Test cuiller Mepps Aglia

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

   

  

Testeur : CORENTIN - Non sponsorisé

Usage du test : Pêche de la truite

Données constructeur : Taille 2 - 4.5g

  

  

S’il y a bien un type de leurre que l’on voit de moins en moins chez les jeunes pêcheurs, c’est la cuiller tournante. Dans ce test, vous allez découvrir, ou redécouvrir, la Mepps Aglia en taille 2. Cette version pèse 4.5 grammes, elle est donc bien adaptée pour la pêche à l’ultra léger.

Mepps est une marque française qui vend des cuillers depuis 1938 dans le monde entier. Ces cuillers sont réputées auprès de bon nombre de pêcheurs. J’ai moi-même des souvenirs inoubliables, avec notamment une sublime Fario de 48 cm. Chaque année, je capture 50 à 60% de mes prises avec une cuiller Mepps.

 

 

CONSTRUCTION

  

J’utilise les cuillers Mepps Aglia avec les palettes dorées ou argentées et sélectionne essentiellement celles qui ont les points noirs. Certains préfèreront les modèles avec les points rouges ou même sans les points. La palette peut également être cuivrée, rouge, noire ou de couleur fluo.  Chacun peut trouver chaussure à son pied parmi toutes les déclinaisons.

   

mepps aglia

 

Le principal inconvénient de l’Aglia provient de la résistance de la peinture dans le temps. Les dents des carnassiers laissent rapidement de petites rayures sur la palette et les points s’effacent au contact des pierres et des dents.

  

Une cuiller tournante ressemble à tout sauf à un poisson, on ne peut donc absolument pas qualifier la Mepps Aglia de réaliste. Le seul élément qui pourrait faire penser à une proie est la décoration de la palette. Dans mon cas, il s’agit de points noirs, on peut donc imaginer que cela imite vaguement une truitelle.

    

Mis à part la corde à piano (la tige de métal au centre de la cuiller), ce leurre est solide et résiste bien au choc. La corde à piano, elle, peut vite être tordue. Même en la redressant, vous prenez le risque que la cuiller tourne moins bien à cause de l’aspect non rectiligne de la tige redressée. Cette corde à piano est la base du leurre. Sur l’une des extrémités, on trouve le triple, et sur l’autre, le système de raccord à la ligne. Au-dessus de l’hameçon, on a la présence d’un plomb, et encore au-dessus, la palette. Lorsque que la palette se met à tourner, le leurre prend vie.

    

mepps cuillere truite

 

Pas de doute, les hameçons piquent bien. Ils résistent parfaitement aux combats des poissons, contrairement à ceux de certains poissons nageurs. Le seul bémol concerne la taille du triple. On peut malheureusement vite abîmer les petites truites. Je recommande donc, si vous ne les changez pas, de bien écraser les ardillons. Personnellement, c’est ce que je fais, c’est réellement efficace pour dépiquer les petites truites sans les blesser. En revanche, changer les triples n’est pas aussi simple que pour les poissons nageurs. Sur les cuillers Mepps, il n’y a pas d’anneau brisé…

  

Ce leurre est loin d’être la parfaite représentation d’une proie, il n’en a pas la forme en tout cas, mais nous savons tous que réalisme n’est pas toujours synonyme d’efficacité. La peinture n’est pas d’excellente qualité, pour autant, on dispose d’un agréable panel de couleurs pour les palettes, panel qui satisfait la majorité des pêcheurs et des situations de pêche. Son armement est qualitatif mais contraignant pour celui qui souhaite le changer.  

  

  

PERFORMANCES

  

Ce leurre se lance avec précision, avec un peu d’entrainement, on peut la propulser où l’on veut en ruisseaux, torrents et petites rivières. Avec ses 4,5 g, on peut propulser l’Aglia assez loin, c’est d’ailleurs l’un des leurres que je peux lancer le plus loin dans cette tranche de poids (lancer à une vingtaine de mètres se fait aisément).

 

Sur 100 lancers, environ 60 pêchent correctement. Comme pour les leurres durs, le triple peut se retrouver pris dans le nylon. Mais un deuxième inconvénient accompagne la cuiller : la palette peut passer par-dessus le nylon, ceci est particulièrement pénible certains jours.

 

Mepps a conçu cette cuiller pour permettre aux pêcheurs de prendre beaucoup de poissons, et c’est chose faite. L’Aglia a déjà fait sa renommée et nous permet de prendre énormément de plaisir. Je l’utilise de mars jusqu’à la fermeture (septembre ou octobre selon les régions) et je prends du poisson avec quasiment à chaque fois. Entre les truites, les perches, les brochets et les chevesnes, on peut prendre énormément d'espèces. 

  

avis cuillere mepps aglia

  

Ce leurre est fait pour être ramené en linéaire, on peut aussi marquer de petites pauses qui imiteront un poisson blessé. Ce n’est pas la nage la plus réaliste que l’on observe étant donné que ce leurre ne possède pratiquement aucun attribut physique lui permettant d’imiter un poisson. Le gros point fort de l’Aglia, concerne sa palette qui se met à tourner dès que l’on entame la récupération. A contrario, d’autres modèles (notamment certaines références de la marque Suissex), nécessitent de mettre un coup de scion pour entamer la rotation de la palette. Lorsque la palette tourne, elle brasse de l’eau et c’est ce qui motive le poisson à attaquer.

    

Malgré le fait que la cuiller ne ressemble pas à un poisson, même pendant l’animation, elle offre d’excellents résultats lorsque l’on sait l’utiliser. Mon plus précieux conseil est de la laisser couler. Je vois beaucoup de pêcheurs se plaindre de na pas prendre de truite, mais dans un trou de trois mètres de fond, il n’est absolument pas judicieux de pêcher à moins d’un mètre de la surface. Les truites sont au fond, il ne faut donc pas hésiter à laisser couler sa cuiller. Une fois qu’elle est au fond, on commence à ramener, il faut y aller doucement. Les pêcheurs ramènent souvent trop vite ce genre de leurre, soit ils ratent le peu de touches qu’ils ont, soit la truite se désintéresse de la cuiller.

 

Ramener doucement permet aussi de rester proche du fond et donc des poissons. Dès que la palette tourne, la cuiller attire les prédateurs. Il m’est même arrivé de faire des truites alors que je venais à peine de commencer à moulinet pour activer ma cuiller. Le problème c’est que les salmonidés sont très vite éduqués aux cuillers. Mais il est possible de tirer son épingle du jeu en ramenant très doucement l’Aglia juste pour faire tourner la palette. 

  

Concernant la couleur des palettes, je choisis une palette dorée lorsqu’il fait beau et une palette argentée lorsqu’il fait mauvais.

   

mepps aglia 2

 

Pour pêcher correctement, je vous conseille de lancer ¾ amont lorsque le courant est vraiment fort, la cuiller prendra alors résistance sur le courant et ne se fera pas emportée, vous passerez plus doucement et donc vous favoriserez l’attaque. Je pêche toute la rivière avec ce leurre, que ce soit les courants, les contre-courants ou encore les zones plutôt calmes. C’est un leurre particulièrement polyvalent, si vous décidez de pêcher de l’aval vers l’amont (contre le courant principal), attendez bien que la cuiller soit au fond et ramenez extrêmement doucement car la cuiller remontera très vite dans la couche d’eau.

 

Ce leurre est agréable à lancer, on peut être très précis et lancer à de bonnes distances. Il apportera beaucoup de poissons si vous l’utilisez correctement. Un simple lancer-ramener proche du fond permet de prendre énormément de carnassiers. J’utilise la Mepps Aglia depuis que je pêche aux leurres et elle restera encore de longues années dans ma boîte… On lui reprochera simplement sa capacité à s'emmêler qui la rend parfois non attractive.

    

  

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Cette cuiller coûte environ 2 euros l’unité, elle est donc extrêmement accessible. C’est l’un des plus vieux leurres du marché et la marque en fabrique encore. Nous n’avons pas fini de prendre des poissons avec. Je m’en sers pour sonder les rivières lors de l’ouverture car si j’en perds une, je relativise la situation (plus compliqué à faire avec des leurres dix fois plus chers). Il m’arrive d’ailleurs de perdre une dizaine de cuillers durant les trois premières semaines de la saison truite, imaginez si je pêchais exclusivement aux leurres…

 

  

POINTS FORTS

  • Polyvalence
  • Efficacité sur les poissons
  • Animation simple : lancer-ramener
  • Armement de bonne qualité
  • Attire beaucoup d’espèces
  • Prix
  • Permet de séduire de gros poissons

 

 

POINTS FAIBLES

  • Hameçon triple très gros
  • L’hameçon et la palette se prennent facilement dans le nylon
  • On en perd beaucoup en début de saison
  • Les poissons sont vite éduqués

CONCLUSION

  

Ce leurre est réputé pour prendre du poisson partout dans le monde, et notamment de gros sujets. Depuis que je pêche, je n’ai pas été déçu de son efficacité, elle possède à son actif quelques magnifiques captures. De plus, son prix est très attractif, elle est réellement indispensable dans mes boîtes de pêche. Malgré ses quelques points faibles, ce leurre nous permettra toujours de prendre du poisson, la valeur sûre par excellence !