CANNE CASTING SAKURA ICONIC MONO

Tests Carnassiers > Cannes Carnassier

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

 

 

 

Testeur : Fabrice L - Non sponsorisé

Usage du Test : Pêche du carnassier en eau douce

Données constructeurs : 198 cm ; 138 g ; 5 - 21 g ; Monobrin

                     

 

 

                                          

La pêche à l’aide d’un ensemble casting n’est pas réservée qu’aux leurres lourds. On peut même s’amuser avec des ensembles légers voire très légers. Cela fait quelques années que j’ai un ensemble en taille M que je renouvelle régulièrement afin de profiter des avantages du casting. Je vais donc vous faire partager mes impressions sur la petite dernière : La Sakura Iconic Monobrin 661M.

 

 

 

construction

 

 

Cette Sakura mesure 198 cm en monobrin et pèse 138 g. Cela peut paraître lourd pour une canne courte et peu puissante mais à l’usage on ne le ressent pas du tout.

 

 

 

 

On trouve 10 anneaux d’un diamètre réduit parfaitement répartis sur le blank. On peut regretter, et c’est le seul bémol de cette partie construction, que Sakura ait utilisé de l’alconite comme céramique de ses anneaux plutôt que du SIC. Le gain en ressenti, glisse et poids est certes peu important mais c’est plus conforme à la gamme de prix à laquelle cette Iconic appartient.

 

 

 

 

Le blank (en carbone haut module de 36 à 46 tonnes) est très résonnant et d’apparence raide. Le constructeur annonce une action médium fast mais à l’usage, celle-ci se révèle plus fast que médium.

La plage de puissance annoncée à 5 - 21 g me paraît un peu sous-estimée. Je la trouve idéale pour des leurres de 10 à 20 g mais elle accepte sans sourciller 25 g et est confortable jusqu’à 7 g.

 

 

 

 

 

Pour finir avec cette partie, difficile de ne pas évoquer son esthétique sublime. C’est assurément la plus belle canne de mon fagot. Niveau finition, il n’y a vraiment rien à redire.

 

 

 

 

 

performances

 

 

 

Avec sa poignée en EVA de haute densité et sa gâchette courte, la prise en main est très agréable. Le talon est court et s’arrête plusieurs centimètres avant le coude.

  

Ainsi, cette Sakura Iconic peut être utilisée du bord comme en float tube. Évidemment on ne peut pas lui demander des distances de lancer importantes ; du fait de sa petite taille et de son talon court, elle n’est absolument pas faite pour ça.

  

 

 

 

 

 

Je l’utilise régulièrement en float tube à la verticale. Toutes les tapes sont parfaitement retranscrites et son action est parfaite pour éviter les décroches. De plus, j’avoue apprécier le casting pour cette pêche surtout si j’alterne avec un autre ensemble que je prends dans ce cas en spinning.

 

Du bord pour des pêches rapides aux leurres souples comme aux leurres durs, je la trouve parfaite. Elle est plutôt polyvalente car si elle semble raide au premier abord, elle se révèle plus subtile à l’usage. La glisse est bonne tout comme le ressenti de la nage des leurres ou des poissons au combat.

  

 

 

 

 

 

Après plusieurs mois d’utilisation, je n’ai relevé aucune trace d’usure prématurée. L’impression de qualité qui se dégage de ce produit se confirme.

  

 

 

 

 

J’ai surtout attrapé des perches et des sandres avec cette Iconic Casting mais également quelques brochets. Et sa réserve de puissance a toujours été suffisante.

  

 

 

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

 

Le niveau de performance frise clairement l’excellence pour ceux qui aiment les actions un peu raides. Toutefois Sakura fait payer sa 661M un peu cher. Pour 325 euros, on est en droit d’attendre des anneaux avec une céramique un peu plus qualitative que l’alconite. Pour le reste, il faut reconnaître que cette canne est un petit bijou esthétique et permet de pêcher aux leurres souples comme aux leurres durs sur des pêches à courte et moyenne distance et également à la verticale.

 

 

 

 

POINTS FORTS

 

  • Visuellement superbe
  • Action sèche pour animer mais qui s’adapte au combat
  • Confort de la prise en main
  • Réserve de puissance
  • Polyvalence de son utilisation : verticale comme power-fishing
  • Qualité de construction 

 

  

  

 

 

POINTS FAIBLES

 

  • Céramique en alconite de bonne qualité mais un peu juste pour cette gamme de prix

CONCLUSION

 

 

La canne casting Sakura 661M est une monobrin agréable en main et subtile dans son utilisation. Elle est polyvalente et permet d’utiliser tous types de leurres souples comme durs. Elle sera vraiment à son aise en power fishing ou à la verticale que ce soit du bord comme en bateau ou en float tube. En plus d’une esthétique particulièrement bien réussie, la qualité de fabrication est irréprochable. Et face à de beaux poissons, la réserve de puissance ne vous décevra pas.