MAJOR CRAFT BENKEI TRAVEL 644L

Tests Carnassiers > Cannes Carnassier

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 
 

 

 

Testeur : Thibault R - Non sponsorisé
 

Usage du Test : Pêche de la truite et de la perche en petite rivière.
 

Données constructeur : 
 

Spinning - 4 brins - 193 cm de long - Poids :  94 g - Puissance : 1,8 / 7g  - Ligne : 4/8 lbs - Action : Fast

  

Données mesurées par le testeur :

  

191,3 cm de long - Poids : 91,82 g - Action : Regular Fast - Encombrement : 50,9 cm de long - 7 anneaux monopattes - Longueur totale poignée : 27,9 cm - Dimensions de l’étui : 56,5 x 9,2 x 6,5 cm

 

 

 

Au fil de mes périples je me suis vite rendu compte qu’il allait falloir que j’investisse dans des cannes à faible encombrement si je voulais pouvoir pêcher partout où mes voyages m'entraîneraient (hors période de Covid bien entendu). J’avais en gros deux options : les téléscopiques ou les 4 brins. J’ai choisi la deuxième car elle m’inspirait étrangement plus confiance pour la pêche aux leurres. C’est ainsi que j’essaye depuis deux ans maintenant la Major Craft Benkei Travel 644L que je me suis procuré pour pouvoir pêcher la truite et la perche en petite rivière. J’ai ainsi eu l’occasion de l’emmener avec moi en République Tchèque, au Portugal, en Belgique et bien sûr en France. Pour avoir déjà testé d’autres de leurs cannes j’aime bien cette marque japonaise distribuée chez nous par Way of Fishing mais voyons voir ce que la Benkei Travel 644L vaut vraiment !

 

 

 

construction

 

 

Dimensions et étui :
 
La Major Craft Benkei Travel 644L (encore un nom à rallonge) est donc une petite canne spinning en carbone divisée en 4 brins. Pour vous donner rapidement quelques chiffres, elle est longue de 191,3 cm, pèse 91,82 g et son encombrement est de 50,9 cm hors de sa pochette (ce qui n’est pas indiqué par le distributeur étrangement). À propos de la pochette justement, celle-ci mesure 56,5 x 9,2 x 6,5 cm et possède la particularité d’être semi-rigide. C’est bien pratique pour protéger la canne des chocs légers mais insuffisant en cas d’écrasement par exemple. Afin de vous donner une idée, cet étui rentre parfaitement dans une grande valise et même en diagonale dans certaines de taille plus modeste mais oubliez les bagages cabine en revanche.

  

  

 

 

Design :
 
Au niveau du design ce sont le noir et l’orangé/doré qui dominent. La canne est assez sobre et plaisante visuellement parlant même si l’on ne peut pas parler de construction haut de gamme. Je trouve même personnellement le butt conique un peu grossier.
 
À propos de la poignée, celle-ci mesure 27,9 cm de long au total ce qui est très pratique pour pêcher la truite car elle est suffisamment courte pour ne pas être encombrante dans les petits milieux. Pour être tout à fait précis, le talon mesure 13,4 cm à partir de la fin du porte-moulinet. Cette dernière est recouverte en partie de mousse Eva noire alliée à du plastique et du métal au niveau du porte-moulinet. Celui-ci se visse d’ailleurs par le haut, alors faites attention lorsque vous rangez la canne à ce que la bague vissante ne glisse pas de son brin.

  

  

 

 

Blank :
 
Le blank (le corps en carbone de la Benkei Travel) est recouvert sur toute sa longueur d’un vernis brillant gris-noir assez bien réalisé. On retrouve au-dessus du porte-moulinet et sur le deuxième brin le nom de la canne ainsi que les indications classiques : longueur, puissance, ligne recommandée, etc. Le carbone est assez rigide mais le constructeur ne fournit aucune indication quant à ses propriétés ce qui est bien dommage.
 
L’action de la Major Craft est annoncée comme étant fast mais force est de constater qu’il s’agit en réalité plutôt d’une regular fast comme nous le verrons dans les Performances.
 
À noter que les emmanchements sont des spigots de bonne qualité qui ne m’ont jamais fait défaut. Je tiens à préciser néanmoins qu’il ne faut pas hésiter à bien les enfoncer pour ne pas créer une fragilité supplémentaire au lancer ou durant les combats. En ce qui concerne l’équilibre je vous conseille de coupler cette canne avec un moulinet (spinning évidemment) en taille 1500 ou 2000 pour gagner en confort de pêche.

  

  

 

 

Anneaux et Ligatures :
 
La Major Craft Travel est équipée de 7 anneaux monopattes (fixés au blank par un seul point) Fuji K. Sans que cela ne soit non plus précisé ce sont probablement des Fuji K Alconite comme les autres Benkei Travel ce qui n’est clairement pas le haut de gamme du constructeur nippon. Cela reste une céramique supportant bien l’usage de la tresse mais aussi du nylon ou du fluorocarbone. Les armatures sont bien entendu en acier inoxydable et les ligatures sont un peu épaisses mais solides et sobres, le noir et le doré dominant ici aussi.
 
Le constructeur préconise une l’utilisation d’une ligne comprise entre 4 et 8 lb. Pour vous donner une idée cela signifie qu’il est recommandé d'utiliser un monofilament de 16 à 24/100 environ. En ce qui concerne la tresse je vous conseille d’utiliser une 8 brins allant de 6 à 10/100 pour optimiser vos lancers.

  

  

 

 

La Major Craft Benkei Travel 644L est une petite canne de voyage qui possède une conception simple mais assez soignée. On ne retrouve ici pas de grands matériaux haut de gamme mais l’ensemble est tout de même satisfaisant.

 

 

 

performances

 

 

Prise en main :
 
Assez légère du haut de ses 91,82 g, elle est plutôt agréable à prendre en main. Couplée à un moulinet 1500 ou 2000 elle pèse ainsi moins de 300 g ce qui est très pratique pour aller crapahuter dans les petites rivières sans trop se fatiguer.
 
Le porte-moulinet est assez fin ce qui permet de poser son index sur le blank afin de mieux ressentir les touches et son court talon ne gêne jamais les lancers dans les milieux encombrés. Il sera aussi possible de l’utiliser en float-tube comme canne d’appoint du fait de sa petite taille. A noter tout de même qu’elle mesure 191,3 cm ce qui est parfois un peu trop long pour pêcher les ruisseaux bordés de végétation dense.

  

  

 

 

Action :
 
La Major Craft Benkei Travel est donc annoncée par Way of Fishing comme étant une canne à l’action fast. Après de nombreux essais il m’est apparu qu’il s’agissait en réalité plus d’une action regular fast, c’est-à-dire plus souple. De fait, en action elle plie tout de même sur la quasi-totalité du quatrième brin (le scion bien entendu) ce qui la destine davantage à l’utilisation de cuillères tournantes ou ondulantes, de petits crankbaits, de leurres souples en linéaire ou de petits swimbaits. Il est aussi possible d’user de jerkbaits minnow mais l’animation est forcément moins précise avec ce type d’action, il sera plus aisé de les utiliser en linéaire ponctué de pauses avec éventuellement quelques petits twitchs.

  

  

 

 

Résonance et puissance :
 
La résonance de la Benkei 644L est moyenne mais pas mauvaise et la retransmission des touches est plutôt fidèle. Néanmoins, ne vous attendez pas à ressentir parfaitement les changements de substrats rencontrés par votre leurre par exemple.
 
La puissance annoncée est de 1,8 g à 7g et elle est assez bien respectée même si en réalité il s'agit un peu plus d'une 2-8 g.
 
En ce qui concerne les distances de lancers ce n’est clairement pas incroyable mais tout à fait suffisant pour pêcher les petites rivières auxquelles elle se destine et la glisse est assez discrète ; c'est plaisant en action de pêche.

  

 

 

Combat et réserve de puissance :
 
La Benkei Travel plie donc sur le premier quart de sa longueur environ lors de l’animation mais lors des combats elle plie jusqu'à sa moitié tout en gardant un bonne réserve de puissance. Il faut bien garder à l’esprit que sa quadruple segmentarisation a tendance à dénaturer sa courbe naturelle et à rigidifier légèrement l’ensemble comme beaucoup de cannes 4 brins. Ainsi, on remarque vite qu’à chaque emmanchement une rupture se produit dans l’action ce qui la rend un peu moins sensible et surtout potentiellement plus fragile. Ne vous inquiétez pas pour autant, il suffit de bien régler le frein du moulinet pour éviter toute casse et le seul moment où elle pourrait être véritablement prise en défaut serait de ferrer un gros poisson dans un milieu très encombré qui finirait par casser la ligne.
 
Il est tout de même possible de brider un peu ses prises (en gardant bien en tête que vous pêchez avec du matériel léger des petits poissons principalement) et les combats sont assez agréables, on ressent bien les coups de tête des truites ou des perches. Mais c’est au niveau du ferrage que j’ai été assez déçu : même si l’on sent les touches il y a souvent de nombreux ratés dus à l’action un peu souple de la canne qui ne permet pas de bien faire pénétrer de petits hameçons dans la gueule des poissons. De fait, j’ai noté que je ratais sensiblement plus de poisson avec la Benkei Travel qu’avec d’autres cannes. Mon conseil pour enrayer partiellement ce problème est d’appuyer ses ferrages en retenant la bobine du moulinet et surtout d’être très réactif lors de la touche. Utiliser de la tresse en corps de ligne permet aussi de pallier un peu plus l’action trop souple.

  

  

  

Les performances de la Major Craft Benkei Travel 644L sont dans la moyenne avec hélas quelques aspects décevants notamment au niveau de l’action ou du ferrage.

 

 

rapport performances / prix

 

 

La Major Craft Benkei Travel 644L est vendue au prix de 219 euros ce qui est un peu cher pour une canne ne présentant pas de caractéristiques véritablement innovantes. Je crois que dans ce prix, l’on paye surtout le fait que ce soit une canne travel en 4 brins permettant de voyager partout. Sa conception est assez soignée mais les matériaux employés ne sont pas de grande qualité non plus (Made in China qui plus est). Il ne m’est cependant jamais rien arrivé de malheureux avec, ce qui prouve tout de même qu’il ne s’agit pas d’un produit bas de gamme. Je reste donc assez mitigé, surtout au vu des performances.

Ces dernières sont globalement satisfaisantes à l’exception de son action annoncée fast mais en réalité regular fast qui a tendance à ne pas optimiser les ferrages et donc à nous faire manquer des touches si l’on n’est pas bien réactif. En définitive, je dirais que cette canne est moyenne sur beaucoup d’aspects mais que sa praticité de transport rattrape le tout en nous permettant de pêcher à n’importe quel endroit du globe.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION