LEURRE SOUPLE ILLEX NEKO FICK

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Leurres souples

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Hugo B - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche des carnassiers en rivières, fleuves et eaux closes

 

Donnees constructeur :

4.8“ (12cm) - 4g - Coulant

   

  

Aujourd’hui, en 2019, le black bass est une espèce encore peu représentée en France mais qui tend à se développer. Les passionnés de la traque de ce poisson puissant sont de plus en plus nombreux. Ma région auvergnate offre malgré tout l’opportunité de leurrer quelques black bass. Afin de capturer ces poissons, j’ai décidé de me tourner vers une catégorie de leurres souvent efficace : les worms. C’est ensuite le Neko Flick de chez Illex qui m’a intrigué et qui selon moi convenait à ma pêche. Je vais donc vous livrer mon ressenti lors de ce test sur le terrain.

 

 

CONSTRUCTION

 

L’illex Neko flick fait partie de la famille des worms (signifie “vers” en anglais) puisqu’il imite un vers de terre à la perfection. En effet, le mimétisme de ce leurre est assez surprenant. Le corps du Neko flick est composé de deux parties longilignes et cylindriques séparées par un anneau semblable à celui dont disposent les lombrics naturels. La partie haute du corps, la tête, est large et trapue alors que la partie basse s’affine au fur et à mesure pour finir par mesurer environ 3 millimètres de diamètre au niveau de la queue. Enfin, l’ensemble du corps est annelé afin de maintenir au mieux l’attractant et de créer de subtiles vibrations une fois dans l’eau. Le plastique utilisé par Illex lors de la conception est assez souple c’est pourquoi le worm est quelque peu fragile, c’est dommage. De ce fait, le leurre dispose d’une faible durée de vie d’environ 3 poissons puisqu’ensuite il se déchire.

 

  

Mais ce plastique souple représente aussi un point fort au niveau des performances, nous en reparlerons prochainement. Du point de vue des caractéristiques, il s’agit d’un leurre de 4,8’’ soit 120mm pour 4g. C’est une taille assez polyvalente mais il aurait été judicieux de proposer davantage de déclinaisons afin de s’adapter au mieux aux milieux prospectés. Heureusement, il existe 5 coloris complémentaires allant du vert au rouge en passant par différentes teintes plus ou moins claires. D’autant plus que ces coloris sont durables et ne se détériorent absolument pas avec le temps. Cela permet de s’adapter à l’humeur des poissons et aux conditions de pêche. Une diversité de coloris qui est donc appréciable pour chacun d’entre nous.

 

 
Le corps du Neko flick contient du sel incorporé dans la masse, ce qui permet aux poissons de bien le garder en bouche évitant ainsi les décrochés mais aussi de le lester naturellement. De plus, ce worm dispose d’un fort attractant à la crevette : le « Super Formula Crevette ». Autant dire que niveau olfactif et gustatif, nos amis les black bass sont servis. La masse de plastique étant plus importante au niveau de la tête, elle permet d’ajouter un insert en plomb afin d’augmenter les distances de lancers et faire couler le worm tête la première. 

 

 

PERFORMANCES

 

Du côté des performances qu’offrent l’illex Neko flick, il n’y a rien à redire. L’efficacité de ce leurre n’est plus à démontrer pour ma part. Dans les conditions où je l’ai utilisé, c’est à dire en eaux closes où les principaux aliments des poissons sont le vers et la grenouille, le Neko flick s’est montré très séduisant. Son imitation étant très réaliste, il apparaît aux yeux des carnassiers comme étant un véritable lombric, c’est pourquoi ces derniers n’hésitent pas à l’attaquer violemment. Pour ma part, j’ai utilisé ce worm tout au long du test en Wacky et en Weightless. La technique du Wacky consiste à monter le leurre souple en son centre sur un hameçon simple à l’ouverture importante. Quant au Weightless, il s’agit simplement de ne pas plomber son leurre. Je me suis orienté vers ce montage car les zones prospectées étaient très peu profondes, il n’était donc pas nécessaire de le plomber.  Le Neko Flick se prête particulièrement bien aux pêches en Wacky puisque le fait de le piquer au centre permet aux deux extrémités du leurres de vibrer de façon très incitative pour les black bass dès son entrée dans l’eau et tout au long de la descente. De plus, avec son poids de 4g, ce worm se lance plutôt aisément avec une canne adaptée. Aucun emmêlement et aucune prise au vent n’a été à déplorer durant mon test, et ce malgré sont poids plume.

 

 
Concernant les animations, celles-ci sont très simples puisque le Neko Flick n’a pas forcément besoin d’une quelconque animation. Bien souvent, les black bass se saisissent du leurre dès son contact avec l’eau ou lors de la descente. Cependant, une animation est parfois nécessaire pour déclencher les attaques. Cette dernière consiste à laisser couler le leurre qui grâce à sa faible densité descend très lentement dans la couche d’eau tout en émettant des vibrations très fines grâce à chacune des extrémités de son corps pour ensuite lui imprimer quelques petites tirées afin d’accroître les vibrations et faire remonter le leurre dans la couche d’eau. Veillez à bien alterner ces petites tirées et de longues pauses après et c’est bien souvent lors de la pause que les black bass se jettent dessus !

 

 
Ce leurre permet de leurrer toutes les espèces de poissons se nourrissant de lombrics soit la quasi-totalité des poissons présents en France. Il est donc d’une polyvalence incroyable et d’une efficacité impressionnante dans 10cm comme dans 1m d’eau. Pour explorer les zones les plus encombrées, il est possible de monter le leurre en texan grâce à son surplus de matière au niveau de l’anneau du corps. C’est dans cette zone qu’il faut faire ressortir le texan afin de minimiser les déchirures. Un des points faibles du leurre est sa fragilité qui est due à sa grande souplesse. En effet, après 3 black bass en moyenne, le leurre se déchire à l’endroit où on l’a piqué. 

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Afin de disposer de l’Illex Neko flick dans sa boîte, il faut débourser la somme de 11.50 euros. Ce prix se trouve dans la moyenne de ceux pratiqués par les concurrents. Or les performances qu’offre le Neko flick sont très intéressantes puisqu’il est d’une grande efficacité sur la plupart des espèces peuplant nos cours d’eaux et il représente un met de choix pour le black bass. De plus, il offre une possibilité de pêcher les zones de cover les plus inaccessibles grâce à un éventuel montage texan. Le seul point négatif dont pâtit ce worm est sa fragilité qui est due à sa grande souplesse. 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION