Leurre Souple Elitelure Lethal Tusk

Nn/5 (0 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Longueur 5.5 cm // 7.5 cm
Lot par 10 // par 8
Matière TPE (élastomère thermoplastique)
Coloris Disponibles 7

Descriptif

La Lethal Tusk est une imitation de crevette équipée de deux petites pinces flottantes qui vibrent discrètement. Bien que les crevettes d’eau douce soient moins présentes en Europe, ce modèle imite parfaitement les petites écrevisses de printemps, une proie prisée des carnassiers.

Montages recommandés : ned rig, shaky head, neko rig, idéal en trailer de micro jig Tigris. Espèces cibles : Perches, Black-bass, Truites, Sandres, Barbeaux.

Ces leurres en TPE (élastomère thermoplastique) sont très robustes, élastiques et flottants. Bien qu’ils soient solides et durables, résistant bien aux dents des prédateurs, il est important de les stocker séparément des autres leurres souples traditionnels en PVC ou plastisol. Le TPE peut provoquer des réactions chimiques susceptibles de déformer et de faire fondre les leurres souples non TPE.

Cependant, les leurres TPE de différentes marques peuvent être stockés ensemble en toute sécurité, bien que nous vous conseillons de les conserver dans leurs emballages d’origine.

ELITELURE

Moyenne de la marque

- /5 0 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque ELITELURE ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
Nn/50 avis
5
0
4
0
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

Construction Performances Rapport Performances/Prix

points forts

  • Élasticité extrême
  • Résistance
  • Matière flottante
  • Souplesse

points faibles

  • Montage délicat
Voir la conclusion

La mode de la pêche en Ned Rig a apporté avec elle, le développement de leurres dans une nouvelle matière plastique, le TPE. Un matériau pouvant être flottant tout en étant extrêmement élastique et résistant. Elitelure a décliné toute une gamme de leurres souples dans cette matière novatrice et Bim Tackle, son distributeur français, nous a confié le soin de tester la Lethal Tusk, une crevette souple flottante initialement prévue pour les pêches en Ned rig. Voici donc mon compte-rendu au sujet de ses caractéristiques et de ses performances.

Données mesurées :

Modèle testéLethal Tusk 2,2”Lethal Tusk 3”
Poids0,8 g2,2 g
Longueur corps34 mm45 mm
Longueur totale53 mm70 mm
Diamètre6 mm9 mm

Conception :

Lethal Tusk se traduit littéralement par “défense mortelle” et donc le concept de ce leurre est de représenter une crevette ou une petite écrevisse en position défensive face au poisson. Son corps et ses pinces sont donc flottants pour se redresser lors des pauses. Le corps est relativement long et présente un ventre annelé et divers appendices plus ou moins mobiles. On retrouve de l’avant vers l’arrière trois petites antennes très fines, deux pinces assez longues, deux paires de courtes pattes terminées en V autour du thorax, puis trois paires plus petites autour de l’abdomen. 

Matière :

La matière plastique TPE donne une élasticité et une solidité remarquable à ce leurre et donne à tous ses appendices une grande mobilité. Il faut néanmoins rappeler que cette matière ne doit pas être mise en contact avec les leurres souples classiques en PVC ou en plastisol, au risque de voir les uns ou les autres fondre. Sa faible densité rend le leurre flottant, malgré la présence de sel en tant qu’attractant. Un autre attractant, plus olfactif, est présent dans ce leurre et il m’a fait penser à l’odeur qui ressort d’une boîte d’asticots ou de teignes. Au premier abord, cette matière semble parfaite sur de nombreux points et inspire l’efficacité en même temps que la solidité, avec la seule contrainte de séparer les leurres en TPE des autres leurres. Toutefois, nous verrons un autre défaut dans la partie suivante.

Armement :

La texture souple, mais résistante du plastique TPE utilisé ici, rend le montage relativement délicat. Les hameçons forts de fer seront difficiles à planter et surtout le moindre ergot est très compliqué à faire passer, en particulier ceux des têtes plombées. Pour cela, il faut étendre le corps d’un côté puis de l’autre et forcer ainsi alternativement pour placer le leurre comme il faut. Le montage texan est plus simple, bien qu’il demande quelques précautions pour être bien présenté, et la texture du leurre empêche de planter la pointe dans le dos du leurre au risque de limiter les chances de ferrage. La présentation idéale est en drop shot avec un hameçon simple traversant la tête de bas en haut.

Offre/finition :

Du côté de l’offre, le Lethal Tusk est proposé dans 7 coloris, dont deux en double injection. Le choix n’est pas très développé, mais assez varié, avec de quoi choisir entre coloris flashys et imitatifs. Les tailles proposées sont de 2,2” et 3”, des tailles relativement petites qui inspirent les pêches light des perches, truites, chevesnes ou black-bass. Il s’agit d’une offre encore restreinte, qui gagnerait à être développée par la suite. En ce qui concerne les finitions, la finesse des détails moulés dans le plastique est bluffante de réalisme, tout comme la précision des pattes minuscules. Toutefois, on devine une certaine difficulté à maîtriser la double injection sur ce matériau qui limite un peu les propositions dans ce sens. 

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Explication du test :

Pour mettre le leurre souple Elitelure Lethal Tusk en situation de test, je l’ai utilisé à la recherche de la perche et du chevesne en rivière et en canal. Pour cela, je les ai montés en texan, en drop shot et comme trailer sur le Micro-jig Elitelure Tigris Jig, puis je l’ai monté sur la canne spinning Shimano Zodias ML et j’ai pêché avec en street fishing. 

Animation/présentation :

La forme allongée et l’orientation des pattes permettent à ce leurre de couler rapidement pour atteindre le fond. Là, le corps se dresse grâce à sa densité flottante et les pinces ondulent au-dessus du leurre comme pour menacer un poursuivant. Cette présentation est idéale pour la pêche en ned rig, et en général pour toutes les pêches à gratter, bien que les montages articulés comme le cheburashka, laisseront plus facilement le leurre flotter librement. Mieux encore, le drop shot ou le split shot donnent une présentation suspendue très intéressante. En ce qui concerne l’animation, l’adage “ moins c’est mieux”, convient parfaitement à ce leurre qui vit déjà très bien seul dans l’eau. Donc, les animations minimalistes ont la part belle et les longues pauses laissent le temps aux poissons de faire leur choix. Cela se combine parfaitement à la présence de sel et d’attractant dans la masse et à la possibilité de tartiner les lamelles ventrales d’un attractant supplémentaire. Si je n’ai pas creusé cette piste, il est tout à fait possible de présenter ce leurre comme leurre flottant pour le black-bass ou le chevesne.

Ressenti/efficacité : 

Le leurre souple Elitelure Lethal Tusk propose une présentation à laquelle peu de poissons pourraient résister et il n’y a qu’à observer le comportement d’une petite écrevisse en position défensive pour s’en convaincre. Selon le montage adopté, il est donc possible de leurrer de nombreuses espèces, mais, au vu de sa petite taille, nous pouvons écarter en temps normal les brochets et silures, sauf cas particulier… De plus, la durée de vie de chaque leurre est considérablement rallongée par l’utilisation du PTE et le principal risque est de devoir replacer le leurre sur son montage après les prises. Il peut arriver dans le cas de l’utilisation de petits hameçons de voir le leurre se retourner sur la pointe et empêcher le ferrage. Il faut donc tenter d’équilibrer la taille de l’hameçon et la longueur du corps pour éviter ces désagréments.

Conseils d’utilisation :

Enfin, voici quelques conseils afin d’utiliser au mieux le leurre souple Elitelure Lethal Tusk. Je recommande tout d’abord de présenter ce leurre, soit sur ned rig, soit en split shot, soit en texan cheburashka, afin de profiter au maximum de sa présentation. Il est également particulièrement souhaitable de coller le leurre sur la hampe ou la tête plombée, car le TPE glisse facilement et peut devenir compliqué à maintenir en place. Enfin, même si Elitelure est clair à ce sujet et le met suffisamment en avant, il n’est pas inutile de rappeler une énième fois que ces leurres doivent être rangés séparément des autres leurres souple non TPE.

Nous pouvons maintenant mettre les performances du leurre souple Elitelure Lethal Tusk en face de son prix. Pour un prix de vente conseillé de 7,40 € la pochette de 10 ou 8 leurres, soit 0,74 € le leurre de 2,2” (0,92 € le gramme) et 0,93 € le leurre de 3” (0,42 € le gramme), ces leurres se placent dans la moyenne haute des prix observés pour cette catégorie de leurre. Si on analyse cela vis-à-vis de la durée de vie d’un leurre équivalent en plastisol ou en PVC, le prix est déjà tout à fait justifié. Et si l’on ajoute à cela, la souplesse, les finitions et l’attractant proposés, le leurre devient alors accessible et même très compétitif.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Élasticité extrême
  • Résistance
  • Matière flottante
  • Souplesse

points faibles

  • Montage délicat

Conclusion

Le leurre souple Elitelure Lethal Tusk est une petite créature imitant une écrevisse juvénile ou bien une crevette. Sa matière flottante est également souple et résistante, ce qui permet de gagner en durée de vie de chaque leurre, qui peut alors être bien mieux rentabilisé. Cela donne un leurre efficace qui cumule les qualités, pour faciliter les pêches à gratter. Un leurre qui demande toutefois une certaine dextérité et quelques précautions pour être monté et utilisé efficacement. Pour finir, la liste des poissons pêchables à l’aide de cette imitation est longue, mais les black-bass et perches sont les cibles privilégiées de ces présentations.