Hameçons Drop Shot VMC Spinshot

5/5 (2 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque

Descriptif

VMC

Moyenne de la marque

5 /5 8 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque VMC ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
5/52 avis
5
2
4
0
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

5/5

« Ammeçon »

Cette ammeçon drop shot très facile a utiliser. Donne une bonne présentation au leurre et pêche très bien

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

5/5

« Parfait »

Produit très bien conçu il possède de nombreux avantages comme la facilité d’utilisation ainsi que le fait qu’il puisse tourner sur lui même permet une bonne présentation du leurre

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

construction performances performances / prix

points forts

  • Construction innovante
  • Résistance
  • Piquant

points faibles

  • L'hameçon peut faire tourner le leurre sur lui-même
  • La tige de l'émérillon baril se tord légèrement
Voir la conclusion

Testeur : 

Thibault R – Non sponsorisé

Usage du test :

Pêche en Drop Shot des carnassiers en streetfishing

Donnees constructeur :

Hameçons simples avec ardillons – N°8 – 6 – 4 – 2 – 1 – 1/0 – 2/0

La marque VMC est spécialisée dans la production d’hameçons et est d’ailleurs mondialement reconnue pour cela. J’ai donc décidé de vous parler aujourd’hui des fameux VMC Spinshot qui sont des hameçons simples destinés à la pêche en Drop Shot que j’ai longuement utilisé en Streetfishing dans la Seine à Paris.

La première chose à vous dire concernant les VMC Spinshot est qu’il s’agit d’hameçons « barbarians », c’est-à-dire que leur hampe est coudée par angles et non courbée régulièrement comme on a l’habitude de le voir sur de nombreux hameçons ou têtes plombées. On ne peut d’autre part s’empêcher de remarquer la sorte d’émérillon baril inséré dans l’oeillet des Spinshot. Il s’agit en réalité d’une fine mais solide tige de métal (longue de 7,5mm pour la taille 1/0) entortillée de manière à créer deux petits œillets servant d’attaches au fil tout en permettant à l’hameçon de pivoter sur lui-même. Elle a cependant tendance à se tordre légèrement mais cela n’occasionne aucune gêne pour la pêche. C’est cette particularité qui a fait la renommée de ces hameçons et VMC assure d’ailleurs, comme on peut le voir au dos des boîtes, que cela (je cite) « élimine le vrillage de la ligne, améliore la présentation et le taux de ferrage ». Mais nous reviendrons plus tard sur ces trois points dans la partie « performances » pour voir si ces promesses ont véritablement été tenues.

Du côté de l’hameçon en lui-même il en existe de nombreuses tailles allant du n°8 au 2/0 permettant de monter des leurres souples de 2 à 12cm maximum. Les tailles données par VMC ne correspondent en effet pas à celles des têtes plombées classiques et le 1/0 ne mesure ainsi que 21mm de l’oeillet à la hampe en offrant une ouverture de la pointe à la hampe de 12,5mm. Cela peut vous paraître assez petit mais les carnassiers ont tendance à « coffrer » les leurres en Drop Shot et il ne me semble pas avoir véritablement manqué une touche du fait de cette taille réduite. De plus, il faut bien comprendre que cela permet de conserver une plus grande souplesse et de gagner ainsi en réalisme. Les VMC Spinshot sont parfaitement affûtés, assez fort de fer et disposent d’un revêtement Black Nickel à l’aspect sombre assez discret. Néanmoins les plus petites tailles demeurent nettement moins solides (à partir des n°2), possédant même une certaine tendance à s’ouvrir face à des poissons de tailles respectables, ce qui est assez logique au vu de leur relative finesse. Il faut enfin noter que les hameçons sont pourvus d’ardillons et que les attaches de l’émérillon baril sont suffisamment grandes pour y nouer un bas de ligne en 50/100 bien que je ne dépasse que rarement 25/100.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Commençons tout d’abord par rappeler brièvement ce qu’est le Drop Shot : il s’agit d’une pêche de précision visant essentiellement à séduire les percidés se traduisant par un montage en potence constitué d’un plomb pincé au bout de la ligne surmonté d’un ou deux hameçons plus ou moins espacés et proches du fond. Il s’agit certes d’une explication simpliste mais nous aurons l’occasion de nous y attarder plus en détail dans de futurs tests.

En ce qui concerne les hameçons VMC Spinshot ceux-ci offrent de très bonnes performances. Pour revenir sur la promesse commerciale citée dans la partie « construction » le fait que les Spinshot soient équipés d’une sorte d’émérillon baril permet de fait de réduire considérablement le vrillage de la ligne que ce soit lors de l’animation ou du combat lorsque le poisson tourne sur lui-même ce qui est très agréable lorsqu’on utilise un bas de ligne de fin diamètre. D’autre part, il est bien plus simple de monter sa ligne car il suffit d’user de nœuds de raccord basiques (ma préférence va au nœud Palomar personnellement) alors qu’un hameçon Drop Shot traditionnel muni d’un simple œillet peut se révéler difficile à monter, notamment pour les débutants qui ne savent pas forcément dans quel sens passer le fil pour que la pointe de l’hameçon soit tournée vers le haut ou même quel nœud utiliser pour obtenir la meilleure présentation possible.

La seconde promesse était justement d’améliorer la présentation du leurre. Je vais ici émettre quelques réserves et j’espère que vous comprendrez pourquoi. Les Spinshot étant libres de mouvement grâce à la sorte d’émérillon baril (a contrario d’un hameçon classique maintenu plus ou moins perpendiculairement sur le fil) cela signifie aussi que lors des pauses dans l’animation notamment, le poids du leurre souple vient incliner l’hameçon à 45° qui présente alors la tête du leurre vers le haut et la queue vers le bas comme s’il « regardait » vers la surface. Ce n’est pas forcément un mauvais point, tout est une question de goût, et cela permet de respecter la troisième promesse de la marque car en s’inclinant les VMC Spinshot dégagent la pointe de l’hameçon du fil facilitant donc les ferrages. Néanmoins, j’ai pu remarquer en eau claire que le leurre avait tendance à tourner sur lui-même (forcément, le système est prévu dans cette optique) surtout lors des pauses ce qui n’est pas très naturel et à mon avis assez regrettable.

Je tiens enfin à dire que très peu de poissons pris avec ces hameçons se sont décrochés et qu’ils étaient quasiment tous piqués en bordure de gueule.

Les VMC Spinshot sont vendus de 6,7 à 7,3 euros par 5 de la taille N°8 à 1 et par 4 pour les tailles 1/0 et 2/0. C’est un peu cher pour des hameçons, je vous l’accorde, mais ceux-ci bénéficient d’une construction poussée, soignée et innovante. A noter qu’ils sont très solides et parfaitement affûtés. Ils se montent ainsi plus simplement et rapidement que des hameçons Drop Shot classiques mais je trouve personnellement que la présentation du leurre n’est pas forcément optimale, notamment durant les pauses car il arrive que le leurre monté sur les Spinshot tourne sur lui-même à cause de la sorte d’émérillon baril intégré à l’œillet ce qui n’est pas très réaliste.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Construction innovante
  • Résistance
  • Piquant

points faibles

  • L'hameçon peut faire tourner le leurre sur lui-même
  • La tige de l'émérillon baril se tord légèrement

Conclusion

Pour conclure nous pouvons dire que les VMC Spinshot sont des hameçons de grande qualité possédant une construction travaillée et innovante. La sorte d’émérillon baril qui est intégrée à l’œillet permet de réduire considérablement le vrillage de la ligne et facilite grandement le montage de l’hameçon mais possède le défaut de parfois faire tourner le leurre sur lui-même durant les pauses. Les promesses de VMC ont été pour la plupart tenues et cet hameçon permet en effet de mieux ferrer les poissons car la pointe se dégage plus du fil que sur les modèles traditionnels grâce à sa grande liberté de mouvement. Le piquant est irréprochable et il en va de même pour la solidité bien que celle-ci faiblisse de manière assez logique lorsque l’on descend en taille.