LEURRE FLOTTANT ILLEX GANTAREL JR

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Big baits - Swimbaits

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

 

 

 

Testeur : Thibault R - Non Sponsorisé
 
Usage du test : Pêche du brochet en rivière et en lac.
 
Données constructeur : 13cm - 44g - Flottant - Bruiteur
 
Données relevées par le testeur :

13,1cm avec attache - 43.53 g - Bruiteur discret - Slow Floating

 

 

 

  

   

Aujourd’hui qui ne connaît pas la marque Illex, réputée pour produire des leurres de grande qualité ? Ce que les pêcheurs savent souvent un peu moins c’est qu’Illex distribue en majorité des produits japonais de la marque Jackall… De fait, c’est cette dernière qui est l’auteure de la quasi-totalité de leurs fameux leurres durs. Aimant beaucoup les leurres de fabrication japonaise j’ai donc décidé de vous parler d’un hard swimbait qui m’a bien réussi ces deux dernières saisons. Il s’agit du Illex/Jackall Gantarell Jr que j’ai utilisé pour pêcher le brochet en France, en République tchèque et aux Pays-bas pendant 2 ans.

 

 

 

construction

 

 

Conception :
 
L’Illex Gantarel Jr est donc un swimbait possédant deux articulations ce qui signifie qu’il y a trois parties comme l’auront compris les plus vifs d’entre vous.  Les charnières en métal qui les relient sont silencieuses et très solides. Il mesure très exactement 13,1cm et pèse 43.53g. Le leurre est entièrement réalisé en plastique dur et très résistant. La première chose qui saute aux yeux est le réalisme surprenant du Gantarel Jr. Le fabricant nippon a vraiment le sens du détail. Le leurre possède des nageoires pectorales, dorsales et anales parfaitement moulées. On retrouve aussi des branchies et une bouche en relief ainsi que des yeux ronds, la pupille en amande très bien collés. 
 
Au bout de la queue on remarque une petite attache servant à customiser le leurre en y ajoutant une palette métallique ou un teaser. Les deux nageoires pectorales jouent le rôle de petites bavettes comme l’indique le constructeur ce qui permet au swimbait de plonger plus vite.

 

 

 

 

 

Bruiteur :
 
À l’intérieur du leurre dur se trouve une série de poids au niveau du ventre servant à le lester. Ils sont au nombre de trois et enserrés dans des cavités de plastique : deux en tête et une dans la seconde partie, la troisième étant vide. Les cavités sont légèrement plus grandes que les billes de métal qui teintent sourdement lors de l’animation. Le bruit demeure alors léger mais grave.

 

 

 

 

 

Coloris :
 
Il existe une petite dizaine de coloris du Illex Gantarel Jr disponibles en France. Ils sont tous plutôt réalistes mais il manque des coloris flashy ou blancs. Néanmoins, ceux existants sont réalisés avec beaucoup de soin et ressemblent à de vraies proies. De véritables écailles sont même moulées et peintes sur tout le corps. De plus, la peinture est très résistante aux chocs et aux dents des brochets. Une bonne couche de vernis l’empêche de s’écailler avec le temps. À noter que les nageoires pectorales sont semi-transparentes à la manière d’un poisson.

 

 

 

 

 

Armement :
 
Le Gantarel Jr est équipé d'origine de deux solides hameçons triples avec ardillons. Ceux-ci semblent avoir été traités pour une utilisation en mer mais j’ai remarqué qu’ils s’oxydaient quelque peu avec le temps bien qu’ils conservent un piquant irréprochable. Les triples sont forts de fer et résistent très bien à la traction de gros poissons. Cependant, sur de gros spécimens il peut arriver de tordre l’une des branches. Ils sont également accompagnés de plumes jouant le rôle de teaser lors des pauses en se déployant dans l’eau. Ces plumes synthétiques sont ligaturées sur la hampe des hameçons mais les dents des brochets les déchirent au fil de temps.

 

 

 

 

 

Attaches :
 
L’Illex Gantarel Jr est équipé en tête d’un anneau soudé relié à un émerillon baril intégré dans le corps. Les deux hameçons sont aussi montés sur barils. Cela permet de renforcer la solidité de l’armement mais aussi de limiter les décroches lorsque le poisson tournoie sur lui-même. Il est également important de dire que le leurre possède une attache sous la tête permettant de la faire couler plus vite en y ajoutant un plomb (5 g maximum pour ne pas brider la nage) ou même pour attacher la ligne afin de pêcher rapidement les chasses mais nous y reviendrons plus tard.

 

 

 

 

Le swimbait Jackall Gantarel Jr est un leurre dur bien pensé aux coloris variés et à la conception soignée. L’armement est affûté et solide, il n’y a honnêtement rien à redire si ce n’est un petit manque de diversité dans les coloris.

 

 

 

performances

 

 

 

Du fait de son poids de 43 g il est possible de l’utiliser avec un ensemble spinning H mais je vous conseille plutôt d’opter pour du casting afin d’optimiser le confort de pêche. Un moulinet avec un ratio décent (au moins 70 cm/tmv) sera le bienvenu pour extraire les poissons du cover et une canne souple en pointe fera la paire pour mieux ferrer. Accompagnez le tout d’une tresse en 18 ou 20/100, d’un bas de ligne de discrétion en 40/100 d’au moins 4 mètres et d’un anti-coupe en 80/100 d’environ 30 cm et le tour est joué !

 

 

 

Lancer :
 
Le Gantarel Jr d’Illex se lance moyennement loin et précisément, comme la plupart des swimbaits, car il offre une certaine prise au vent. Ce qui est plus embêtant c’est la tendance qu’a le triple ventral à se coincer dans la nageoire pectorale : le leurre nage moins bien et les ferrages sont plus difficiles.

 

 

 

 

 

Nage :
 
Le hard swimbait d’Illex nage entre 10 cm et 1 m sous la surface grand maximum. Il est slow-floating ce qui veut dire qu’il remonte doucement nous laissant le temps de faire de plus longues pauses.
 
Lorsqu’on l’attache au-dessus de la tête, il va nager plus profondément et arborer une nage exemplaire de swimbait. De fait, il possède un léger rolling (roulis du leurre sur lui-même) et les deux parties arrières ondulent à la moindre sollicitation.
 
En revanche, si on l’attache par le dessous il va alors nager juste en surface en frétillant à la manière d’un wakebait comme l’indique le constructeur. Cela permettra de pêcher rapidement les chasses de brochets ou de black bass et d’obtenir deux nages différentes pour un leurre.

 

 

 

 

  

Animation :
 
En ce qui concerne l’animation, une récupération linéaire au moulinet ponctuée de nombreuses pauses sera toujours le plus payant. Il faut varier le rythme selon la saison ou l’humeur des poissons (accélérer sur les chasses, etc.) et il est aussi possible de le twitcher pour le désaxer et faire teinter plus fortement les billes de métal à l’intérieur.

 

 

 

 

 

Efficacité :
 
Le Gantarel Jr est redoutable sur les brochets et notamment les poissons éduqués. De fait, il est capable de nager très lentement de manière réaliste à la manière d’un petit poisson en maraude. C’est très souvent à la pause ou au redémarrage qu’a lieu l’attaque. Attendez de bien sentir le poids du poisson pour ferrer afin de ne pas les manquer. N’hésitez pas à écraser les ardillons, d’une part pour réduire la douleur du poisson et d'autre part pour optimiser la pénétration. Il est possible de l’utiliser du printemps à l’hiver dans des zones plutôt shallow (peu profondes), le long des berges ou juste au-dessus des herbiers, là où se tiennent souvent postés les carnassiers.

 

 

 

 

 

Les performances sont à la hauteur de nos espérances c’est le moins qu’on puisse dire ! Il nage à très faible vitesse, est capable d’arborer deux nages différentes et de pêcher tout au long de l’année. Son seul défaut est le fait que le triple ventral se prend souvent dans les nageoires pectorales ce qui bride un peu la nage.

 

 

rapport performances / prix

 

 

Le Gantarel Jr est vendu 37,90 euros ce qui est plutôt conséquent ! Certains diront même tout simplement qu’il est cher et je ne pourrais leur donner tort. C’est un très beau swimbait, soigné dans la conception et performant dans sa pêche mais près de 40 euros pour un leurre, même dur, ce n’est clairement pas donné ! Il n’est pas si difficile à utiliser mais il faut avoir un bon budget pour se le procurer. C’est un gage de qualité qui n’est hélas pas à la portée de tous même s’il possède tout de même de petits défauts comme le triple se prenant dans les nageoires ou le fait qu’il se lance assez mal même s’il reste dans la moyenne pour sa catégorie.

 

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION