LEURRE FLOTTANT MEGABASS I-JACK - 11CM

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Crankbaits

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

 
 

Testeur :
 
Adrien.S / Non Sponsorisé

 
 
Usage du Test :
 
Pêche du brochet, black-bass et perche en canal,rivière ou lac peu profond

 
 
Données constructeur :
 
11cm – 28 g - Bruiteur - Flottant

 

 

 
 
 


La marque Japonaise Megabass créée par Yuki Ito en 1987, vient ajouter l'I-Jack à sa gamme en 2016. C'est un shallow runner, un leurre qui évolue juste sous la surface et qui déplace un gros volume d'eau, il est idéal dans les zones shallow (zone peu profonde) ou au-dessus des herbiers. C'est un leurre qui est équipé du système bruiteur RAB que Megabass a développé spécialement pour ce leurre. 

 

 

 

construction

 

 

Le Megabass I-Jack, est un leurre qui mesure précisément 10,7 cm en prenant la mesure au niveau de l'anneau d'accroche en tête jusqu'à l'anneau d'accroche de l'hameçon triple arrière. Pour une masse de 28 grammes (1 OZ.). Il est fabriqué en plastique dur et c'est un leurre flottant. La bavette est en forme de losange ce qui lui permet de donner un balancement très prononcé à l'arrière du leurre alors que l’avant reste relativement dans l'axe de la ligne.

 

 

 

 


La partie vraiment spécifique à l'I-Jack est le système bruiteur que Megabass a nommé RAB. C'est un système de languette perpendiculaire à un axe avec une grosse bille en bout. A chaque balancement du leurre une bille métallique va venir percuter l'intérieur de la cloison pour donner une sonorité grave et propre au leurre. Le son ne ressemble à aucun autre leurre à bille du marché, il s’agit vraiment d’une sonorité spécifique à l’I-Jack. 

 

 

 

 

 
Concernant l'armement, le leurre est vendu directement avec deux hameçons triples montés sur anneaux brisés. Les hameçons ainsi que les anneaux sont de couleur noir. Ils sont très piquants et de bonne taille ce qui facilite le ferrage et limite les attaques ratées.

 

 

 

 
Concernant les finitions et coloris disponible, le leurre est disponible dans une palette de 13 coloris, il y a 11 coloris brillant et 2 coloris mat. Le fabricant nous offre une finition détaillée avec dessin moulé sur le leurre imitant des écailles. La pupille de l'œil regarde vers le bas ce qui est typique des leurres durs Megabass. Cependant je note un petit point négatif sur la finition du leurre, la peinture à tendance à partir avec le frottement des triples dans la boite ainsi qu’avec les dents des carnassiers.

 

 

 

 

performances

 

 

Le Megabass I-Jack est un leurre de sub-surface, il nage à environ 20 centimètres sous la surface quand on le ramène canne basse et juste sous la surface canne haute. Lors de la récupération linéaire canne haute il fait une grosse vague devant lui et laisse un bon sillage en déplaçant un gros volume d'eau. Il n'y a aucun souci pour un débutant d'animer l’I-Jack car une simple récupération linéaire suffit pour le faire nager. Pendant la récupération, le leurre a un fort rolling (balancement flanc sur flanc) et un wobbling (balancement du leurre de droite à gauche) qui le désaxe pour lui donner une nage linéaire mais avec un fort balancement du leurre de gauche à droite. Il est aussi possible de le twitcher de manière cadencée en faisant des pauses régulières pour le faire nager juste sous la surface comme un poisson affolé. 

 

 

 

 
Pour maintenant aborder les distances de lancer, c'est un leurre qui est dense et qui le lance très facilement à une trentaine de mètres. Il est volumineux, donc avec un vent un peu fort, celui-ci compliquera un peu les lancers sur le point de vue distance et surtout précision. Cependant la plupart du temps, du fait de sa forte densité et de son poids relativement élevé pour un leurre cette taille (11cm), il permet de faire des lancers précis le long des bordures ou des petites zones shallow (peu profondes).  

 

 

 

 
J'utilise principalement l'I-Jack quand l'eau atteint une certaine clarté, étant donné que c'est un topwater, il est préférable de l’utiliser quand l'eau est claire pour que le poisson puisse avoir une vision de l’objet lors de la récupération. Cependant le fait qu’il soit équipé d’un bruiteur est qu’on puisse l’utiliser en eaux troubles avec des coloris flashy, mais ce n'est pas là que j'utiliserais directement un topwater d’une manière générale.

 

 

 

rapport performances / prix

 

Le Megabass I-Jack est à mon goût un leurre parfait pour les débutants du fait de sa simplicité d’utilisation cependant le prix peut ralentir les novices de la pêche au leurre car il est vendu à 27,60 €. Malgré son prix rebutant pour certains c'est un leurre qui est très efficace dans peu d'eau ou au-dessus des herbiers, avec des superbes finitions dignes des leurres durs Megabass, mais qui reste quand même fragile. Je l'utilise principalement avec un ensemble casting de puissance MH, le casting apporte un confort quand on est canne basse ou haute et permet d’être plus précis lors des lancers.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION