COUPEUR DE BOUILLETTES KORDA KUTTER

Tests Carpe > Appâts - Amorçage Carpe

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 
 

 

 

 
Testeur:
 
Jean M. / Non sponsorisé

 
Usage du Test :
 
Pêche de la carpe dans toutes les situations 

 
Données constructeur :
 
Simplifie la coupe des bouillettes en parts égales
3 tailles pour s’adapter aux billes de 16mm 20mm et 25mm

 

 

 

 

Le fait de présenter des demi-bouillettes, notamment dans l’amorçage, présente de nombreux avantages. Parmi ceux-ci, on peut par exemple citer une diffusion plus rapide, une meilleure tenue dans le courant ou encore tromper plus facilement la vigilance des carpes par rapport à une bouillette ronde standard. Le Korda Kutter est un produit sorti en 2012 qui n’a été développé que dans un seul but : couper des bouillettes en 2. Reste à voir maintenant s’il remplit sa seule et unique mission correctement.

 

 

 

construction

 

 

Le Coupeur de Bouillettes Korda Kutter est un produit extrêmement basique mais qui est à mon sens merveilleusement bien pensé. Il se compose très simplement de deux éléments : Le tube dans lequel on vient insérer les bouillettes et la poignée qui sert à pousser les bouillettes vers la lame. 

Dans la version 25mm, le tube mesure 22cm de long pour environ 3,5cm de « diamètre ». Le plastique qui le compose est très solide et plutôt épais, ce qui est un gage de qualité et de durabilité. A l’extrémité de ce tube, on retrouve la lame qui est complètement solidaire de l’ensemble. Impossible de la déloger de son emplacement même en forçant très fort avec le poussoir. L’autre extrémité de ce tube est profilée de façon à accueillir parfaitement la poignée une fois que celle-ci est repliée. On y retrouve également un petit trou dans lequel va venir se loger une pastille en plastique solidaire de la poignée. Cette pastille a pour unique fonction de maintenir la poignée en place lorsque le Kutter est rangé.

 

 

 

La forme du tube n’est pas totalement ronde mais légèrement ovale, et lorsqu’on regarde à l’intérieur de ce dernier on peut remarquer des fentes qui sont parfaitement alignées avec la lame, au centre du tube. Ces fentes sont des guides dans lesquelles des excroissances situées sur le poussoir viennent glisser lors de l’utilisation. Ainsi il est techniquement impossible de présenter le poussoir dans une mauvaise position.

 

 

 
En parlant du poussoir justement, celui-ci est équipé d’une poignée repliable plutôt bien pensée du point de vue de l’ergonomie qui améliore grandement le confort d’utilisation. A l’autre extrémité, on remarque que le poussoir est fendu afin de passer complètement au travers de la lame. Lorsqu’il est inséré au maximum, le poussoir vient effleurer le bord inférieur du tube, tout en étant arrêté par la butée du poussoir contre la lame. Chaque bouillette qui passe au travers de la lame est donc totalement éjectée. Comme le reste du Kutter, le poussoir est en plastique épais et robuste, à l’exception peut-être de la poignée qui semble un peu plus fragile notamment au niveau de l’articulation. Je possède la version 25mm, c’est-à-dire la plus grosse qui existe et je n’ai jamais eu à me plaindre d’une quelconque fragilité à ce niveau, mais j’ai connu quelques pêcheurs qui ont rencontré des problèmes de casse de la poignée sur les modèles 20 et 16mm. En revanche je ne connais pas les détails de ces incidents donc je ne saurais dire si ces casses résultent d’une faiblesse, d’un défaut de fabrication sur une série ou simplement d’une mauvaise utilisation.
 

Globalement je ne vois aucun défaut à ce produit dans sa construction tant il me parait bien pensé, bien étudié et bien construit. Les matériaux sont robustes, durables, et le design de chaque composant est extrêmement fonctionnel.

performances

 

Etant donné que le Coupeur de Bouillettes Korda Kutter est un produit qui n’a qu’une seule utilité, nous allons évidemment le juger là-dessus, c’est-à-dire sa capacité à couper des bouillettes en deux.
A ce sujet, il me semble important de tenir compte de 2 points essentiels qui vont conditionner la pertinence et l’efficacité de cet outil : la dureté des billes utilisées et le nombre de bouillettes que l’on souhaite couper en même temps.

 
Un premier élément qui peut paraître logique est que plus le nombre de billes est important (il est conçu pour en accueillir 6 au maximum), plus la poussée sera fastidieuse et elle sera de fait moins efficace qu’avec un nombre plus réduit de bouillettes.

 
Au niveau de l’efficacité en fonction de la dureté (ou fraicheur) des appâts utilisés, là aussi le constat peut sembler évident : Plus les bouillettes sont dures, plus il est difficile de les couper en 2 avec le Korda Kutter. Il faut toutefois signaler que la tâche est extrêmement ardue et que si vous utilisez des appâts très durs, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser cet outil, tout simplement.

Evidemment, la difficulté est proportionnelle au nombre d’appâts à couper en même temps et si vous avez déjà du mal à couper 2 appâts en même temps, la tâche sera quasiment impossible avec 4.

 

 

 
En partant de ces constats, on pourrait donc penser que le Korda Kutter tire le maximum de ses capacités lorsque les appâts utilisés sont tendres. Cette affirmation est en partie vraie, mais il convient tout de même d’y apporter un petit bémol. Si effectivement il est très facile de l’utiliser avec 2 bouillettes très tendres, la tâche se complique dès que l’on commence à augmenter la quantité de billes à couper simultanément. Etant donné qu’il faut appliquer une pression plus forte pour pousser les appâts vers la lame, ceux-ci peuvent avoir tendance à s’écraser entre eux rendant la poussée plus difficile et donc l’efficacité moins bonne.

 
C’est là à mon sens le plus gros (et le seul) défaut du Kutter : Il est conçu pour couper 6 bouillettes en même temps, malheureusement pour y parvenir il faut que les appâts choisis remplissent des conditions assez précises. En fonction de la dureté des appâts à utiliser, il faudra presque obligatoirement adapter le nombre de bouillettes à insérer en simultané pour que la tâche ne devienne pas un vrai calvaire.

 
Enfin, j’ajouterais que le Coupeur de Bouillette Korda Kutter est conçu pour accueillir principalement un seul diamètre de billes mais qu’il est possible de l’utiliser avec des diamètres inférieurs. J’aime par exemple utiliser mon Kutter 25mm avec des bouillettes en 20mm pour obtenir des bouillettes coupées en 1/3-2/3 au lieu de moitié-moitié. Il est également possible de passer la même bille plusieurs fois dans le Kutter pour obtenir des morceaux moins réguliers et des tailles d’appâts encore plus variées.

 
Le constat est donc mitigé sur cette partie performances. Certes le Korda Kutter remplit sa fonction de couper les bouillettes en 2 et le fait plutôt bien, toutefois il peut s’avérer parfois difficile de l’exploiter au maximum de ses capacités. De plus, c’est un outil qui peut s’avérer peu pratique et peu efficace si les appâts sélectionnés sont trop durs ou extrêmement tendres.

 

 

rapport performances / prix

 

Le Coupeur de Bouillette Korda Kutter est proposé au tarif de 14,90 € pour les versions 16 et 20 mm et 17,95€ pour la version 25 mm. C’est un outil extrêmement bien pensé et bien construit qui est durable dans le temps. En effet, c’est un accessoire qui peut être utilisé pendant plusieurs années sans problème, qui se glisse dans n’importe quel seau ou carryall et offre un gain de temps intéressant. Même s’il peut s’avérer parfois difficile à utiliser sur les bouillettes très dures et moins efficace qu’un simple couteau sur les appâts très tendres, son efficacité reste très bonne dans la plupart des cas. Sa simplicité d’utilisation et son ergonomie en font un allié de premier choix dans la préparation de mes amorçages lorsque je souhaite utiliser des bouillettes coupées, que ce soit avant une session ou directement au bord de l’eau.

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION