TRESSE SHIMANO KAIRIKI SX8

Tests Carnassiers > Fils Carnassier

  

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Fabrice L - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la truite et du carnassier, en eau douce comme en mer

 

Donnees constructeur :

0.07mm - 4.5kg - 9.92lbs

 

 

Shimano est une marque, si ce n'est la marque, emblématique de la pêche. Présente avec de nombreux modèles de cannes et de moulinets, elle a aussi dans son catalogue plusieurs monofilaments. Parmi eux, j'ai testé pour vous la tresse Kairiki SX8 en 7/100 lors de pêches à la truite et aux petits carnassiers comme la perche ou le chevesne.

  

Commençons avec les tests réalisés dans le Labo FISH AND TEST.

Le protocole FISH AND TEST consiste à analyser plusieurs échantillons d'un même produit sur deux machines :
- Un dynamomètre certifié pour mesurer la résistance à la rupture et l'allongement à la rupture
- Un micromètre certifié pour mesurer le diamètre
     
Les courbes qui suivent sont le résultat des mesures de rupture et d'allongement à la rupture relevées par le Dynamomètre :

 


Voici l’ensemble des mesures relevées à partir du dynamomètre et du micromètre :


    Echantillon 1 - 0.088mm - 47.1N - 8.3kg - 11.07%
  Echantillon 2 - 0.079mm - 47.8N - 7.3kg - 12.66%
     Echantillon 3 - 0.081mm - 46.4N - 7.4kg - 11.4%
   Echantillon 4 - 0.081mm- 46.6N - 7.85kg - 11.3%
    
   
La moyenne des mesures révèle le profil moyen suivant pour la Shimano Kairiki SX8 :
0.082mm - 67.65N -6.83kg - 11.6% (allongement à la rupture)



Le fournisseur annonce un diamètre de 0.07mm, nos mesures révèlent un diamètre moyen de 0.082mm. Le diamètre affiché par Shimano est donc légèrement sous-estimé puisque nous constatons une différence de 0,012 mm, ce qui reste de l'ordre du centième de millimètre (1,2 centièmes) ! Sans être parfaite, la véracité du diamètre annoncé par Shimano est satisfaisante et appréciable. En revanche, la marque annonce une résistance linéaire de 4,5kg et nos mesures ont dévoilé une résistance moyenne de 6,83kg, soit 2,33kg au-dessus des données Shimano.  


Données SHIMANO : 0.07mm – 4.5kg

Données FISHANDTEST : 0.082mm – 6.83kg

 


Un diamètre légèrement plus élevé (17% de plus que la donnée constructeur) pour une résistance bien plus importante (52% de plus que la donnée constructeur), voilà ce qu’il faut retenir de notre test LABO de la tresse Shimano Kairiki SX8.

 


A présent, laissons la parole à Fabrice pour la suite de son test terrain :

  

  

CONSTRUCTION

  

Kairiki signifie force en japonais. Et il est vrai que les résistances annoncées par rapport aux diamètres sont assez élevées. Ainsi, la tresse que j'ai testé est le modèle 7/100 d'une résistance annoncée à 4,5 kg. C'est élevé pour un si petit diamètre ! Mais nous verrons dans la partie performance ce qu'il en est réellement. Commençons par les différents modèles : 9 diamètres sont proposés du 7/100 au 33/100 qui permet de couvrir l'essentiel des besoins pour la pêche en mer ou en eau douce. Les bobines sont vendues en 150m ou en 300m. Quant aux coloris, il y a le choix entre le gris, plutôt discret, ou le vert fluo afin de mieux visualiser sa ligne. Pour ma part, j'ai choisi le vert fluo ou Mantis Green pour le nom utilisé par le fabricant. Le procédé utilisé par Shimano s'appelle le « S-EBT » qui permet de transformer la fibre brute pour obtenir ce fil de type PE (Polyéthylène). Le but étant d'obtenir une tresse plus flexible? d'augmenter la sensibilité et d’amplifier les touches discrètes. C'est une tresse 8 brins ce qui permet de gagner en résistance, souplesse et régularité du diamètre.

  

  
Lorsque l'on prend la boîte contenant la bobine, on remarque, juste à côté du nom Kairiki SX8, la citation « Mysterious Power » qui signifie pouvoir mystérieux. C'est engageant tout ça ! La douceur de la tresse est évidente, tout comme sa flexibilité. La tresse est bien ronde et régulière. Le diamètre de 7/100 me paraît sous-évalué. Elle semble plus proche d'une 10/100. Cette impression est confirmée par l'étiquette où se situe le code-barre. Il y est indiqué 10 lb (soit environ 4,5 kg ce qui est cohérent) et PE 0.6 qui est l'unité de mesure fréquemment utilisée pour les tresses au Japon. Or le tableau de correspondance avec les mm, à + ou – 10%, fait apparaître que PE 0.6 équivaut à 12,8/100 de mm. On est bien au-dessus des 7/100 annoncés ! Même si cela reste indicatif pour les tresses, cette différence de diamètre entre le réel et celui 'annoncé me paraît vraiment importante ! Pas de souci pour la mettre sur mon moulinet en taille 2000 et la glisse sur les petits anneaux de ma sakura Neo Trinis en 0,9-7g est très agréable. Aucune tâche verte sur les doigts dûe à la tresse, ça c'est un point positif ! Attention, car si la glisse est très agréable pour pêcher, il faut soigner les nœuds ! Sinon votre fluorocarbone risque de partir bien vite en glissant également. Je vous conseille un nœud Peixet (en 8) mais en soignant particulièrement le triple nœud avec la tresse une fois le serrage effectué. Il est à noter que lorsqu'il y a casse de la tresse, celle-ci n'est intervenue qu'au nœud.

  

  
À l'usage néanmoins, dès la première sortie, le beau coloris vert fluo commence déjà à se décolorer ! Si c'est un défaut que l'on trouve régulièrement sur des tresses bas de gamme voire moyenne gamme, il est dommage d'avoir une décoloration aussi rapide. Ne vous habituez pas trop au toucher soyeux, il a lui aussi malheureusement tendance à s'atténuer vite, après seulement quelques sorties. Nouvelle déception…. Un très léger effilochage apparaît mais il reste limité. Après une utilisation plus intensive, je n’ai eu à dénoter que peu d'évolution de ces dégradations. Le toucher hyper soyeux a disparu, certes, mais la tresse reste correcte et ne devient pas rugueuse. Le vert a pâli mais a peu évolué. Quant à la résistance, elle n'évolue pas et reste au même niveau.

  

  

PERFORMANCES

  

Lors des premières séances, la tresse paraît presque parfaite avec son toucher soyeux, sa sensibilité et sa glisse. Après quelques sessions, le revêtement et la couleur se dégradent comme indiqué dans la partie construction. Au niveau distance de lancers, elle est normale. Ni plus ni moins qu'une autre tresse fine de 8 brins. Malgré tout, sa régularité est une qualité qui lui permet d'être silencieuse ce qui est fort appréciable. La distance de lancer n'a rien d'exceptionnelle, à mon avis, à cause de  son diamètre sous-évalué. Mon ancienne tresse daiwa 8 brins en 10/100, à l'oeil, semble tout à fait identique. Tresse fine ou pas, 30 % de moins cela doit se voir normalement.

  

 

La sensibilité est correcte sans être exceptionnelle. Que ce soit avec une tête plombée de faible grammage ou avec un poisson nageur pour la truite dans un courant. La résistance est, par contre, bien évaluée. Je ne l'ai pas prise à défaut même quand il m'a fallu droper (soulever hors de l'eau à partir d'une berge surélevée) un chevesne de 53 cm bien gras en utilisant exceptionnellement un fluorocarbone à la résistance de 4,5kg également. Les casses que j’ai pu constater (suite à des accrochages notamment) se sont toujours produites au niveau du nœud de liaison mais pas du fait d’une glisse : il s’agissait bien d’une casse. Ce qui me fait dire que la résistance aux nœuds est un point faible, même si elle est très honorable.

  

 

Le défaut majeur est, pour ma part, la glisse de cette tresse lorsque l'on utilise des leurres de très faible grammage. Ainsi, avec un Tiny Fry 38 qui ne pèse, il est vrai, que 1,5g, la tresse a tendance à être un peu collée au reste de la tresse sur la bobine du moulinet. Cela a pour conséquence de créer un ralentissement marqué du fil et de fausser le lancé. On perd en précision et le lancer, au lieu d'être rectiligne, prend une trajectoire un peu en cloche. Ce phénomène n'est pas visible avec des leurres plus lourds (supérieurs à 2,5g). Je l’ai acheté pour pêcher des petits carnassiers au leurre souple et la truite du bord en début de saison et je trouve décevant de ne pouvoir l'utiliser correctement sur les micros leurres. Si vous ne mettez que des leurres de plus de 2g, pas de souci pour vous. Ce défaut s'explique, à mon avis, par le diamètre réel supérieur à celui annoncé. Pour ceux qui gardent leurs tresses longtemps, la durabilité de cette tresse est intéressante. Elle se dégrade plus esthétiquement qu'au niveau de la solidité. Je n'ai observé ni vrillage ni emmêlement intempestif.

  

  
Si le produit est plutôt de qualité, son inadaptation à la pêche aux micros leurres (de moins de 2g), notamment à cause de la sous-estimation de son diamètre réel, peut être rédhibitoire. Si sa couleur perd en vivacité et si le toucher perd en douceur, la Kairiki SX8 est une tresse durable et plutôt efficace.

  

  

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Malgré ses quelques défauts, il ne faut pas oublier que l'on a affaire à une tresse 8 brins à moins de 20€ pour la bobine de 150m et moins de 35€ pour celle de 300m. Si on peut regretter une coloration qui pâlit vite et une glisse qui s'atténue assez vite également, le produit reste d'une qualité très satisfaisante. L'effilochage inhérent à toute tresse est limité ici et la résistance reste à un bon niveau. La multiplicité des diamètres et les deux coloris proposés sont également des atouts qui rendent cette tresse intéressante pour qui veut une tresse huit brins à tarif raisonnable. Ce n'est certes pas une tresse haut de gamme mais ses performances au niveau lancer ou sensibilité sont très correctes. Par contre, je ne la conseille pas pour pêcher avec des micro-leurres inférieurs à 2g car elle perd sensiblement en distance et précision de lancer du fait de son diamètre réel plus important qu'annoncé

  

POINTS FORTS

  • Offre de diamètre diversifiée et complète
  • Couleur verte bien visible
  • Bonne durabilité
  • Bonne résistance

POINTS FAIBLES

  • Décoloration rapide
  • Revêtement qui perd sa douceur après quelques sessions
  • Diamètres sous-évalués

CONCLUSION

  

Si vous recherchez une tresse 8 brins avec un bon rapport qualité-prix, la tresse Shimano Kairiki SX8 est un choix intéressant. Elle est bien régulière, solide et s'abîme peu. On regrettera que la couleur pâlisse vite et qu'elle ne garde pas son haut niveau du glisse du début. Même si elle montre des limites au niveau distance et précision de lancer sur les leurres de moins de 2g, notamment à cause de son diamètre sous-évalué, la tresse Shimano Kairiki SX8 est une tresse qui donnera satisfaction à tout utilisateur qui cherche un produit de qualité à un tarif raisonnable.