Leurre Souple Keitech Custom Leech

Nn/5 (0 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Taille 7,6 cm
Poids 1,3 g

Descriptif

KEITECH

Moyenne de la marque

4.7 /5 23 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque KEITECH ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
Nn/50 avis
5
0
4
0
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

construction performances performances / prix

points forts

  • Une certaine polyvalence
  • Une nage exceptionnelle
  • Bien étudié pour le Drop-Shot mais pas que
  • Possibilité de tourner le leurre pour une configuration «sangsue» ou «poisson»

points faibles

  • Prix
  • Attire plutôt les petits poissons
  • Manque de tailles et de coloris flashys
Voir la conclusion

Testeur :
 
Fabrice L – Non sponsorisé
 
  

Usage du Test :
 
Pêche de petits carnassiers en rivières et plans d’eaux

Données constructeur :
 
7,6 cm – 1,3 g
 
 

Données mesurées par le testeur :
 
 7,8 cm – 1,3 g

J’étais à la recherche de leurres atypiques pour décider les carnassiers de mes spots surpêchés quand mon attention a été retenue par le Keitech Custom Leech. En effet, dans bon nombre d’endroits, les poissons voient passer tellement de modèles différents qu’ils en connaissent les principaux sous toutes les coutures et toutes les couleurs. Pour sortir du traditionnel shad ou grub, pour ne citer qu’eux, j’ai donc décidé de le tester et de vous faire part de mes constatations dans les diverses configurations dans lesquelles je l’ai utilisé.

Type :
 
Difficile de ranger dans une catégorie ce Custom Leech. C’est indéniablement un leurre adapté aux pêches fines que Keitech classe dans la catégorie worm même s’il ne ressemble à aucun autre modèle du marché. Il est à la fois imitatif d’une sangsue ou d’un petit poisson suivant son armement. Le constructeur évoque plutôt une limace mais leech veut dire sangsue et je trouve aussi qu’il s’en rapproche plus.

Conception :
 
Ce Keitech est très fin et allongé. Il est d’ailleurs particulièrement léger avec ses 1,3 g pour 7,6 cm. Sa tête est en forme de petit œuf de poule de 1 cm de long pour 5 mm d’épaisseur dans sa partie la plus charnue. Vient ensuite le corps totalement annelé qui s’affine au fur et à mesure que l’on s’approche de la queue. Au maximum, il y a 7 mm de large et 4 mm d’amplitude pour les annelures. Au niveau de la forme, suivant comment vous l’armez (nous y reviendrons la partie Performances), il pourra imiter une sangsue ou un petit poisson. Sa conception lui permet d’obtenir une mobilité incroyable et totalement introuvable dans les autres modèles de cette taille qu’il m’a été permis de voir. La finition est parfaite et j’ai également été surpris par sa solidité qui est bien supérieure aux standards de la marque.

Matière :
 
Le plastique est celui utilisé par la marque Keitech et que l’on retrouve sur tous ses modèles. Il est très souple et imprégné de l’attractant Calamar caractéristique au constructeur nippon. En général, il sale également la matière de ses leurres mais je n’ai trouvé nulle mention de cette spécificité dans son descriptif. Je ne peux donc rien vous affirmer en ce sens. Le sel, outre l’augmentation du temps de mise en bouche du poisson, a pour rôle de le rendre plus dense et je ne suis pas sûr que ce soit le but recherché. En effet, s’il n’est pas totalement flottant, le Custom Leech l’est suffisamment pour évoluer au-dessus de la plombée ou en Weightless et surtout à l’horizontale.

Offre :
 
Ce leurre n’est disponible qu’en une seule taille : 3 pouces soit environ 7,6 cm. 8 coloris sont disponibles dont 6 plutôt naturels et 2 (lime chartreuse et morning down) plus flashys. On peut remarquer une différence notable de couleur entre la partie intérieure et la partie extérieure de ce Keitech. Comme s’il y avait deux couches. Outre cette double injection signalée par la marque, il est également évoqué un assemblage de différentes densités de plastique pour faciliter la flottaison. La pochette de 10 leurres est rigide et individualisée. Vos leurres sont ainsi parfaitement en place et il n’y a aucun risque qu’ils se tordent ou s’abîment.

Résumé général :
 
Le Keitech Custom Leech est un produit d’une qualité irréprochable. Dommage qu’il n’y ait pas plus de tailles ou de coloris.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

J’ai utilisé 2 cannes spinning pour ce test : Une UL de 2,13 m avec une puissance de 0,5 – 5 g et une autre de 2,09 m ML en 3,5 – 14 g. Le tout avec des moulinets en taille 2000, des tresses de 6 à 8/100 et bas de ligne en fluorocarbone de 18/100.

Lancers :
 
Avec un leurre de 1,3 g il ne faut pas s’attendre à des miracles. Les distances de lancer que vous obtiendrez seront surtout liées à vos plombées. Le Custom Leech étant léger, il aura tendance à avoir une légère prise au vent qui fera perdre un peu en précision.

Conseils d’utilisation :
 
Initialement, ce Keitech est un leurre destiné au Drop-Shot. D’après le constructeur, il faut l’armer avec un hameçon simple en taille 2. Après essais, vous pouvez même descendre à 4 si vous le souhaitez.

Toutefois, il serait dommage de le réduire à cette pêche. Je vous en propose d’autres :

– En Weightless (un hameçon simple uniquement) pour le faire évoluer à la surface ou en sub-surface.
 
– En Carolina (une olive type balle puis un bas de ligne avec hameçon simple).
 
– Avec un plomb qui touche le fond et le leurre qui évolue au-dessus avec une distance d’une dizaine de centimètres en fluorocarbone. Une sorte d’hybride entre un Tokyo Rig et un Drop Shot pour les spécialistes. Ici, il ne faut pas être statique mais bien ramener la ligne à la vitesse souhaitée, si possible pas trop rapide ni trop régulière.
 
– En Texan. Eh oui c’est possible. Avec une taille 2 et une petite plombée. Il perd de sa mobilité mais bouge encore bien. Cela permet de pêcher ainsi les milieux encombrés.
 
– Avec une petite tête plombée en taille 2 ou un micro rubber-jig piqué juste sur la tête et animé de façon erratique.

À noter que suivant comment vous piquez l’hameçon parallèlement ou perpendiculairement à ses segmentations, vous obtenez des ondulations de haut en bas (sangsue) ou de gauche à droite (poisson). Dans les deux cas, c’est très réaliste.

Animation et Efficacité :
 
Le Keitech Custom Leech est un des leurres, si ce n’est le leurre, qui m’a pris le plus de temps de test. Dès qu’on le met dans l’eau, sa souplesse et ses ondulations sont bluffantes. On a vraiment l’impression de voir un petit alevin qui évolue au rythme que vous souhaitez. On se sent comme un marionnettiste.
 
Bien entendu, il est efficace en Drop-Shot mais il l’a été aussi l’été à plusieurs reprises sur des brèmes à vue en weightless. Cela s’est produit plusieurs fois et cela m’a permis de prendre quelques poissons quand les carnassiers étaient apathiques en petite rivière.
 
J’ai également pu prendre quelques perches avec une petite tête plombée ou un rubber-jig qui, pourtant, est accroché au niveau de sa tête donc vraiment en hauteur.
 
Malheureusement, je reste sur ma faim. L’efficacité n’a jamais été au rendez-vous. Certes, j’ai pris des poissons mais surtout des petits et il n’a jamais été le « pattern » c’est-à-dire le leurre du jour, celui qui attrape plus de carnassiers que les autres. Je reste persuadé qu’il a un gros potentiel avec sa nage exceptionnelle mais force est de constater que mes multiples tests dans diverses conditions n’ont jamais été prolifiques.

Résumé général :
 
Un mélange d’émerveillement et de frustration s’entremêlent lorsque je pense à ce leurre. Il y a une vraie polyvalence, une nage magnifique mais des résultats qui ne sont pas à la hauteur des espérances. On s’attend à de l’exceptionnel et on termine avec du basique. Pas dans le sens de mauvais mais juste moyen en termes de résultats.

C’est à regret que je mets cette note correcte sans plus. La nage en position « sangsue » ou en position «  poisson » sont magnifiques et augurent de pêches extraordinaires. De plus, son animation ne se résume pas au Drop-Shot. Mais à 10,40 euros la pochette de 10 leurres, le Custom Leech de Keitech n’est pas aussi efficace que sa nage le suggère. Il l’est peut-être dans certaines conditions que je n’ai pas trouvées. Sans être mauvais, il n’a rien non plus d’indispensable. Je ne le conseille pas aux débutants mais uniquement à des spécialistes qui recherchent un leurre original qui pourra, peut-être, débloquer une pêche de perches.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Une certaine polyvalence
  • Une nage exceptionnelle
  • Bien étudié pour le Drop-Shot mais pas que
  • Possibilité de tourner le leurre pour une configuration «sangsue» ou «poisson»

points faibles

  • Prix
  • Attire plutôt les petits poissons
  • Manque de tailles et de coloris flashys

Conclusion

Le Keitech Custom Leech est bluffant de réalisme lorsqu’on l’anime. Il peut onduler de haut en bas ou de gauche à droite, suivant le sens de votre armement, pour imiter une sangsue ou un alevin. Si c’est pour le Drop-Shot qu’il a été initialement prévu, il existe bien d’autres manières de l’utiliser. Toutefois, malgré ses belles promesses, il est surtout efficace sur des petites perches et ponctuellement sur quelques cyprinidés mais sans véritablement prendre l’ascendant sur la concurrence. Je vous le conseille si vous recherchez un leurre original pour vous démarquer.