TRESSE DAIWA J-BRAID GRAND X8

Tests Carnassiers > Fils Carnassier

 

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

  

  

  

Testeur : 
 
Fabrice L - Non sponsorisé

 

Usage du Test : 
 
Pêche du carnassier

 

Données constructeurs :
 
6/100 pour 5 kg (version testée)

Autres tailles disponibles : 8, 10, 13, 16, 18, 20 et 22/100

                                       

                           

La tresse est devenue un outil incontournable du pêcheur aux leurres. Mais il est très difficile de s'y retrouver devant l'offre pléthorique et rare sont les marques qui n'ont pas au moins un modèle. Daïwa en propose beaucoup, pour tous les budgets. Parmi cette offre, la tresse J-Braid Grand X8 qui se situe dans l'entrée/moyenne gamme du constructeur que j'ai choisie de tester en bleu et dans sa taille la plus petite : 6/100.

  

 

 

 

 

Commençons avec les tests réalisés dans le Labo FISHANDTEST.

 
 
Le protocole FISHANDTEST consiste à analyser plusieurs échantillons d'un même produit sur deux machines :
- Un dynamomètre certifié pour mesurer la résistance à la rupture et l'allongement à la rupture
- Un micromètre certifié pour mesurer le diamètre
     

 
Les courbes qui suivent sont le résultat des mesures de rupture et d'élasticité relevées par le Dynamomètre :

 

 

 

 

 

 
Voici l’ensemble des mesures relevées à partir du dynamomètre et du micromètre :


   Echantillon 1 - 0.093mm – 52.3N - 5.33kg – 13.38%
   Echantillon 2 - 0.091mm – 58.6N - 5.98kg – 12.88%
   Echantillon 3 - 0.087mm – 53.9N - 5.50kg - 13.07%
   Echantillon 4 - 0.090mm- 52.7N - 5.37kg – 12.55%
 

 

    
   
La moyenne des mesures révèle le profil moyen suivant pour la tresse Daiwa J-Braid Grand X8 t :
0.090 mm – 54.37 N - 5.54 kg - 12.97 % (allongement à la rupture)

 

 

 
 
La marque Daiwa nous annonce un diamètre de 0.06mm pour cette tresse. Or nos mesures réalisées en laboratoire révèlent un diamètre moyen de 0.09mm. Le diamètre affiché par le constructeur est donc fortement sous-estimé puisque nous constatons une différence de 0.030mm. Cette différence de diamètre est à prendre en compte puisque la différence représente la moitié du diamètre annoncé !  

 

La marque annonce également une résistance linéaire de 5kg et nos mesures ont dévoilé une résistance moyenne de 5.54kg, soit 0.54kg au-dessus des données Daiwa.

  

 

Données Daiwa : 0.06mm – 5kg

Données FISHANDTEST : 0.09mm – 5.54kg

 

 

En résumé, nous constatons grâce à nos mesures effectuées en LABO que le véritable diamètre de cette tresse est  50% plus important que celui annoncé. Alors que la résistance, est tout simplement en phase avec la hausse du diamètre puisque que cette dernière est 10% plus importante que celle avancée par Daiwa.

 

Il faut donc retenir de ce test LABO que les informations transmises par le constructeur sont assez éloignées de la réalité, ce qui est regrettable pour le diamètre principalement. 

 

 

 

construction

 

 

 

 

Laissons maintenant la parole à Fabrice pour son test terrain :

 

 

Tailles et longueurs disponibles :
 
La tresse J-Braid Grand X8 se décline en 3 couleurs : Gris, bleu et multicolore. Différentes longueurs sont également proposées : 150, 300, 500 et 1500 mètres pour le multicolore et 135 et 270 mètres pour le bleu et le gris. En 135 m, la couleur testée ici c'est-à-dire le bleu, est disponible en 6, 8, 10, 13, 16, 18, 20 et 22/100 et en 270 m, les tailles proposées varient du 13 au 51/100. Avec cet éventail important, cette tresse peut être utilisée pour tous les types de pêche allant de l'ultra léger aux pêches exotiques fortes. Le produit est conditionné dans une bobine de grand diamètre, à l'intérieur d'une boîte en carton.

 

 

 

 

 

Conception :
 
Au niveau de sa conception, le Grand X8 est une tresse 8 brins. Elle est fabriquée au Japon, ce qui est censé être gage de qualité. La majorité des tresses sont en 4 ou 8 brins. On en trouve même en 12 pour le très haut de gamme. En gros, plus il y a de brins, plus c'est cher puisqu'il est plus difficile de tresser 8 brins que 4, surtout en 6 centièmes. L'avantage est essentiellement d'obtenir un diamètre plus homogène et plus de fluidité. Daïwa annonce l'utilisation d'un nouveau matériau appelé l'izanas destiné à favoriser la résistance à l'abrasion. Nous verrons plus en détail dans la partie Performances ce qu'il en est.

 

 

 

 

 

Impressions générales :
 
Au premier abord, lorsqu'on découvre cette J-Braid Grand X8, elle fait plutôt bonne impression. Le coloris Bleu Island est du plus bel effet. Elle ne semble pas enduite d'un revêtement particulier mais le tressage est bien serré, ce qui lui donne une structure dense. Le diamètre de 6/100 me paraît un peu sous-évalué. La partie test du labo vous donne l'information précise précédemment et je ne la connais pas mais on est sûrement plutôt autour des 8/100, voire plus. D'ailleurs, sur la boîte, est également indiqué que le PE (comme PolyEthylène) est 0,6 ce qui correspond à 12,8 mm. Nous ne sommes pas à ce diamètre mais cela interroge forcément. La tresse montre quelques signes de faiblesse dans le temps mais aucune de primordiale,comme nous allons le voir par la suite.

  

La Daïwa J-Braid Grand X8 est dense et bien uniforme mais elle semble un peu sous-estimée et certaines spécificités baissent en qualité avec le temps, parfois rapidement.

 

 

performances

 

 

 

J'ai utilisé cette J-Braid avec un ensemble ML, en 3,5 - 14g d'action extra fast, et un ensemble UL, en 0,5 - 5g d'action fast, d'une longueur de 2,10m et avec un moulinet en taille 2000. Nous allons voir les différents aspects concernant l'utilisation d'une tresse

  

Abrasion/Durabilité :
 
Ne vous habituez pas trop à ce joli bleu des îles, vous n'allez pas en profiter longtemps… En effet, la couleur s'éclaircit inexorablement, et ce, dès la première sortie ! La première fois que j'ai déjà observé si vite ce phénomène, c'était déjà avec une tresse Daïwa d'ailleurs. De toute façon, cela arrive avec presque toutes les tresses mais rarement aussi rapidement. Je n'ai vu aucune résistance particulière à l'abrasion et c'est bien décevant lorsqu'on en fait un argument de vente. Je ne dis pas qu'elle est mauvaise, loin de là, mais on est plus dans du « moyen plus » que dans du bon ou du très bon comme le constructeur le laisse penser. Toutefois, il me paraît difficile de faire plus d'une saison avec, à moins de la retourner. J'ai observé aussi quelques emmêlements. Ce n'est pas fréquent mais elle ne fait pas mieux non plus dans le domaine que la concurrence.

 

 

 

 

Résistance :
 
Le test labo vous donne le chiffre exact de résistance de cette tresse. Je l'ai couplée avec plusieurs fluorocarbones de diamètres différents dont un 25/100 annoncé à 4,5 kg et que j'ai suffisamment utilisé pour savoir que cette mesure est fiable. Et lorsque j'ai dû casser, à cause d'accrochages, ce n'est jamais la tresse qui a lâché. Même au niveau des nœuds, la solidité est au rendez-vous et ça c'est un gage de qualité, surtout avec ce petit diamètre. Malgré la décoloration et les traces d'effilochage dues à l'abrasion, cette particularité perdure.

 

 

 

 

 

Agrément :
 
Un bon point pour commencer : Elle est peu bruyante lors du rembobinage et du passage dans les anneaux. Peut-être est-ce dû à sa densité mais lors de mes essais par jour venteux, j'ai été surpris par la prise au vent de cette J-Braid Grand X8. On observe une boucle, une trajectoire parabolique. Je n'avais encore jamais vu ça à ce point. Ce n'est gênant que sur les lancers longs même si finalement cela ne dévie pas le point d'arrivée car en fait il sort juste un peu plus du fil de la bobine. Car même si elle n'a pas de revêtement facilitant la glisse, son tressage serré la rend tout de même fluide lorsqu'elle sort du moulinet. Et puis un revêtement, cela a tendance à partir alors qu'ici cette glisse perdure. À la verticale, en linéaire, que ce soit aux leurres durs ou souples, la sensibilité ressentie des touches est très bonne. Comme toutes les tresses me direz-vous ? C'est vrai mais il existe tout de même des différences et cette Daïwa s'en sort très bien. Elle est très homogène et régulière. Autre qualité : Sa souplesse qui est appréciable pour faire les nœuds et les petits lancers dans les endroits un peu encombrés comme lors de mes tests à la truite. Sa raideur, inhérente à toute tresse, vous obligera par contre à utiliser une canne souple et à bien régler votre frein sous peine de fréquents décrochages.

  

  

Une tresse souple, homogène, solide mais avec une résistance à l'abrasion très moyenne et avec une jolie couleur dont vous ne profiterez pas longtemps. Bref d'indéniables qualités mais aussi des défauts qui vous obligeront à la changer plus vite que d'autres modèles si ses points faibles sont les caractéristiques que vous privilégiez.

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

Pour 22,80 euros, on ne peut pas avoir un produit parfait. La tresse Daïwa J Braid Grand X8 a beaucoup de qualités comme une rondeur bien homogène, de la souplesse, de la discrétion, une grosse densité qui facilite durablement la glisse, un très bon ressenti des touches et une bonne solidité, même aux nœuds. Par contre, et c'est dommage de les présenter en points forts, elle n'est pas 4 fois plus résistante à l'abrasion qu'une tresse classique. Elle est juste convenable, sans plus mais pas en-dessous de la moyenne de ses concurrentes de prix équivalents. Quant à la couleur, hélas, son joli bleu s'atténue très très vite. Toutefois, elle sera efficace pour toutes les pêches possibles grâce à l'offre très importante en termes de tailles et de couleurs. Je la conseille aux débutants qui auront là un produit intéressant pour pêcher à la tresse.

  

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION