Fourreau Nash Double Rod Skin

Nn/5 (0 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Capacité 2 cannes

Descriptif

Permet d’emporter 2 cannes à la fois avec un maximum de protection.

Poche externe zippée de 60cm pour piques, détecteurs, supports arrières

Bandoulière clipsable et réglable, généreusement rembourrée

Produit conçu spécialement pour protéger des anneaux de 50 mm

NASH

Moyenne de la marque

4.6 /5 43 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque NASH ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
Nn/50 avis
5
0
4
0
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d’expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

note de la rédaction

sous-notes

construction performances performances / prix

points forts

  • Solidité de la toile
  • Epaisseur du rembourrage et protection des cannes
  • Poignées et sangles parfaitement positionnées
  • Léger et compact
  • Système modulable d’ajout de la 3ème canne

points faibles

  • Prix très élevé
Voir la conclusion

Présentation

Testeur:
 
Jean M. / Non sponsorisé

 
Usage du Test :
 
Pêche de la carpe en toutes situations


Soucieux de protéger mon matériel au mieux, j’utilise des fourreaux depuis toujours ou presque. Je suis passé par plusieurs types de fourreaux, du gros Holdall 5 cannes aux housses individuelles en passant par les fourreaux de type quiver. Depuis 2 ans, je pêche principalement à 2 cannes et occasionnellement à 3 cannes, c’est pourquoi j’ai décidé de remiser mes housses individuelles pour un combo Nash Double Rod Skin + Single Rod Skin qui me semblait être la solution la plus adaptée à mon type de pêche. 
Je vous propose donc de vous faire un retour d’expérience sur mon utilisation du fourreau 2 cannes Nash Double Rod Skin.
 

Construction

Encombrement : 

 
Le fourreau Nash Double Rod Skin dans sa version 12 pieds mesure 190cm, ce qui laisse au total 10 cm de marge pour pouvoir caler vos cannes au mieux à l’intérieur. A vide, il pèse 2 kilos ce qui est à mon sens un bon compromis entre le besoin de protection et la facilité de transport. Je déteste les fourreaux et globalement toutes les bagageries qui sont à vide déjà très lourdes, comme les sacs avec des coques plastiques par exemple. En ce sens, le Double Rod Skin répond très bien à mes attentes. Une fois chargé avec mes cannes et moulinets, la largeur maximale atteint 20 cm.
Au final, l’ensemble se révèle plutôt compact et léger.

 
Matériaux : 

 
La toile utilisée est la même qui habille l’ensemble de la gamme de bagagerie Nash, des carryalls aux sacs à bedchairs en passant bien entendu par les fourreaux. C’est une toile résistante qui craint peu les déchirures et accrocs. De nombreux renforts ont été ajoutés au niveau des points de tension, ce qui assure une durabilité supérieure. Ainsi, si vous l’utilisez de manière normale, il n’y a aucune raison pour que le poids du matériel ne vienne créer de tensions si fortes qu’elles déchireraient la toile.

 
Le rembourrage, point essentiel des fourreaux de protection, est relativement fin mais cependant très dense. Personnellement je pense que c’est un des meilleurs rembourrages que j’ai pu observer sur les différents fourreaux que j’ai possédés. En effet, il peut paraître un peu « light » à première vue mais il est en réalité si dense que les cannes sont très bien protégées.

 
Les fermetures (qui sont doubles, ce qui signifie que vous pouvez les placer où vous voulez sur toute la longueur du fourreau) sont de bonne qualité. Elles sont suffisamment larges et solides pour être utilisées facilement sans exagération pour garder un côté esthétique.

Rangement : 

 
Le Nash Double Rod Skin est assez minimaliste à ce niveau mais il propose tout de même quelques rangements en plus des compartiments pour cannes. Il est donc doté d’une poche latérale zippée de 60 cm de long permettant d’y ranger des piques ou des distances sticks par exemple. Cette poche peut s’avérer pratique si vous souhaitez embarquer le moins de matériel possible et que vous voulez emporter seulement votre fourreau et un sac à dos.
 
On retrouve également une toute petite poche zippée conçue pour y ranger les plombs. Personnellement je m’en sers assez peu car j’ai tendance à toujours emmener quelques plombs d’avance et les ranger dans une trousse dédiée mais encore une fois, cela peut s’avérer pratique si vous voulez voyager léger. Cette poche peut aussi servir aux pécheurs qui laissent leurs cannes à l’eau jusqu’à l’ultime seconde alors même que le reste du matériel est déjà chargé dans la voiture ou sur le chariot de transport.

 
Quoi qu’il en soit, je vous invite fortement à ne pas laisser vos plombs accrochés à vos lignes lorsque vous les rangez dans votre fourreau, le blank de vos cannes vous en remerciera.

 
Pour détailler un peu la conception des compartiments dédiés aux cannes, on retrouve une immense poche pour les moulinets. J’ai connu quelques fourreaux dont les poches n’étaient pas très larges et dans lesquelles un moulinet de type big pit avait tendance à pousser les bords, au point qu’il était difficile ensuite de ranger la deuxième ou la troisième canne. Ce n’est pas le cas avec le Double Rod Skin. Les amateurs de bobines très longues comme on en retrouve de plus en plus sur les moulinets distance modernes (type Daiwa Basia pour ne citer que les plus connus) pourront trouver leur compte avec ce fourreau car l’emplacement dédié aux moulinets est vraiment immense, que ce soit en longueur ou en profondeur.


  
Autre détail intéressant, le fourreau est un peu plus profond au niveau de la pointe (15 cm contre 10 cm pour la section la plus fine) afin d’obtenir un espace plus important pour les anneaux de départ 50mm. 
  
En résumé, la qualité de fabrication et le faible encombrement raviront les amateurs de matériel solide, durable, léger et au design minimaliste.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Performances

Facilité de transport :

 
Le Nash Double Rod Skin est livré avec une sangle de transport amovible et réglable, vous permettant de porter votre fourreau à l’épaule pour libérer vos mains. Le rembourrage est de bonne qualité et permet de bien amortir la pression effectuée par la sangle sur l’épaule. Les points d’ancrage de la sangle ont été correctement étudiés, si bien que si le réglage est fait correctement, le nez de vos cannes ne piquera pas vers le sol, un défaut que j’ai bien trop souvent remarqué sur d’autres fourreaux ou housses de transport. Le poids léger du Double Rod Skin est également un bon point à ce niveau, facilitant le transport et vous permettant d’envisager de porter votre matériel sur de plus grandes distances.

 
Le Double Rod Skin est également pourvu de poignées de transport en plus de la sangle, elles aussi très bien positionnées et conférant au fourreau un équilibre parfait lors du transport à la main.

 
Un point intéressant à souligner et qui m’a poussé à acquérir ce produit concerne les clips de fixation présents sur la housse. Ces clips de fixation permettent de venir fixer au Double Rod Skin une ou plusieurs housses individuelles Single Rod Skin et d’avoir un transport et un rangement optimisés dans toutes les situations, que vous péchiez à 2 ou 3 cannes, avec ou sans votre canne à spod etc.
Afin que l’ancrage de la housse individuelle supplémentaire soit parfait, le fourreau double est muni d’une petite poche au niveau du scion parfaitement dimensionnée pour venir y glisser la pointe de la housse individuelle ainsi qu’une poche munie d’un cordon de serrage au niveau du talon.

 
Un autre avantage du Double Rod Skin concerne la présence de sangles de serrage au niveau des fameux clips de fixation, qui permettent également de transporter des housses individuelles de marques concurrentes. J’ai eu l’occasion de tester ce système à de nombreuses reprises avec des housses individuelles de 3 marques différentes et l’ensemble reste facilement transportable et bien équilibré.

 
Etant donné que la poche au niveau de la point ne permet de loger qu’une seule housse et que la poche du talon n’est pas extensible à l’infini, le transport de plus de 3 cannes peut s’avérer un peu plus compliqué mais reste possible grâce aux clips de fixation et aux sangles de serrage.
 
Un système ingénieux, facile à utiliser et qui facilite grandement le transport sur de longues distances, tout en permettant de s’adapter à de nombreuses situations.
 

Protection des affaires : 

  
Comme je l’évoquais dans la partie « Construction », le rembourrage utilisé peut sembler assez fin à première vue mais est en réalité très dense et de bonne qualité. C’est simple, c’est un des meilleurs fourreaux souples que j’ai pu utiliser en matière de protection de mes affaires. Tout en étant relativement compact et peu encombrant, le Double Rod Skin offre une place suffisamment importante dans chaque compartiment pour que cannes et moulinets ne viennent pas se coller les uns aux autres dans le fourreau, simplement séparés par une fine paroi de mousse.

 
  
Je préfère insister sur le mot souple car en effet ce fourreau n’est pas pourvu d’armature rigide ou de coque. Les housses de ce type sont, je pense, pour la plupart encore plus sécurisantes pour le matériel mais au détriment du poids et de l’encombrement.
 
Que ce soit au niveau de l’épaisseur de mousse, de la solidité de la toile ou de l’espace dédié au rangement, le fourreau Nash Double Rod Skin remplit parfaitement sa mission de protection et de sécurisation des cannes et moulinets.

Rapport Performances / Prix

Le fourreau Nash Double Rod Skin affiche un Prix Public Conseillé de 95,99 € dans sa version 12 pieds. Certes les performances sont très bonnes voire excellentes, et le système modulable proposé est assez unique et pourrait justifier un prix élevé, toutefois ce prix est un peu trop élevé à mon sens.
 
Lorsqu’on me parle d’un fourreau dont le prix est proche de la barre symbolique des 100 euros, je m’attends à un fourreau permettant de transporter au minimum 3 cannes et doté de nombreuses poches de rangement. Effectivement l’objectif de cette housse est plutôt de proposer une solution de rangement compacte, légère et performante pour offrir une alternative aux fourreaux plus traditionnels, ce qu’elle réussit parfaitement, toutefois le prix public conseillé me semble malheureusement un peu exagéré.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Solidité de la toile
  • Epaisseur du rembourrage et protection des cannes
  • Poignées et sangles parfaitement positionnées
  • Léger et compact
  • Système modulable d’ajout de la 3ème canne

points faibles

  • Prix très élevé

Conclusion

Le fourreau Nash Double Rod Skin est un produit compact et léger mais très sécurisant pour les cannes et les moulinets. Doté de sangles et poignées de transport parfaitement positionnées pour un équilibre idéal lors du transport, il est parfait pour acheminer ses cannes sur de grandes distances. Il dévoile toutes ses capacités lorsqu’il est utilisé en complément de housses individuelles qui peuvent y être sanglées ou même clipsées si vous utilisez les Nash Single Rod Skin, afin d’avoir un système complet modulable en fonction du type de pêche que vous souhaitez pratiquer. Même si les performances sont très bonnes, elles ne suffisent pas à complètement justifier le prix qui est très élevé pour une housse 2 cannes, aussi performante soit-elle.