LEURRE FLOTTANT ILLEX MUSH BOB 50 MR 5 CM

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Crankbaits

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

    

  

 

 

Testeur :
 
Thibault R - Non sponsorisé
 
 

Usage du Test :
 
Pêche des carnassiers en lacs et rivières
 
  

Données constructeur :
 

50 mm (sans bavette)
9,5 g
Hameçons triples N°6
Flottant
Silencieux

  

Masse mesurée par le testeur :
 
50 mm
9,59 g
Flottant
Bruiteur léger

  

 

 

 

 

L'Illex Mush Bob 50 Mr est un crankbait moins connu que ses confrères tels que le Diving Chubby mais qui a pourtant un gros potentiel. Annoncé comme possédant un transfert de masse lui faisant parcourir de grandes distances au lancer, tout en ayant la capacité de passer dans le cover, je me suis intéressé à lui. Je l'utilise depuis maintenant 2 ans, je vous livre mon constat ici !

 

 

 

construction

 

 

Corps et bavette :
 
Le Illex Mush Bob 50 Mr est, comme la plupart des crankbaits, trapu et pourvu d'une bavette très solide. La couleur de cette dernière peut varier du transparent à l’opaque selon les coloris. Le corps rondouillard est assez banal et totalement lisse à l’exception de branchies en relief et de deux gros yeux colorés mais il n’en demeure pas moins résistant.

  

 

 

 

Transfert de masse et sonorité :
 
L’un de ses gros points forts est qu’il possède un transfert de masse aimanté lui permettant d’agrandir considérablement les distances de lancers. Cela signifie qu’un poids de métal est propulsé en queue du leurre lors du lancer mais que, lors de l’animation, ce poids vient se coller à l’aimant en tête sans trop bouger. En effet, le leurre est tout de même légèrement bruiteur avec une certaine sonorité grave.

 

 

 

 

Coloris :
 
Le Mush Bob 50Mr est disponible en 6 coloris en France. Ils sont assez complémentaires allant du Fire Tiger au naturel en passant par le bleu, le rouge et le semi-transparent mais je regrette l’absence de blanc, de rose ou de coloris ultra-imitatifs (excepté le perche). La peinture est de bonne qualité et tient dans le temps mais marque tout de même un peu lors de chocs au lancer ou d’attaques de brochets.

  

 

 

 

Armement :
 
Le crankbait d’Ilex est armé d’origine de deux hameçons triples N°6  bien piquants de couleur noire. Bien qu’ils semblent être assez discrets, ils ont une nette tendance à rouiller avec le temps ce qui est assez regrettable pour leur solidité. De plus ils ne sont pas fort de fer non plus et s’ils conviennent parfaitement à la capture des perches, il arrive qu’un brochet puisse les tordre.
 
Ce leurre étant destiné à pêcher le cover (les obstacles), je vous conseille d’ôter le triple ventral afin de limiter les accrocs car même si la plupart des attaques ont lieu sur ce dernier, le leurre reste assez petit pour ne pas rater de poissons à la touche.
 
Enfin, en ce qui concerne les attaches et les anneaux brisés, ceux-ci ne sont pas des plus résistants et ils se déforment parfois lors de chocs.

  

  

  

Le Mush Bob 50 Mr est solidement bâti même si sa peinture marque un peu lors de chocs. Ses coloris sont très bien finis mais ils gagneraient à être plus nombreux. Enfin, l’armement est assez décevant car peu solide et sujet à l’oxydation

 

 

performances

 

 

Distances de lancer :
 
Le Illex Mush Bob 50MR possède donc un transfert de masse aimanté qui lui permet malgré son poids de 9,59 g d'être propulsé à des distances très honorables. Faites attention cependant à ce que l'aimant soit bien retourné en tête au moment du lancer car celui-ci s'en trouverait nettement diminué dans le cas contraire. Les hameçons s'emmêlent assez peu dans le bas de ligne mais cela arrive tout de même de temps en temps ce qui ruine totalement l'animation.

  

 

 

Nage :
 
Le crankbait d’Illex se met en action immédiatement à condition qu’il ne soit pas emmêlé. Sa nage consiste en un savant mélange de rolling (roulis du leurre sur lui-même) et de wobbling (battement latéral de la queue).”MR” signifie qu’il plonge moyennement profondément. Il permet donc de pêcher jusqu’à 2,50 m d’eau et non 1,50 m comme l’annonce son constructeur. Néanmoins, en gardant votre canne haute et en adoptant une récupération lente, il est tout de même possible de pêcher dans 50 cm d’eau.

 

 

 

 

Utilisation :
 
Le Mush Bob 50Mr a été créé à l'origine par Jackall pour pêcher les black-bass dans le cover. Le cover signifie en gros les obstacles mais dans le cas de notre crankbait pas n'importe lesquels. En effet, lorsqu'il nage sa bavette l'incline quasiment tête en bas et le fait ricocher sur les obstacles durs : les rochers, les bois morts, le métal...
 
En revanche, il ne vous sera d'aucune utilité dans un herbier (à moins qu'il soit très dense), des algues ou de la vase. Flottant, il remonte assez vite à la surface ce qui permet de passer plus facilement au-dessus des obstacles.Vous pouvez également pêcher dans peu d’eau avec mais c’est dans des lacs ou rivières d’environ 3 m de fond que j’ai obtenu le plus de résultats. Il ne faut surtout pas hésiter à plonger la canne dans l’eau s’il vous manque quelques centimètres pour atteindre la zone voulue. À noter qu’il est possible de l’utiliser toute l’année mais que le printemps, l’été et l’automne seront tout de même plus productifs.

  

 

 

 

Efficacité :
 
J’ai d’abord été surpris par le peu d’efficacité de ce leurre que j’avais acheté en coloris Fire Tiger. Je l’avais utilisé en République Tchèque, en France et en Belgique et je n’arrivais au mieux qu’à obtenir de longs suivis sans jamais de touches. Je me suis donc procuré un autre coloris (Red Craw) et c’est alors que je me suis mis à prendre du poisson assez régulièrement ! Je ne dis pas que le coloris Fire Tiger est mauvais, simplement qu’il ne convenait pas aux eaux que j’ai pêchées.
 
Les touches sont généralement franches et les perches sont les principales clientes du Mush Bob mais il m’est aussi arrivé de faire du brochet. Dernière précision : il est inutile de ferrer avec un crankbait car la principale animation qu’il convient de pratiquer est le linéaire ponctué de pauses et le poisson se “pend” généralement lui-même aux hameçons.

  

 

 

 

Conseils d’utilisation :
 

Le Mush Bob 50Mr doit être utilisé avec une canne d’action semi-parabolique en carbone ou en fibre de verre afin d’amortir les vibrations et d’optimiser les “ferrages”. Un moulinet avec un faible ratio (moins de 60cm de récupération) sera aussi souhaitable pour ne pas aller trop vite. En ce qui concerne la ligne, le pur fluorocarbone entre 22 et 30/100 est le plus recommandé dans le but d’éviter le vrillage de la tresse.

  

  

  

Les performances de ce crankbait sont à la hauteur des attentes. Il passe dans les obstacles durs sans s’accrocher et permet de séduire les perches et les brochets actifs notamment quand les eaux se réchauffent.

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

L’Illex Mush Bob 50MR est un bon crankbait vendu au prix de 20,10 euros. Cela représente une somme importante que tous les pêcheurs ne peuvent se permettre de dépenser, surtout pour un leurre aussi petit. Il ne se perd pas facilement et ses performances sont très satisfaisantes mais il pâtit tout de même d’un armement médiocre et de coloris quelque peu limités. Il est très efficace sur les perches et les petits brochets du printemps à l’automne.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION