EPUISETTE ABU GARCIA LANDING NETS

Tests Carnassiers > Accessoires

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 
Testeur: Aubin H - Non Sponsorisé


Usage du Test : Street Fishing dans des rivières et canaux aux berges accessibles


Données constructeur : 106cm de long – Tête d’épuisette : 40x45cm

 

 
Le choix de notre épuisette est bien plus compliqué qu’on pourrait le croire. La taille du manche, la taille et la forme de la tête d’épuisette, l’encombrement ou encore le prix. Dans mon cas j’étais à la recherche d’une épuisette assez simple à transporter aussi bien à pied qu’à vélo, pêchant des canaux aux bordure proches de l’eau le manche ne devait pas forcément être très long. Je voulais une tête d’épuisette capable d’accueillir de gros chevesnes et éventuellement des brochets. L’Epuisette Abu Garcia Landing Nets semblait correspondre à mes critères et c’est pourquoi je vous présente son test. 

 

 

CONSTRUCTION

 

L’Epuisette Abu Garcia Landing Nets comporte quelques originalités. La première d’entre elles est de plus en plus courante, il s’agit de l’attache élastique permettant de compenser l’absence de flottabilité et ainsi de ne pas perdre l’épuisette notamment en float tube. En pêchant depuis la berge cette attache élastique peut être utilisée pour transporter l’épuisette en la laissant pendre. Malheureusement cette attache est fixée sous la poignée en silicone. Dit comme ça on ne voit pas forcément en quoi cela constitue un souci mais le silicone étant une matière élastique, l’attache peut, de ce fait, très facilement se détacher. On peut bien évidemment la refixer mais elle tient de moins en moins au fil du temps. Dans mon cas l’attache a tenue une dizaine de sessions mais en étant délicat il est possible de la faire tenir plus longtemps. La première originalité n’est donc pas entièrement exploitable et c’est bien regrettable. 

 

 

La seconde est moins présente sur le marché bien qu’elle ne soit pas toute nouvelle. Il s’agit d’une petite gâchette à la fin de la poignée qui permet de libérer le blocage maintenant l’épuisette pliée. Ainsi d’une seule main il est possible de la déplier. Ce petit plus est solide bien qu’il y ait un jeu sur la gâchette. En ce qui concerne le filet il n’est pas plastifié, mais il est tout de même très résistant au poids et aux différents accrochages que je lui ai fait subir. En ce qui concerne sa profondeur, elle est de 40cm et forme approximativement un cylindre. Une étiquette sur laquelle figure Abu Garcia vient décorer l’épuisette aux aspect simples et sobres grâce au manche et au filet noir.

 


 

En ce qui concerne l’armature de l’épuisette j’ai été confronté à une découverte inattendue, les dimensions données ne correspondent pas au produit reçu. Rassurez vous je parle d’une erreur de l’ordre de quelques centimètres, il s’agit de la longueur totale de l’épuisette qui s’approche plus des 112cm que des 106cm annoncés. L’encombrement est de 62cm ce qui reste une petite taille que l’on pourrait presque qualifier de « passe partout ». La poignée de l’épuisette est longue de 15cm, elle dispose d’une épaisseur de 2cm agréable en main d’autant plus que le grip (permettant l’adhérence) offre une tenue ferme. Malgré ce défaut de taille totale j’ai apprécié la solidité de l’armature que j’ai mis à l’épreuve malgré moi… Mais j’y reviendrai un peu plus tard.

 
On peut remarquer les efforts effectués par la marque pour la gâchette, la solidité de l’armature, le confort et le grip de la poignée. Malheureusement l’attache, qui pourrait être bien pratique, manque de solidité ce qui la rend pratiquement inutilisable. L’ensemble reste satisfaisant.

 

 

PERFORMANCES

 

Le premier élément que je me suis hâté de tester est l’encombrement ou tout du moins la facilité de transport. La petite taille de l’épuisette constitue ici un avantage certain, d’autant plus que son poids plume rend le transport assez agréable. Néanmoins le filet n’est pas assez retenu par l’armature, en conséquent il a tendance à se balader et à éventuellement gêner lors d’un déplacement d’autant plus si ce dernier est mouillé. A défaut d’avoir gardé l’attache élastique après qu’elle se soit détachée quelques fois, je suis maintenant contraint de porter l’épuisette à la main. J’ai toutefois trouvé une alternative, pêchant sac sur le dos je mets le manche l’épuisette dans mon sac en laissant l’armature et le filet à l’extérieur. L’épuisette étant alors pliée elle recouvre mon sac.

 


 

Maintenant l’épuisette au bord de l’eau il faut encore pouvoir l’utiliser. Ma préoccupation majeure était de savoir s’il était possible de déplier l’épuisette tout en conservant la tension sur ma ligne pour ne pas décrocher ma prise. Dès ma première utilisation j’ai été surpris par la simplicité du dépliage à une main, je n’ai rencontré aucun problème avec la gâchette mis à part pour replier l’épuisette, le système se bloque mais il s’agit d’un problème peu fréquent (approximativement 1 fois sur 25). Une fois l’épuisette déployée la longueur du manche s’adapte parfaitement à ma pêche, c’est-à-dire du street fishing, autrement dit de la pêche urbaine, avec dans mon cas la particularité d’avoir des berges accessibles et basses. Cependant dès que les berges pêchées étaient plus hautes je me suis trouvé bien embêté, il s’agit d’une longueur de manche assez contraignante, trop grande pour le wading (pêche en étant partiellement immergé) et trop petite pour de nombreuses berges. Quant à elle, la tête d’épuisette est d’une taille polyvalente ce qui permet généralement d’épuiser des poissons allant jusqu’à 70cm du premier coup. Le manche fait preuve de solidité car même en soulevant l’épuisette à l’horizontale il ne se plie que légèrement, attention cela reste à éviter.


Une fois le poisson sur la berge j’ai été confronté à un problème récurrent : en l’absence de mailles plastifiées, les hameçons se prennent dans les mailles. Contrairement à mes attentes les hameçons se retirent assez facilement même avec des ardillons, j’ai pour ma part rencontré cette situation une bonne dizaine de fois et je n’ai jamais eu recours aux ciseaux. Des mailles plastifiées auraient tout de même été les bienvenues car le filet s’imprègne très facilement des odeurs plus ou moins pestilentielles de nos prises. 


L’Epuisette Abu Garcia Landing Nets se montre très agréable à utiliser par son encombrement minime et son poids plume. Le déploiement de l’épuisette se réalise facilement d’une seule main ouvrant une large tête d’épuisette. La robustesse du manche est aussi appréciable. Malgré ces quelques points positifs elle n’échappe pas à son lot de défauts, à savoir l’absence de mailles plastifiées et la taille du manche qui n’est pas polyvalent.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

L’Epuisette Abu Garcia Landing Nets est proposé à la vente au prix de 24.90 euros. Il s’agit d’un prix très abordable étant donné l’importance que peut avoir une épuisette dans notre passion. En plus de ce prix raisonnable elle est compacte, légère, robuste et dispose d’un système de gâchette permettant de la déployer d’une seule main. Néanmoins elle n’est pas recommandable pour la pêche dans des milieux aux berges hautes ou pour le wading. Des mailles plastifiées auraient été les bienvenues mais on ne peut pas tout avoir avec un prix attractif. Le dernier point regrettable est la fragilité de l’attache qui rend cette dernière pratiquement inutilisable. 

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION