Leurre Crazy Fish Slim Flicker

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

Testeur : Corentin F - Non sponsorisé

 
Usage du Test : Pêche de la truite et des petits carnassiers en rivière  

 
Données constructeur :  3,5g - Coulant - Silencieux  

 

 

La Slim Flicker Deep Runner est une cuiller distribuée par la marque Crazy Fish en quatre grammages différents. C’est un leurre métallique que j’ai pu tester dans sa version de 3,5g, la Deep Runner (adaptée aux courants soutenus selon son constructeur), c'est-à-dire la plus lourde. Je pêche habituellement avec des cuillers plus lourdes, comprises entre 4,5 et 8 g. C’est donc une cuiller que je considère comme légère mais que j'ai principalement utilisé muni d'une canne d'une puissance de 4-15g. Pourquoi une plage de puissance si élevée me direz-vous ? Vous comprendrez bien assez vite en lisant le test !

 

 

Construction

 

La Slim Flicker Deep Runner n'est disponible qu'en trop peu de coloris à mon goût (4 seulement). Je l’ai testé en coloris doré (palette et lest) mais j'ai tout de même apprécié le fait que la peinture tienne très bien, que ce soit sur la palette ou le lest. La Slim Flicker est semblable à de nombreuses cuillers sur le marché : une palette en forme de feuille de saule pivotant sur un axe métallique doté d’un lest. Point positif, après plusieurs heures d'utilisation je n'ai eu à dénoter aucun défauts mécaniques car la corde à piano composant l'axe s'est révélée être très résistante.

 

 

Concernant l'armement je me dois de saluer l'hameçon simple de la marque japonaise Meito qui a été associé à la Slim Flicker. C'est en effet la première cuiller tournante que je vois munie d’un hameçon simple. Ainsi, même si il comporte un ardillon, celui-ci s'ecrase facilement et cela montre que la marque prête attention au No-Kill. De fait, ce type d'hameçon réduit considérablement les lésions causées au poisson lors de sa capture et s'accroche beaucoup moins qu'un triple dans les obstacles. En revanche, je trouve que ce dernier manque un peu de piquant et il sera à mon avis judicieux de le réaffuter avant de l'utiliser. D'autre part, j'ai beaucoup apprécié le fait que l'hameçon puisse être changé rapidement en faisant simplement coulisser le lest en plomb le long de la corde à piano, alors qu'il faut "traditionnellement" briser l'oeillet de l'hameçon à la pince sur les autres cuillers et ajouter un anneaux brisé pour en changer.

 

 

C’est une cuiller très résistante et qualitative conçue pour les pêcheurs pratiquant le No-Kill. Il serait toutefois bienvenu que Crazy Fish développe quelques coloris supplémentaires et améliore le piquant de l'hameçon.

 

 

 

 

 

Performances

 

La Slim Flicker Deep Runner se lance précisément malgré le fait que ma canne soit trop puissante comparée à son poids, mais je préfère pêcher ainsi car cela me permet de mieux gérer un combat avec un gros poisson. Cette précision est en effet très agréable en action de pêche surtout lorsqu'on utilise un leurre "léger". De plus, du haut de ses 3,5 g, cette cuiller se lance même mieux et plus loin que la Mepps Aglia taille 2 de 4,5g. Son aérodynamisme est presque parfait et il n'est même pas besoin de "fouetter" pour l'envoyer loin. La plupart des lancers pêche correctement et le fil ne s'emmêle que rarement dans la palette qui tourne sans jamais faillir au premier coup de manivelle.

 

 

Cette cuiller a été créée, selon son constructeur, pour traquer la truite, le chevesne et la perche dans des courants soutenus. De fait, elle nage parfaitement bien, aussi bien dans les courants soutenus que sur les grands plats calmes. Ce leurre incitatif nage sans aucun problème et un simple lancer/ramener en plein amont ou ¾ amont suffit pour provoquer des touches.

   

L'efficacité a été immédiatement au rendez-vous. En effet, dès sa première utilisation je n’ai pas manqué de déclencher des attaques de poissons éduqués. Je l'ai testée en période estivale et elle m’a souvent permis de sortir mon épingle du jeu lorsque je tombais sur des poissons difficiles et habitués à voir des leurres passer. Les touches ont généralement eu lieu en plein courant mais en eaux calmes j'ai aussi pu constater de nombreuses attaques. Sa polyvalence est donc un de ses meilleurs atouts.

 
Cette cuiller est une véritable arme de pêche, polyvalente, efficace et surtout parfaitement fonctionnelle. Elle permet donc de s'adapter à quasiment tout type de configuration, excepté peut-être les milieux trop encombrés.

 

 

 

Rapport Performances/Prix

 
Pour la somme de 6,20 euros, vous pouvez certes prendre beaucoup de poissons (sans pour autant être à l'abri d'un capot) mais il ne faut pas non plus oublier qu'une cuiller coûte généralement 2 ou 3 euros seulement et que son achat représente donc un certain coût.

 

 

POINTS FORTS

  • Hameçon simple interchangeable
  • Multi-espèces
  • Polyvalence

POINTS FAIBLES

  • Affûtage insuffisant
  • 4 coloris seulement

CONCLUSION

 

La Slim Flicker Deep Runner pêche partout, que ce soit dans les courants ou dans les eaux lentes et est capable de séduire de nombreuses espèces de poissons. De plus, Crazy Fish nous propose une des premières cuillers tournantes munie d'un hameçon simple facilement échangeable, témoignant ainsi sa sympathie pour le No-Kill. Les seuls bémols sont donc le piquant moyen de l'hameçon, le nombre des coloris limité à 4 et un prix un peu élevé.