ZipBaits Rigge 35F

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres durs

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

Testeur : Thibault R - Non Sponsorisé

 
Usage du Test : Pêche de la truite en ruisseaux et petites rivières peu profondes

 
Données constructeur : 35mm – 2,0g – Flottant – Silencieux

 

 

J'ai toujours préféré les leurres silencieux aux bruiteurs pour la simple et bonne raison qu'ils s'avèrent être beaucoup plus efficace sur des poissons éduqués fuyant le bruit des billes. Je tiens toutefois à préciser qu'il n'existe aucun poisson-nageur véritablement silencieux à cause du claquement des hameçons contre les anneaux brisés durant l'animation. Toujours est-il que j'ai décidé de vous parler d'un petit poisson-nageur destiné à la truite signé ZipBaits. Il s'agit Rigge 35F qui est un leurre dur silencieux et flottant de 2,0g rentrant dans la catégorie des leurres destinés à l’ultra-léger. Je l'ai donc testé minutieusement afin de vous délivrer mon ressenti.

 

 

Construction

 

Le ZipBaits Rigge 35F est un poisson-nageur de type Minnow d'assez petite taille. A noter qu'il mesure en réalité 40mm de long bavette comprise et 35mm sans. Le plus intéressant chez ce petit leurre est le transfert de masse qui y est intégré. Il s'agit du célèbre système ''Mag-Drive'' équipant déjà les crankbaits B Switcher (voir leur test ici) et consistant en l'association d'un aimant d'un mm d'épaisseur situé dans le premier tiers du leurre à une fine tige de métal perpendiculaire parcourant le corps jusqu'à la queue et mesurant 21mm de long. L'originalité provient d'un petit poids en métal circulaire enfilé sur la tige entre la queue et l'aimant propulsé sèchement au lancer vers la queue et revenant attiré par l'aimant en tête de leurre lors de l'animation. Ce poids joue lors des lancers le rôle de transfert de masse permettant de gagner en distance et donc en discrétion.

 

 

Le corps à proprement parler est en plastique rigide et l'on peut observer la présence de deux yeux noirs et dorés de 4mm de diamètre soigneusement collés. Il est assez large (10mm au niveau du dos) et trapu mais s'affine vers la queue jusqu'à 4mm ce qui facilite la pénétration de l'hameçon de queue dans le gueule du poisson. Ses flancs sont parcourus de hachures parallèles légèrement en relief. D'autre sa part, sa bavette mesure 9mm de long et s'est révélée être plutôt solide malgré quelques chocs contre des pierres immergées lors de l'animation.

 

 

Du côté des coloris, il en existe un très grand nombre mais tous ne sont pas disponibles en France. Ces derniers sont très soignées et les finitions sont remarquablement bien faites. Nous retrouvons dans la plupart des magasins et sur les sites français 7 coloris différents allant de l'imitatif au très flashy présentant ainsi une gamme complémentaire. Par ailleurs, la peinture est recouverte d'une solide couche de vernis transparent ce qui la rend très résistante aux divers chocs auxquels le Rigge 35F peut être amené à être exposé. Les coloris sont franchement magnifiques et le réalisme est quasiment parfait sur les coloris imitatifs, d'autant plus que le poisson-nageur possède des branchies et une bouche en relief.

  

 

C'est toutefois du côté de l'armement que ''ça pêche un peu'' si j'ose dire. En effet, le Rigge 35F possède 2 hameçons triples sans ardillons extrêmement affûté mais d'une fragilité affligeante. Il m'est de fait plusieurs fois arrivé de me faire tordre une branche d'un triple par des truites de moins de 25cm… Il faut néanmoins garder à l’esprit  que ce leurre se destine principalement à de minuscules cours d’eau ce qui réduit considérablement la taille des truites visée et donc le risque de se faire tordre les hameçons. Cela reste regrettable et c'est pourquoi je vous conseille de les changer pour des simples en taille 8 voire 10 pour réduire les lésions causées aux poissons et alléger le leurre, gagnant ainsi en discrétion au posé. Saluons tout de même l'absence d'ardillons sur les triples qui se réduisent en fait à de simples protubérances non blessantes mais retenant un peu mieux la prise qu'une pointe parfaitement lisse. Enfin, les anneaux brisés sont relativement résistants mais d'apparence assez voyante d'un gris argenté qui peut nuire à la discrétion lorsqu’on utilise un coloris imitatif.

 

 

Performances

 

Le Rigge 35F de chez ZipBaits est un leurre qui se lance précisément et relativement loin au vu de son poids. J'ai en effet pu le projeter lors de mes lancers les plus olympiques jusqu'à 17 mètres par un jour sans vent sur bras de rivière dégagé. Cela est dû au transfert de masse Mag-Drive qui possède toutefois un petit défaut. J'ai de fait pu remarquer que le poids retenu par l'aimant ne coulissait sur la tige que lors des lancers les plus appuyés tandis qui restait en tête de leurre lors des lancers souples et précis du fait de l’attraction trop élevée de l’aimant. Les triples ont par ailleurs tendance à s'emmêler dans le bas de ligne lorsqu'on le ''skippe'' (le faire ricocher à la surface de l'eau) sous les frondaisons des arbres par exemple.

 

 
Mais il a de plus sérieux problèmes du côté de sa nage ! Je n'ai en effet réussi qu'à l'animer canne haute, face à moi et en descendant le courant de l'amont vers l'aval. Dans un cas contraire, comme le ''twitcher'' canne basse (l’animer de petits coups de scion) en remontant le courant, le Rigge 35F revenait invariablement crever la surface de l'eau en se couchant sur le flanc droit , que ce soit avec ou sans anneau brisé en tête de leurre, avec ou sans agrafe et même en le nouant directement au bas de ligne grâce à un nœud Rapala. Cette particularité d'avoir à l'animer canne haute peut se révéler problématique lorsqu'on l'utilise en petits ruisseaux encombrés, à genoux sous les branchages canne basse, situation très fréquente en ruisseaux.

 

 Voici le genre de ruisseau qui lui convient bien.

 

Il tolère à la rigueur un lancer ¾ amont canne haute en récupérant rapidement. Il est possible de l'animer en linéaire mais s'adapte beaucoup mieux à de petits twitchs en dévalant les veines d'eau. Il se met en action généralement dès la première tirée mais il convient de réaliser cette dernière tout en douceur afin de bien le faire plonger sous la pellicule d'eau pour qu'il ne décroche pas. A noter qu’il flotte mais qu’il ne remonte qu’assez lentement à la surface ce qui permet de faire de plus grandes pauses lors de l’animation.

 

 

Il n'apprécie guère les courants trop puissants mais excelle dans les modérés peu profonds. De fait le  Rigge 35F nage assez près de la surface plongeant jusqu'à 40cm maximum et non 80 comme annoncé par le constructeur. Il convient donc mieux aux cours d'eau en période d'étiage ou aux ruisseaux. Sa nage consiste en un fort ''Wobbling'' (oscillement latéral de droite à gauche de la queue) mais est quasiment dépourvue de ''Rolling'' (roulement du leurre sur lui-même). Elle imite assez bien un petit alevin en fuite. Je vous conseille par ailleurs de l'utiliser en mai dans les cours d'eau peu profonds lorsque les vairons frayent car il peut alors se révéler très prenant. Se destinant donc principalement aux ruisseaux, le Rigge 35F de ZipBaits vise essentiellement des poissons de petites tailles bien qu'un beau spécimen puisse se laisser tenter en petite rivière...  Que vous perdrez hélas certainement du fait de la fragilité des hameçons. Pour finir, j'ai personnellement bien réussi à le maîtriser à l'aide d'un ensemble ultra-léger spinning constitué d'une canne d’une puissance de 0,5-5g à l'action rapide associée à un moulinet en taille 1000 garni de nylon en 14/100.

 

 

Rapport Performances/Prix

 

Vendu un peu moins de 20 euros, le ZipBaits Rigge 35F se situe dans la fourchette haute des prix pratiqués en France. Je pense que son utilisation très spécifique nous limitant à pêcher uniquement vers l'amont canne haute et la fragilité de ses hameçons ne méritent pas un prix si élevé. Il faut néanmoins saluer la qualité des finitions ainsi que le système de transfert de masse Mag-Drive permettant au leurre de parcourir des distances honorables.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION