à mon sens est totalement conforme à la réalité puisque qu’il m’est arrivé de monter au-delà de ces grammages et l’on sent nettement que la canne est au bord de la rupture avec le scion qui travaille plus que ce qu’il devrait. Et descendre en dessous de 3g m’est très peu arrivé mais le peu de fois où je l’ai fait, je me suis rendu compte que les lancés étaient peu précis. Je vous conseille donc de rester dans la plage de puissance préconisée par le constructeur. Enfin la réserve de puissance de eaux vives est légèrement faible à mon sens puisque sur des poissons passant les 35cm, on se fait vite balader et la canne est rapidement à l’équerre. C’est sur ce point que réside peut-être le seul bémol en termes de performances pour la canne distribuée par Pezon et Michel.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Pour se munir de ce petit bijou visuel, il faudra payer la somme de 112€, qui à mon sens, est un prix raisonnable au regard de ce qu’offre cette canne. Une légèreté et une sensibilité plus haute que bon nombre de ses concurrentes possédant le même positionnement avec une polyvalence à couper le souffle. Sa fragilité et son léger manque de puissance empêchent la note maximale pour ce produit. Mais selon moi, c’est une canne qui à ce prix peut concurrencer des produits hauts de gamme aux finitions et performances très proches. L’instinct eaux vives est donc une canne que je recommande à tous les pêcheurs plutôt aguerris voulant un produit de qualité à un coût raisonnable.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION