CUILLERE ONDULANTE ILLEX T GROVEL

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

Testeur : 

Maxence D - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la truite en petites et moyennes rivières

 

Données constructeur :

2.5cm - 2.8g

 

 

Illex, présent sur tous les fronts dans le monde de la pêche, propose une gamme de leurres très large et performante pour des prix raisonnables. Créée au japon pour la pêche de la truite en réservoir (les fameuses truites Area), la illex T grovel fait partie de la famille des cuillères ondulantes. Elles est disponible dans 3 grammages différents 1,7 / 2 /2,8 grammes et 16 coloris dont 6 UV. Nous parlerons dans ce test uniquement du modèle 2,8 qui est le plus polyvalent dans son utilisation, et qui conviendra à un grand nombre de cannes.J’ai réalisé ce test avec une canne spinning de 1m80 pour une puissance de 2 à 8 grammes un moulinet en taille 1000 garnis de nylon.

  

  

  

  

CONSTRUCTION

   

La T grovel, comme la plupart des ondulantes, possède pour armement un hameçon simple de taille 8, fixé au leurre par un anneau brisé de bonne facture, fin de fer (peut-être trop), et extrêmement piquant. Après un mois de test intensif, j’ai dû procéder au remplacement des simples suite à la rupture de ces derniers. La tête du leurre est percée pour permettre d’attacher votre fil à la cuillère. Petit conseil :  avec l’usure, votre ondulante va perdre la peinture à cet endroit assez rapidement, installez-lui donc un anneau brisé pour éviter la détérioration de votre fil. Autre système à utiliser : une agrafe permet de gagner en mobilité et aisance d’accroche.

 

  
La tête du leurre est légèrement recourbée, le constructeur indique que cette spécificité permet d’éviter le décrochage du leurre sur des récupérations lentes, c’est bien le cas, la cuillère ondule gentiment en récupération très lente et ce pour séduire les truites les plus récalcitrantes. Avec une arrête en V courant sur toute la longueur et un corps épais et robuste, la T grovel exerce un papillonnement à la descente. Une spécificité qu’Illex a su intégrer lors de la conception de son produit.

  

  
Avec ses 16 coloris, la T grovel offre déjà un choix et un panel corrects. L’aspect des coloris de la gamme est très attractif et varié en fonction des teintes, mais reste toujours dans une consonance flashy, consonance prisée en Area. Le galbe est teinté d’une couleur unie, en général c’est un rappel d’une des couleurs présentes sur la face opposée. La peinture est de qualité sur les surfaces, mais elle se détériore rapidement dans les angles. La Illex T grovel est une ondulante agréable en visuel, mais ses points faibles, tels que la peinture et la fragilité de l’hameçon, dégradent la note de la construction.

  

  

PERFORMANCES

  

La T grovel propose des performances classiques pour une ondulante, elle fait le travail en rivière que la taille soit petite ou moyenne, mais aussi en lac et en Area. Les lancers seront précis et d ’une distance convenable : la cuillère semble bien aérodynamique. Le pourcentage d’emmêlement relève du dérisoire. Le leurre entre en action dès son entrée dans l’eau.

 

  
En rivière, elle est redoutable en lancer/ramener vers l’amont. Vous pouvez aussi, en fonction de la profondeur, la laisser dériver en maintenant votre bannière tendue. J’ai remarqué un grand nombre d’attaques en dessous des chutes d’eau, lancez pile dans le bouillon, dès que votre leurre sortira de cette zone de remous l’ondulante T grovel attirera l’attention des truites postées. En lac, je vous recommande de longues pauses et des animations en dents de scie. Ne pas hésiter à effectuer quelques bons au fond de l’eau. Attention, les attaques surviennent généralement à la descente du leurre, maintenez votre bannière sous tension pour bien percevoir la touche.

  

  
Autre petite animation intéressante avec ce genre de cuillères lorsque vous avez l’intention de prospecter la bordure sans entrer dans l’eau : Approchez-vous de la berge, un peu comme au toc, laissez pendre une distance de fil raisonnable, adaptez et gardez votre fil en main tout en animant votre ondulante. Cette technique me rapporte régulièrement de beaux spécimens. La T grovel est une ondulante qui manque légèrement de polyvalence par rapport à d’autres modèles, il est vrai qu’elle fut créée à la base pour de la pêche en réservoir, mais elle parvient à tirer son épingle du jeu dans certaines situations en rivière. Sa forme en V lui permet de papillonner discrètement, les truites méfiantes seront séduites par cet appel.

  

  

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Pour 7€90, je trouve la Illex T grovel chère… il existe des ondulantes de marques concurrentes avec des spécificités identiques pour la moitié du prix. En plus du tarif déjà élevé, j’ai ajouté un anneau brisé pour être sûr de ne plus subir une coupure sur mon bas de ligne dû à un frottement contre les angles, et bien sûr, le remplacement de mes simples qui se sont tordus avec l’usure. La T grovel reste quand même un leurre performant. Malgré ses petits défauts, elle se montre redoutable sur les truites qui n’hésitent pas à fondre dessus. Un tarif légèrement plus bas lui apporterait une meilleure note. Si vous possédez plusieurs ondulantes, vous aurez le sentiment de mettre le prix dans la marque...

  

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION