CANNE MAJOR CRAFT BENKEI FRENCH 722ML LIMITED EDITION

Tests Carnassiers > Cannes Carnassier

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Fabrice L - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche des carnassiers

 

Données constructeur :

219cm - Puissance 3-12g - Deux brins égaux.

Données mesurées par le testeur :

219cm - 105g - Talon : 34 cm

   

 

La marque japonaise Major Craft, distribuée en France par Way of Fishing, propose depuis quelques années dans son catalogue la série de cannes Benkei. Et, depuis peu, une édition spécialement conçue pour le marché français : La Benkei French Limited Edition. Comme je vais le développer dans la partie construction, l'offre de modèles est large et je me suis intéressé particulièrement à la puissance 3-12 g.

 

 

CONSTRUCTION

 

Tout d'abord, Major Craft dans sa série French Limited Edition (souvent notée FLE) propose 12 modèles spinning d'une puissance de 0,4-6g à 15-80g pour la plus puissante. 3 sont monobrins d'une longueur entre 1,95m et 1,98m, 6 sont en deux brins, d'une longueur comprise entre 2,19m et 2,31m et 2 en brins inégaux type 1+1 (c'est à dire blank et scion) de 2,34 et 2,44m, qui sont les deux plus puissantes. On trouve également une canne « travel » en 4 brins de 2,19m en 7-35g et 2 cannes castings 1+1 de 2,31m et 2,40m réservées aux gros leurres avec des puissances respectives de 15-90g et 60-180g. La canne testée ici, nommée BIS-722ML/FLE, est un des modèles deux brins. Le modèle testé a été, d'après Way of Fishing, conçu spécifiquement pour la pêche de la perche sous toutes ses formes et peut aussi être utilisé pour la pêche à la truite. Commençons donc par les éléments qui composent cette canne. Tout d'abord les anneaux : Ce sont des Fuji Alconite Ring K-Frame. Avec le système Tangle Free, les emmêlements s'en trouvent fortement réduits, théoriquement tout du moins. Ces anneaux constituent un point fort de la canne et sont au nombre de 9, alors que nombre de concurrents n'en mettent que 8. Cela permettrait d'améliorer le ressenti des touches, la longueur des lancers et de renforcer l'action du blank lors des combats. Nous verrons cela dans la partie « Performances ». Par ailleurs, parmi ces 9 anneaux, 5 sont des micros-guides (en plus de l'anneau de tête) qui sont donc en contact direct avec le blank. 

  

  
Le blank est en moyen et haut module de carbone, sans qu'il m'ait été possible d'avoir plus d'informations quant à sa composition. Les fibres sont visiblement croisées près du talon afin d'augmenter sa rigidité à la base. Les actions de la série FLE sont différentes et varient de l'extra-fast au régular-fast. Le modèle testé est annoncé extra-fast, ce que nous verrons ultérieurement. Ce blank est un dérivé de la série Benkei et n'est donc pas ce qui se fait de plus moderne. L'emmanchement entre les brins est inversé et ne présente pas de particularité notable. Le talon est muni d'un porte-moulinet Fuji et c'est la partie supérieure qui vient se visser afin de bloquer le moulinet. Le serrage est d'ailleurs moyen et nécessite parfois de resserrer la molette. La partie en contact avec la paume de la main, ainsi que la fin du talon, est en mousse EVA de densité plutôt haute.

  

 
Deux coloris sont disponibles : Un jaune qu'on peut qualifier de « flashy » ou un noir plus sobre et, ce, sur chaque modèle. Pour ma part, j'ai opté pour le noir. Sur un plan purement esthétique, il faut reconnaître que cette canne est juste magnifique. Aucun défaut visible, le choix des couleurs et des matériaux, avec la partie « vissage » du moulinet en métal coloris argent et les divers cerclages coloris or, tout est réussi. Le vernis autour des ligatures est bien proportionné et comporte des liserés du plus bel effet.La canne est livrée dans un étui en cordura de bonne qualité mais il est dommage qu'il n'ait pas été prévu deux parties pour séparer le fin scion de la partie talon plus épaisse. À noter qu'il n'y a pas d'accroche-leurre, dommage...


Esthétiquement la canne est réussie, les éléments qui la composent semblent de bonne qualité. Les anneaux choisis sont un vrai plus mais la poignée en EVA peut ne pas convenir à tous.

 

 

PERFORMANCES

 

À la prise en mains, la canne est agréable car elle semble bien équilibrée. Bien d'autres modèles annoncent des poids inférieurs aux 105g de cette BIS-722ML/FLE mais on ne sent vraiment pas la différence avec des cannes annoncées à 10g de moins. C'est une canne légère et avec laquelle on pêche pendant des heures sans souci. Pour le test je l'ai associée à un moulinet Abu Garcia Rocket 20 ou à un Shimano Stradic Ci4+ qui pèsent tout deux moins de 200g et, à chaque fois, l'ensemble était bien agréable. Comme écrit précédemment, la paume de votre main repose sur de la mousse EVA haute densité et si celle-ci paraît agréable au premier abord, elle peut se révéler désagréable surtout les jours chauds. En effet, celle-ci est noire et retient donc fortement la chaleur lors des sessions estivales ensoleillées. Il fait donc chaud et votre paume est en contact avec une mousse chaude et dure donc non respirante. Il en a résulté, pour ma part, une sudation excessive de la paume de ma main. Il est vrai que je transpire facilement. Si ce n'est pas votre cas, vous n'aurez peut-être pas ce problème. Et, si votre main est mouillée, celle-ci a tendance à glisser sur la mousse, rendant la prise en mains moins sûre. J'ai également trouvé que ce type de poignée rend la canne un peu moins résonnante lors des touches.

  

 
L'action de la canne est qualifiée d'extra-fast. Je l'ai trouvée plutôt fast, donc pas aussi raide qu'annoncée. Lorsqu'on ramène des leurres, on sent bien ceux-ci nager et leur animation est vraiment simple. Que ce soit du leurre souple ou du leurre dur, l'action raide, mais pas trop, permet de pêcher efficacement avec un réel plaisir et ce même à la cuiller. La sensibilité est bonne, on sait de suite si le leurre est pêchant ou non.  En ce qui concerne la plage de puissance optimale des leurres, la canne est donnée pour du 3 à 12 g. Cela m'a paru clairement surestimé. 2 à 10 g me paraît plus réaliste car avec un leurre de 10g, on sent que les limites de confort sont atteintes. En l'essayant lors de sessions aux petits poissons nageurs type Illex Tiny Fry 50 SP, qui pèsent 2,7g, ou avec d'autres leurres compris entre 2 et 3g, la canne s'est montrée très à l'aise. Une excellente sensibilité et un maniement vraiment simple.

  

  
La longueur de 2,19m est un vrai avantage pour améliorer la distance de lancer, qui est bonne malgré l'action rapide. Pour animer les leurres, une canne longue est également un plus. Et les anneaux, que ce soit par leur nombre ou le type choisi, à savoir les micros-guides, sont un indéniable avantage sur les concurrentes. La deuxième déception concernant la Major Craft Benkei French Limited Edition 722 MLl a été lors du combat avec de jolis poissons. Je trouve qu'elle manque de nerf, c'est-à-dire qu'un poisson de belle taille peut se retrouver à mener par moment le combat car la canne plie un peu trop facilement. Elle plie essentiellement sur le premier brin et très peu sur le deuxième. Alors rassurez-vous, vous ramènerez la belle truite de 50cm ou le brochet de 60 cm qui vient d'attraper votre petit leurre mais ce sera avec de bonnes émotions ! Peut-être suis-je trop habitué aux cannes puissantes mais pour une ML (“medium light” soit “moyennement léger”), elle est en-dessous de la moyenne des modèles concurrents. Il est vrai qu'avec une canne de cette puissance plutôt adaptée à la perche, les poissons rencontrés sont généralement de taille modeste. Ne l'employez donc pas pour pêcher le brochet régulièrement, elle sera nettement insuffisante. Pour des prises occasionnelles, l'adrénaline qu'elle provoque face aux beaux poissons peut être amusant. À vous de voir.

La longueur, la qualité et le nombre d'anneaux choisis sont un vrai avantage pour cette Major Craft Benkei FLE 722 ml. L'action est idéale pour l'animation et la sensibilité. On regrettera la poignée qui n’est pas toujours agréable et, parfois, le manque de réserve de puissance du blank face à de gros poissons.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

La Major Craft Benkei French Limited Edition 722 ML est une canne agréable, à l'esthétique irréprochable et qui affiche des performances convenables. Les 9 anneaux, dont des micro-guides, sont un plus pour la sensibilité et la distance de lancer, tout comme ses 2,19m. Mais pour 220 €, on peut attendre un blank un peu plus puissant face aux beaux poissons et une poignée plus agréable que celle proposée. Pour la pêche de la perche, du chevesne, de la truite ou en rock-fishing, je vous la conseille pour la qualité de l'animation possible, grâce à sa très bonne action.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION