LEURRE SOUPLE ADAM'S MAGIC WORM

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Leurres souples

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Fabrice L - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche du carnassier en eau douce ou en mer

  

Données constructeur : 

100 mm – 6,5g - Coulant

Données mesurées par le testeur :

Longueurs variables entre 103 et 106 mm - 4g

 

 

Adam’s est une marque de pêche distribuée en France par Autain. Ses leurres sont bien souvent proposés à des  tarifs très attractifs et j’ai donc voulu tester le Magic Worms qui est un worm (imitation de vers) proposé à un prix bien en-dessous des leaders du domaine.

 

 

CONSTRUCTION

 

La forme du Magic Worms de chez Adam’s est simple. C’est un vers avec deux extrémités différentes. L’une est plate et cylindrique. C’est là que vous pourrez mettre un hameçon ou une tête plombée. La deuxième extrémité est plus fine et a presque la forme d’un cône; comme un gros lombric. Le corps est obtenu par un assemblage de deux parties moulées identiques, sur le sens de la longueur. Les moulures sont visibles sans être trop grossières. D’après le fabricant, la matière plastique est imprégnée de sel ce qui ne se sent pas du tout car ce qui se dégage est une très forte odeur de plastique. Un peu d’attractant n’aurait sûrement pas nuit…. Pour en finir avec le corps, on peut dire qu’il est entièrement annelé et d’une souplesse apparente moyenne pour ce type de leurre.

  

  
Six coloris sont proposés, tous plutôt naturels et qui rappelleront tantôt un vers de terre tantôt un poisson ou une civelle. Leur point commun est de tous être pailletés avec des paillettes de deux couleurs différentes. Certains coloris en ont des dorées assez brillantes comme le Lady Candy ou le Naturel mais globalement elles sont assez discrètes. La couleur peut être uniforme comme le Magic Brown ou en deux parties distinctes comme le Naturel où on trouve plusieurs teintes de gris sur le dos et un ventre presque blanc. Ventre qui ne contient pas de paillettes lorsque le corps a deux parties distinctes.

  

  
Le conditionnement se fait à l’aide d’un blister composé de cinq worms. Ce blister est de bonne qualité et rien ne vous empêche d’y adjoindre de l’attractant afin que vos leurres baignent dedans. J’ai été surpris de la différence de longueur entre les différents worms normalement identiques qui composent le sachet. Sur les 5 leurres, pas un ne fait les 100 mm annoncés puisque l’on est entre 103 et 106 mm. Quelques millimètres d’écart ce n’est pas grave mais je n’ai pas le souvenir d’avoir déjà vu de telles différences dans ce type de produit très standardisé. Par ailleurs, le poids annoncé est de 6,5 g et sur la balance je n’ai trouvé que 4 g soit 38,5 % de moins qu’annoncé. Cela me paraît beaucoup ! Sachant qu’annoncer la mesure réelle ne constitue pas un frein à l’achat des utilisateurs. J’ai aussi observé des défauts dans deux leurres sur les 5 avec des paillettes sur le ventre là ou les autres n’en ont pas et des teintes de gris uniformes sur le dos de certains et pas sur le dos des autres. Aucune autre taille n’est proposée ce qui est un manque de polyvalence.

Le Magic Worms d’Adam’s est un worm de forme classique et de construction très basique. Les matériaux utilisés sont peu qualitatifs et les produits présentent des différences notables entre eux que ce soit au niveau des coloris pour un même modèle ou de la longueur. Le poids annoncé est également loin de la réalité. Un attractant aurait été un plus pour masquer la forte odeur de plastique.

 

 

PERFORMANCES

 

Les poissons visés ici sont surtout la perche, le sandre et le black-bass. Brochets et bars en mer sont peuvent aussi se laisser tenter bien sûr. Plusieurs animations sont possibles avec un worm comme celui-ci :


- Le montage Wacky qui consiste à fixer le leurre en son centre à l’aide d’un hameçon simple. Il y a alors possibilité de le faire évoluer plus ou moins lentement près de la surface ou vers le fond s’il n’y a pas trop de courant.

- Le Texan avec une tête plombée texane et le leurre monté tout en longueur. Idéal pour les endroits encombrés.

- Le montage Carolina avec un plomb en forme de balle sur le fil principal et un bas de ligne avec un hameçon simple. La longueur du bas de ligne peut varier suivant l’activité des poissons (plus long avec des poissons apathiques ou éduqués).

- Le Drop Shot qui est composé d’un ou deux hameçons simples sur la ligne espacés de plusieurs centimètres et terminé par un plomb spécialement adapté à cette pêche. C’est une pêche assez statique car l’animation se fait en bougeant peu le plomb et en animant le ou les leurres choisis.

  

  
La distance de lancer obtenue avec le Magic Worms de chez Adam’s est donc variable suivant la technique pour laquelle vous avez opté. Le Texan sera celle qui permettra d’avoir les lancers les plus précis, suivi de près par le Carolina. Le Drop Shot peut permettre d’atteindre une bonne distance aussi mais ce n’est pas l’essence de cette pêche. Le Wacky offre, quant à lui, une grosse prise au vent et ne permet de lancers longs. Et les risques d’emmêlements sont importants si vous forcez. Par rapport aux worms que j’ai déjà utilisé, le Magic Worms n’est ni moins bon ni meilleur qu’un autre, que ce soit niveau distance parcourue ou de la précision.

  

  
En action de pêche, un gros défaut saute aux yeux dès les premiers lancers : Le Magic Worms paraît être d’une souplesse un peu guindée hors de l’eau, comme je l’ai écrit partie Construction. Mais dans l’eau, c’est pire ! Ce n’est plus guindé, c’est insuffisant ! Concrètement, le montage Carolina et le Drop Shot n’ont aucun intérêt car cela revient presque à animer un bout de bois. Les touches avec ces deux pêches sont très très rares ! En Wacky, il manque aussi de souplesse même si les forces exercées sur lui le rendent plus mobiles mais pas assez pour ouvrir la gueule à un carnassier en chasse. Ce n’est qu’en montage Texan qu’il se montre plus intéressant. Il provoque des touches et s’accroche très peu. Par contre, que de ratés ! Les tapes sont présentes mais bien peu aboutissent. Les poissons intéressés semblent un peu petit pour lui et le plastique qui le compose est raide et ne favorise pas la pénétration de l’hameçon texan. En outre, un attractant permettrait que le poisson le garde en bouche plus longtemps, ce qui limiterait les décrochés. 

Le leurre Adam’s Magic Worms est décevant dans les pêches habituellement utilisées pour les worms. Son manque de souplesse est un vrai handicap pour l’animation et le ferrage.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

La pochette d’Adam’s Magic Worms se vend 2.50 euros sur pêcheur.com ce qui est un prix, en apparence, très modique. Mais il ne faut pas oublier qu’il n’y a que 5 leurres par pochette ce qui revient à 50 centimes le worm. On est donc dans une branche tarifaire moyenne, pour ce type de leurre souple, alors que le niveau de performance est en retrait par rapport à l’offre proposée. Le Magic Worms manque de souplesse. Cela limite son usage pour les différentes nages auxquelles on le destine. Par ailleurs, le manque d’attractant est également problématique. Je le déconseille donc sauf, éventuellement, aux débutants qui veulent tester des worms en achetant une pochette à un prix dérisoire ou pour ceux qui sont confrontés à des black-bass très actifs car il est plutôt solide.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION