CUILLERE TOURNANTE WETA CAPERLAN

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

  

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Nicolas J - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la truite en petites et moyennes rivières.

 

Donnees constructeur :

Taille 0 : 3g / 0,10 oz

Taille 1 : 3,5g / 0,12 oz

Taille 2 : 5g / 0,17 oz

Taille 3 : 7g / 0,24 oz

   

  

Créée dans les années 1900, la cuiller est aujourd’hui l’un des plus vieux leurres toujours commercialisés. Rebutant certaines personnes à cause de son design et de son animation simpliste, elle reste néanmoins toujours aussi efficace et simple d’utilisation au fil du temps. Je vais donc vous présenter la cuiller Weta + dans sa version n°0 ressemblant fortement au Mepps mais qui est fabriquée par Caperlan et distribuée dans les magasins Decathlon. 

 

 

CONSTRUCTION

 

Il faut savoir qu’une cuiller est composée de 4 grandes parties : vous avez la corde de piano, l’étrier, la palette et le corps. Elle comporte également un lest composé ici d’un baril avec des rainures noires et de perles dorées, le tout en laiton. La cuiller Weta + est disponible en 4 tailles : numéro 0, 1, 2, 3 et en différents grammages : 3 gr, 3,5 gr, 5 gr et 7 gr. Il existe d’autres modèles aux grammages supérieurs, mais la construction est différente. Concernant les coloris de celle-ci, vous pourrez la retrouver en 6 coloris comme les classiques couleurs dorées et argentées avec points rouges ou noirs, mais Caperlan propose également des coloris tels que des palettes de couleur mate jaune fluo et orange fluo ainsi qu’une palette noire mate à points jaune fluo.

  

  
La cuiller de chez Caperlan est armée d’un triple de chez VMC dont la réputation n’est plus à faire. Le gros avantage de cette cuiller est la possibilité de pouvoir changer l’hameçon sans le couper. Elle a été conçue de manière à ce que quand on soulève le baril on ait accès à l’attache de l’hameçon pour le changer facilement et rapidement. Le seul souci rencontré est au niveau de la peinture dont l’adhésion est très faible sur les palettes dorées et argentées, les points noirs et rouges auront tendance à s’effacer lors de vos pêches dues au frottement contre de possibles obstacles ou encore à cause des poissons pris avec celle-ci. A contrario, les palettes mates (jaune, orange, noir) permettent une meilleure adhésion des motifs sur les cuillers.

 

 

PERFORMANCES

 

Tout d’abord, ce leurre métallique est très léger (3g pour la n°0), j’utilise donc une canne en 0,5-5g de 2m accompagnée d’un moulinet taille 1000. La partie la plus essentielle de cette cuiller est bien sûr sa palette disponible en 7 coloris : il est indispensable de varier les coloris suivant le temps et le poste pêché. Suivant le temps, on peut par exemple choisir une palette argentée par temps clair et une palette dorée par temps plus couvert. Ensuite viens le poste :  si vous pêcher une eau claire privilégiez les couleurs «naturelles» (or et argent), cependant si l’eau est teintée il est alors recommandé d’utiliser des coloris plus flashys comme les palettes jaunes et oranges fluo. 

  

  
La cuiller est disponible en 4 tailles, ce qui veut dire que vous pourrez pêcher plusieurs espèces dans vos cours d’eau. Pour la numéro 0 j’ai principalement pris des truites, mais également des perches, des chevesnes et des petits brochet. Plus vous allez monter en taille, plus vous vous adresserez à de gros spécimens. Concernant les lancers aucun emmêlement n’est à déplorer et elle se lance relativement bien grâce à son ratio poids/taille qui lui permet d’atteindre des distances raisonnables. Pour la partie animation rien de plus simple qu’une cuiller car à partir du moment où la palette tourne, elle est en théorie en action de pêche. J’ai remarqué à plusieurs reprises que lorsque la cuillère rentrait dans l’eau, il fallait 2 ou 3 tours de manivelle pour qu’elle entre efficacement en action, ce qui représente moins de deux trois secondes mais il conviendra d’anticiper cela bien sûr sur des postes clés.

  

  
Personnellement, je suis un adepte de cette cuiller car elle permet de prospecter facilement de nouveaux postes et différentes couches d’eau. Mon premier réflexe avant de pêcher avec la première fois fut d’enlever l’hameçon triple grâce au système prévu à cet effet. Changer pour mettre un hameçon simple permet de moins s’accrocher dans les zones encombrées et amoindrit les lésions causées aux  poissons. J’ai réalisé de belle partie de pêche avec cette cuiller en l’animant à contre-courant dans les veines d’eau mais aussi en la faisant dévaler de l’amont vers l’aval. Dans le premier cas, à faible vitesse, cela imite un poisson en difficulté face au courant ce qui est très efficace lorsque les poissons sont actifs.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Caperlan nous propose une cuiller avec un système ingénieux permettant de remplacer l’hameçon en toute simplicité. Disponibles en 4 grammages et 6 coloris, ils nous mettent à disposition les coloris des plus classiques pour un coût compris entre 1,30 € et 1,50 € ce qui est très correct, même pour une cuiller. La potentielle amélioration sur ce leurre serait la qualité de la peinture qui serait à revoir pour une meilleure tenue face aux obstacles. Au niveau des performances son véritable problème est de ne pas entrer immédiatement en action ce qui est regrettable.

 

POINTS FORTS

  • Prix
  • Simplicité d’utilisation
  • Efficacité
  • Hameçon interchangeable

POINTS FAIBLES

  • Mise en action non immédiate
  • Qualité de la peinture

CONCLUSION

 

La cuiller Weta + répondra aux attentes d’un débutant souhaitant apprendre à pêcher à la cuiller. Avec ce côté innovant d’attache pour l’hameçon vous pouvez en changer rapidement ce qui est très pratique en action de pêche. Cette cuiller reflète plutôt bien la marque Caperlan qui n’innove pas mais remets au goût du jour à bas prix des leurres déjà existants. La qualité de la peinture laisse néanmoins à désirer mais son gros problème est surtout sa mise en action décalée par rapport à son contact avec l’eau qui nous oblige à pêcher un peu plus en amont du poste que l’on souhaite prospecter.