LEURRE KOMET 90 JACKSON

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres durs

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Julien B - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la truite en grande rivière

 

Donnees constructeur :

9cm (sans bavette) - 11g - Flottant -  Bruiteur

   

  

Le Komet est distribuée par Way of Fishing sous la marque jackson. Sa sortie a eu lieu courant 2018 en même temps que le Meteora 80. Destiné à la recherche des carnassiers en eaux vives, il est vendu pour la pêche de la truite, l’aspe mais il est possible de leurrer tous types de poissons avec. Il s’agit d’un leurre Medium Diving Floating (MDF), c'est-à-dire un leurre équipé d’une bavette d’une longueur moyenne pour une profondeur moyenne de nage. Les phases de test ont eu lieu uniquement en grande rivière à la recherche de belles truites. Mes attentes concernant ce leurre était d’avoir un volume important à présenter dans des zones assez profondes où le courant est irrégulier.

  

  

CONSTRUCTION

 


L’un des aspects des plus importants sur le Komet 90 est sa bavette, d’une longueur de 2cm, relativement petite et fine proportionnellement au reste du leurre. La longueur totale de ce dernier est donc de 11cm, c’est volumineux ! Le corps est tout en longueur, plus fin vers sa base et plus trapue sur le dos. La tête est aussi plus large que la queue du leurre, ces proportions ne sont pas anodines nous en reparlerons un peu plus loin. L’aspect esthétique du leurre est très semblable au Meteora, les flancs présentent un damier imitant les écailles d’un poisson et une ligne latérale marquée dans la matière. La tête du leurre est délimitée par des opercules en relief. Les yeux situés à l’extrême avant de la tête du Komet, sont relativement petits et orientés vers le haut, le signal est toujours intéressant. 

 

 
Les coloris présentés sont classiques allant de l’argenté au doré en passant par des coloris brillants ou mats sans oublier les flashys. Les couches de vernis sont relativement fines, l’usure sera donc accentuée par le frottement des triples en action de pêche. La particularité du Komet se trouve dans ses proportions car la tête volumineuse cache un système de transfert de masse. Plusieurs billes métalliques relativement grosses se baladent dans le leurre. Celles-ci vont créer un transfert de masse lors des lancers pour ensuite, à l’impact du leurre dans l’eau, revenir se positionner en tête où est placé un aimant. Comme pour le Meteora, le Komet est vendu sans anneau brisé en tête. Il sera donc important d’en ajouter un ou alors d’utiliser une agrafe au risque d’avoir un leurre qui ne nage pas. L’armement de bonne qualité est d’un très bon piquant et ne s'ouvrira pas ! Légèrement disproportionné pour la truite, j’ai choisi de l’équiper en hameçons simple.

 

 

PERFORMANCES

 

La profondeur de nage du Komet oscille entre 60cm et 1m50 en fonction de l’inclinaison de la canne, de la vitesse de récupération mais aussi du sens dans lequel on aborde le courant. La descente s’effectue donc grâce à la bavette mais aussi grâce à la  tête qui ajoute un point d’appui. C’est un atout très intéressant quand il s’agit de pêcher un courant irrégulier et profond. Il s’agira de lancer amont et de ramener en linéaire plus ou moins vite pour atteindre la profondeur voulue pour ensuite animer le leurre à la bonne profondeur. En pêche aval, modérez la vitesse de récupération et laissez le leurre draguer. Lors des pauses le Komet se place le nez vers le bas, ceci grâce aux billes qui se sont positionné en tête. Flottant, le Komet va donc entamer une remontée rapide si l’on ne le maintient pas assez. La densité du leurre et sa forme trapue ne permettent pas de pêcher les courant les plus rapides en aval  malgré ses flancs plats, ou alors uniquement en maintenant le leurre sans récupération. 

 

 

Le Komet présente donc des atouts afin de présenter ce leurre dans des postes bien précis où les poissons n'ont pas forcément l’habitude de voir des leurres flottants. Etant donné que la touche a essentiellement lieu au moment de la pause ou lorsque l’on reprend la récupération, il est important de profiter de cet aspect flottant. D’une grande efficacité il me semble intéressant d’ajouter que la distance de lancer est très bonne pour un leurre flottant. Il y a très peu d’emmêlement au lancer sauf en cas de vent, dans l’eau c’est uniquement si l’on pêche en amont et que l’on perd le contact avec le leurre. En linéaire le Komet adopte une nage avec un Wobbling très important, ce qui provoque des écarts de gauche à droite. Les courants les plus puissants ou une récupération rapide feront décrocher le leurre mais il est possible d’améliorer ce point avec une canne qui amortit les vibrations du leurre. 

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Ce n’est pas le Komet que l’on va acheter si nous sommes à la recherche d'esthétique. Il s’agit là d’un leurre technique, à utiliser dans certaines conditions et pas forcément dans tous les milieux. L’efficacité et les performances sont bien là, il s’agit d’avoir une bonne appréhension avec le leurre. Les coloris n’étant pas très variés le choix est plutôt rapide. Au tarif de 26 euros le Komet 90 fait partie des poisson-nageurs pour la truite les plus chers du marché.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION