MOULINET DAIWA EXCELER LT 2017

Tests Carnassiers > Moulinets Carnassier

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 
Testeur : 

Fabrice L - Non sponsorisé

 

 

Usage du Test :

 Pêche du carnassier en eau douce 

 

 

Données constructeur du modèle 4000DCXH :

Taille 4000 (3000 pour un moulinet de marque concurrente)

Capacité : 150 m de 37/100

Ratio : 6.2/1

 Récupération en cm par tour de manivelle : 99

 Roulements : 5 + 1

Poids : 240 g

Puissance du frein : 12 kg

                                                     

   

Avec son concept LT (Lighter et Tougher, littéralement plus léger et plus dur), Daïwa propose des moulinets plus petits que la concurrence avec la volonté d’afficher des performances équivalentes voire supérieures avec un poids réduit. J’ai donc voulu tester l’un de leurs best-sellers en entrée de gamme : Le modèle Exceler en taille 4000.

 

Commençons par le test de la force maximale du Daiwa Exceler dans le Labo FISHANDTEST.

Lors du test de la force maximale d’un frein sur Dynamomètre, quatre phénomènes peuvent se produire :

1. Le galet ou le rotor vient au contact de la bobine (uniquement pour les moulinets

spinning)

2. La régularité du frein devient chaotique

3. La bobine arrête de tourner

4. La molette de frein est serrée à la main à son maximum

Selon le protocole FISHANDTEST, le seuil de force max d’un moulinet lorsque l’une des quatre situations évoquées ci-dessus est rencontrée.

Lors du test effectué sur ce moulinet spinning, le premier seuil à avoir été atteint est celui du frein qui est serré au maximum (voir photo ci-dessous). Cette limite apparaît à 7.7kg de force linéaire imposée par le dynamomètre.

 

 

La force max est donc de 7.7kg. La marque annonçant une force Max de 12 kg, nous sommes assez loins de cette valeur mais la force délivrée suffit amplement. 

Afin de connaître le poids réel du moulinet, nous nous équipons d’une balance de pesée certifiée. 


Daiwa nous annonce un poids de 240g pour ce moulinet spinning et ce dernier pèse réellement 254.74g. Autant dire que les informations fournies par le constructeur pour cette donnée sont proches de la réalité.  

A présent, testons la régularité du frein offerte par ce moulinet sur le dynamomètre motorisé du Labo FISHANDTEST. Les courbes qui suivent sont les résultats de quatre tractions sur dynamomètre, chacune étant soumise à une force de frein différente.

 

 

Analyse des courbes obtenues:

● 0.5 kg de frein - oscillation des mesures de 49.9g

● 1 kg de frein - oscillation des mesures de 136.0g

● 1.5 kg de frein - oscillation des mesures de 226.7g

● 2 kg de frein - oscillation des mesures de 317.5g


La précision du réglage de frein pour le Daiwa exceler dans sa taille 4000 est légèrement décevante pour un moulinet de cette gamme. En effet, la précision moyenne est de 182.52g. Nous remarquons que la plus grande irrégularité du frein se produit lorsque la force appliquée par le dynamomètre est de 2 kg, force à laquelle nous constatons une oscillation des mesures de 317.5g. 

Il faut donc retenir de ce test LABO que le Daiwa Exceler dispose d’une force max de 7.7kg et qu’il offre une régularité de frein moyennement satisfaisante (182.5g en moyenne). Il dispose donc d’un frein deux fois moins précis que son frère le Daiwa Legalis en taille 2500).

 

 

CONSTRUCTION

 

Petit rappel de la correspondance des tailles entre les moulinets LT Daïwa et les autres :

 

 

Ainsi le modèle Exceler en taille 4000 est équivalent à une taille 3000. Il est donc important de se référer à ce tableau pour ne pas avoir de surprise en déballant son nouveau moulinet.

 

 
Commençons par la partie technique. Plusieurs éléments qui composent l’Exceler se retrouvent sur d’autres modèles de la marque de gamme équivalente ou supérieure. Parmi eux, le frein A.T.D (Automatic Tournament Drag) à base de disques intégrants une graisse spéciale censée améliorer l’accroche au démarrage ainsi que la stabilité et sa progression. Un bâti en carbone DS5 ainsi que l’Air Rotor (qui soutient la bobine) en polycarbonate DS4 apportant plus de légèreté et plus de fluidité. Il est également équipé d’une manivelle monobloc en aluminium qui se visse côté droit ou gauche suivant si vous êtes gaucher ou droitier. L’arceau tubulaire est en acier SUS303 et annoncé comme plus léger et résistant que le titane. La bobine est en aluminium et équipée du système ABS 2 qui, pour résumer, limite les vrillages et emmêlements grâce à sa forme conique et non droite. Il n’est pas équipé du Mag Sealed qui est destiné aux moulinets de pêche en mer et je ne le conseille donc pas à cet usage intensivement. Ponctuellement, cela reste possible si vous le nettoyez bien à l’eau douce après chaque utilisation. Et, dans ce cas, graissez-le fréquemment.

 

 
Le Daïwa Exceler Lt 2017 est esthétiquement très réussi avec son association de noir, de doré et de gris. Les finitions sont très soignées pour un moulinet à ce prix. Il existe 9 modèles qui vont des tailles 1000 à 6000 pour des poids allant de 185 à 335 g et des récupérations comprises entre 77 cm et 101 cm. Pour le modèle testé ici, le 4000, le poids est de 240 g avec une récupération de 99 cm par tour de manivelle. La poignée est droite jusqu’à la taille 2500 puis en forme de T ensuite. Quelque soit votre usage, difficile de ne pas trouver un modèle qui corresponde à votre recherche. 

 

 
Le principal défaut, hélas très fréquent, est de ne pas avoir de bobine additionnelle livrée avec le moulinet. Heureusement, il est facile d’en trouver pour un prix oscillant entre 20 et 30 euros suivant la taille voulue. Au niveau des dimensions, tout est standard et il n’y a aucune crainte à avoir quant à un problème de compatibilité avec n’importe quelle canne spinning. Lorsque vous mettez votre tresse ou votre nylon, la bobine se remplit de façon homogène et sans aucun déséquilibre. Ayant testé le modèle 4000, je l’ai destiné à une pêche aux gros leurres pour le brochet et associé à la canne Ioda S70H de puissance 20-80g de 2,13m et en test sur le site également. Je le considère comme une entrée de gamme. En effet, même si l'on trouve des moulinets moins chers, ceux-ci sont adaptés à des usages occasionnels. Nous sommes ici face à une construction sérieuse, adaptée à une pêche très régulière.

 

 
La moulinet spinning Daïwa Exceler Lt 2017 est bluffant de qualité au niveau construction pour un moulinet d’entrée de gamme. Il dispose d’équipements et d’un niveau de finition que certains modèles plus onéreux peuvent lui envier. Dommage qu’il n’y ait pas de bobine additionnelle, même si celle-ci est facile à trouver par ailleurs.

 

 

PERFORMANCES

 

Je vais dissocier 3 catégories dans cette partie : 


Lancer/enroulement : Avec l'Exceler, la distance de lancer que vous obtiendrez sera classique. Je le trouve moins performant qu'un modèle plus haut de gamme mais tout à fait dans la norme des moulinets à prix équivalents. De toute façon, la différence entre le bas de gamme et le haut de gamme n'est pas énorme. On peut la remarquer mais cela joue, ici, sur un pourcentage assez faible sauf moulinet vraiment déficient ce qui n'est pas le cas ici. Quant à l'enroulement, comme je l'ai précisé dans la partie construction, il est bon et je n'ai observé aucun problème de perruques. Il y en a, bien sûr, mais peu. Quant à la récupération, elle est tout bonnement excellente. 99 cm par tour de manivelle en taille 4000, cela permet d'envisager tous les types de pêche. Il existe des ratios plus faibles, pour ceux qui le souhaitent, en taille 3000.

 

 
Fluidité : Elle est vraiment bluffante pour une entrée de gamme. Non seulement il est fluide mais en plus il est silencieux. Et pourtant, en envoyant des leurres compris entre 20 et 80 grammes en plan d'eau et grande rivière, souvent en cherchant la plus longue distance possible, je ne le ménage pas. Je ne peux hélas pas vous dire combien de temps cela va durer car, sur ce modèle, je ne peux pas avoir le recul de 4 ou 5 saisons mais sur une saison complète, rien à redire. Il fonctionne toujours aussi bien. 

 

 
Frein : C'est le point faible de ce moulinet Daïwa à mon sens. D'après le constructeur, il y a beaucoup de similarité entre les composants de l'Exceler et ceux des modèles supérieurs. Tout ne doit pas être identique tout de même car c'est vraiment au niveau du frein que j'ai senti la différence avec mes autres moulinets type Abu Garcia Revo Rocket Spin ou  Shimano Ci4+ (testés sur le site) pour ne citer qu'eux. Le réglage demande beaucoup de minutie car je trouve l'étalonnage un peu grossier. De plus, j'ai trouvé qu'il fallait souvent le réajuster car la résistance change un peu lorsqu'on n'y touche pas pendant un moment. Je suis trop mal habitué avec mes autres moulins mais, pour celui-ci, je m'astreins dorénavant à le régler avant de commencer chaque partie de pêche. Une fois bien réglé, le fil sort de façon assez fluide. Disons bien, voire très bien, pour une entrée de gamme mais pas au niveau d'un moulinet à 150-200 euros comme ceux cités précédemment. En même temps, il ne faut pas rêver non plus. S'ils coûtent plus du double, il faut bien que ce soit justifié ! Quant à la puissance du frein, celle-ci est annoncée à 12 kg, pour le modèle en taille 4000, ce qui est beaucoup. Le test labo le confirmera mais je ne crois pas à ces 12 kg. Toutefois, il est tout de même vraiment puissant et très largement suffisant pour les pêches de beaux brochets auquel je l'ai destiné. À aucun moment je n'ai eu besoin de serrer le frein à ses valeurs limites malgré de très beaux poissons. Je terminerai en soulignant qu'un moulinet léger, c'est agréable lors des longues sessions. 200g en taille 2500 et 240 g en taille 4000, difficile de demander plus (enfin plutôt moins…).

  

 

Le Daïwa Exceler Lt 2017 a d'indéniables qualités au premier rang desquelles sa fluidité lorsque vous ramenez votre ligne. Elle est digne de moulinets de gammes bien supérieures. Au niveau distance de lancer ou emmêlages, pas de mauvaise surprise. Seul le frein vient rappeler que ce moulinet n'est pas un haut de gamme.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Il n'est peut-être pas parfait cet Exceler Lt 2017 mais avec un prix d'appel à 64 euros, et 84 euros en taille 4000, difficile de trouver mieux. Certes, le frein n'est pas exceptionnel mais il fera le travail si vous prenez le temps de vérifier le réglage régulièrement. La fluidité est bonne et sur une saison complète, avec utilisation de gros leurres, il n'a donné aucun signe de faiblesse et sa légèreté est vraiment appréciable. Je le recommande avant tout aux pêcheurs qui recherchent un très bon rapport qualité-prix et aux débutants qui veulent pêcher régulièrement.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION