Pince Multifonctions Gunki

3.5/5 (2 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque

Descriptif

GUNKI

Moyenne de la marque

4.3 /5 38 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque GUNKI ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
3.5/52 avis
5
0
4
1
3
1
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

3/5

« un pince utile pour des utilisations spécifiques »

Trier les avis par :

Avis écrits

4/5

« Utile mais cher »

Une pince très utile pour couper votre fluro ou votre nylon ( pas bon pour la tresse ) mais sert aussi à ouvrir les anneaux brisés, a coupé donc, serré vos poids et plein d’autres fonctions que vous pourrez découvrir par vous même, malheureusement le prix est un peut plus élevé que certains de ces concurrent mais elle est sûrement plus solide. Bref très bonne pince

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

construction performances performances / prix

points forts

  • Design
  • Prise en main

points faibles

  • Fragilité
  • Décalage des mâchoires
  • Décollage des manchons
  • Beaucoup de fonctions inutilisables
Voir la conclusion

Testeur : 

Maxence D – Non sponsorisé

Usage du test :

Pêche des carnassiers en eau douce

Donnees constructeur :

15cm – 300g

Gunki, une marque liée au groupe Pezon et Michel, propose un matériel généralement de très bonne qualité à des tarifs très attractifs. A la recherche d’une pince à tout faire, j’opte pour la pince multifonctions que Gunki propose et ce pour les spécificités techniques proposées par le constructeur : une taille de 15 centimètres. Le même modèle existe aussi en 23 centimètres. La qualité ainsi que la polyvalence seront-elles au rendez-vous ? Je vous donne mon appréciation dans ce test.

La pince multifonctions de Gunki est au premier abord bien faite esthétiquement parlant. D’une forme élancée, la pince est faite en acier, teintée en noir avec l’ajout du logo du constructeur à la jonction des manchons. Avec cette pince, Gunky propose selon ses dires, une pince qui peut couper du câble acier, de la tresse et le fluorocarbonne, tout en permettant également de sertir des sleeves, d’écraser des plombs, d’ouvrir des anneaux brisés ainsi qu’écraser les ardillons… Vous pouvez également et heureusement décrocher l’hameçon de la gueule de vos poissons.


Les manchons sont faits d’un plastique de couleur verte, surlignés de noir sur l’extérieur et sont d’une ergonomie standard et antidérapante. J’ai cependant dû recoller l’un d’eux, au retour de ma première sortie carnassier ce qui assez regrettable.


Mis à part le visuel aux couleurs de Gunki, qui sont toujours agréables à regarder, cette pince est simple dans sa conception. Je regrette l’absence d’un espace pré-percé pour pouvoir y mettre une dragonne lors des sorties en float-tube, sachant que cette pince est non flottante. Le risque d’en faire un jouet pour écrevisse est donc grand pour des pêches embarquées.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Coté performance, sur toutes les caractéristiques vantées par la marque je ne lui trouve que 3 réelles utilités, sertir une sleeve, pincer un plomb, et couper uniquement le fluorocarbone. Mais je vais maintenant vous expliquer pourquoi :  la fonctionnalité pour les anneaux brisés est inutilisable sur la totalité de mes leurres car l’ergot est bien trop gros et large pour cette utilisation à moins de ne pêcher qu’avec du Bigbait.


Pour le coupe-fil, il convient très bien pour du fluorocarbone en revanche si vous envisagez une utilisation sur de la tresse la qualité de coupe est très décevante et vous l’effilocherez plus que vous ne la couperez. Le câble d’acier quant à lui, cédera, mais les lames s’en trouveront très vite déformées et cela réduira votre future qualité de découpe. Pour écraser vos anneaux brisés, la pince est très mal ajustée. En effet, un léger décalage entre les 2 mâchoires vous empêche toute compression efficace. Pour le sertir vos sleeves, vous y parviendrez sans soucis, la pince est sur ce point de bonne qualité et la compression de cette zone est suffisante. De même pour vos plombs, le logement fait pour cette fonction propose une compression suffisante et ne s’altère pas au fil du temps.


Pour conclure, nous pouvons dire que malgré toutes les caractéristiques proposées par le constructeur cette pince n’offre en réalité qu’une pince à sleeve, une pince à plomb et un coupe fil pour fluorocarbone, les autres fonctions étant inutilisables. Vous devrez donc rajouter à cette pince d’autres outils pour combler vos besoins.

Pour un prix de 16.90 euros vous trouverez sans aucun doute beaucoup mieux, car n’oubliez pas qu’en supplément de ces 16.90 euros vous devrez rajouter une certaine somme pour acheter les outils complémentaires afin de pallier les fonctionnalités inutilisables de cette pince… La note risque alors de grimper assez vite. La pince multifonctions Gunki, offre une bonne prise en main un trop grand nombre de ses fonctions sont inutilisables. Son prix de 16.90 euros en fait un outil coûteux pour ses prestations, malgré une qualité d’ensemble correct mais plus que perfectible.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Design
  • Prise en main

points faibles

  • Fragilité
  • Décalage des mâchoires
  • Décollage des manchons
  • Beaucoup de fonctions inutilisables

Conclusion

La pince multifonctions 6/15cm de chez gunki est agréable visuellement, mais ses points positifs s’arrêtent là. C’est un outil mal conçu pour mes leurres qui vont de 1,5 à 40 grammes, l’ergot pour anneaux brisés est trop large et le coupe fil se détériore beaucoup trop vite sur du métal. Pour la tresse, il manque du tranchant et se contente de l’effilocher au lieu de la couper. Cette fonctionnalité n’est vraiment utile que sur le fluorocarbone. Pour écraser vos ardillons, la pince manque d’ajustement et malgré une forte pression exercée, les ardillons sont encore présents. Elle convient par contre parfaitement pour le sertissage des sleeves et la mise en place de plombs. De plus, l’absence de flottaison mais aussi d’une dragonne réduit l’usage de cette pince sur une embarcation car on risque de la voir finir au fond de l’eau.