FOURREAU GUITARE DAIWA

Tests Carnassiers > Accessoires

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Julien E - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche du carnassier en barque et du bord 

  

Données constructeur :

25x20x13cm - Capacité de rangement de 3 cannes avec les moulinets montés 

   

 

Souhaitant optimiser le rangement et le transport de mes trois cannes carnassiers, je me suis donc lancé à la recherche d’un fourreau suffisamment large pour embarquer tout ce matériel. Malgré la déception du modèle botte de chez Daiwa, testé précédemment, j’ai donc renouvelé l’expérience mais pour un fourreau bien plus coûteux et je l’espère plus qualitatif, notamment en terme de protection. Je vais donc vous présenter le modèle guitare de chez Daiwa en 125cm avec deux grandes poches latérales.

 

 

CONSTRUCTION

  

Tout d’abord, visuellement on est proche de la version botte et il faut l’avouer c’est très réussi. Il est constitué des 3 vrais compartiments, séparés avec un tissu matelassé. Tous les compartiments sont équipés d’une fermeture éclair qualitative, assez grosse qui se ferme sans effort, équipée de deux dragonnes qui permettent d’ouvrir par le haut ou par le bas. La base de la housse est renforcée (comme sur le modèle botte) mais elle remonte sur une vingtaine de centimètre en plus, ce qui rigidifie l’ensemble. Ce modèle guitare est aussi équipé de deux grandes poches latérales avec fermeture éclair. C’est un vrai plus, une grosse épuisette pliable rentre sans soucis et vous pouvez ajouter des boîtes de leurres ou des cannes à coup par exemple. L’essentiel de votre équipement pour le carnassier peut rentrer et être transporté.

  

 

Il est aussi équipé d’une poignée de transport très robuste et le compartiment à moulinet plus large que la botte permet de loger de gros moulinets quelque soit leur position par rapport aux cannes. Seul point, que je trouve dommage (mais c’est un détail), il n’y pas la poignée cousue sur haut (comme sur le modèle botte) qui est pratique pour suspendre le fourreau quand on le range.

 

 

PERFORMANCES

  

Le fourreau a été testé avec toutes mes cannes plus les accessoires (leurres, épuisette, canne à coup) et je dois dire que le rangement est tout simplement impressionnant. Dans ce fourreau là, il me reste de la place. Vous pouvez vraiment charger énormément de matériel à l’intérieur même pour les carpistes ce fourreau peut présenter à mon sens un intérêt. La protection des cannes est parfaite, le tissus épais et légèrement matelassé qui sépare les compartiments joue bien son rôle. On a vraiment là un fourreau qui permet le transport de trois grosses cannes tout en les protégeant réellement.

  

  

Un point que Daiwa aurait pu améliorer, c’est la bandoulière qui n’est pas matelassée. Je ne me sers du fourreau que pour déplacer mon matériel sur une barque et en voiture. Mais si vous l’utilisez pour marcher pendant un moment, avec le poids elles ne sont pas très confortables et frottent sur l’épaule mais à part cela c’est un sans faute.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Ce fourreau est vendu dans sa version 125cm au prix de 60 euros. C’est légèrement plus cher qu’un fourreau trois cannes souple mais il est semi-rigide grâce à son tissu épais et matelassé. Honnêtement, je trouve cela correct car il est équipé en plus de deux grandes poches sur les côtés que la concurrence ne propose pas (ou alors elles sont plus petites). Si vous êtes donc à la recherche d’un fourreau de trois cannes qui protège bien, allez-y, foncez vous ne serez vraiment pas déçu d’y mettre le prix.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION