CHARIOT AVID CARP TRANSIT EXTREME BARROW

Tests Carpe > Bivouac - Bagagerie Carpe

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 

 
Testeur:
 
Arnaud J. Non Sponsorisé
 
 
Usage du Test :
 
Pêche de la carpe nécessitant le transport du matériel à longue distance
 
 
Données constructeur : 
 
• Support avant télescopique avec sangle pour y placer bagages ou seaux
• Cotés ajustables afin d’avoir une multitude de configurations, ainsi vous pouvez personnaliser la largeur de votre chariot à votre convenance.
• Poignées ajustables
• Semelles de pieds extra-large
• Deux poches de chaque côté des roues afin d’optimiser votre rangement
• Sac de rangement sous le chariot avec un accès facile et cela même si le chariot est déjà rempli
• Pieds courts pour un maniement efficace
• Possède un couvercle dur et imperméable

 

 

 

 

Le chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow m’a fortement peiné. Oui je rentre directement dans le vif du sujet mais il me paraît important que vous compreniez le pourquoi afin de mieux appréhender le test ci-dessous. J’ai comme qui dirait été trahi, voire même trompé. Je mettais beaucoup d’espoir dans ce chariot pour m’aider à découvrir de nouveaux lieux inaccessibles. Force est de constater que le résultat n’est pas là. Regardons ensemble.

 

 

 

construction

 

 

Encombrement : 
 
Un fois rangé, le chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow offre un encombrement réduit mais tout même imposant. Son poids est de 18kg  et  replié il mesure un peu plus d’1m20. En effet, son cadre général se replie sur lui-même le rendant parfaitement plat. Idéal pour le transporter au-dessus de ses affaires dans son véhicule pour le décharger facilement lors de son arrivée sur son poste. Malgré tout, vous allez devoir vous équiper d’un sac supplémentaire si vous souhaitez transporter ses différents accessoires. Je parle bien entendu des poignées, de la roue et de sa barre de maintien, et du support avant. Sans oublier également toute sa visserie essentielle pour le montage de celui-ci. En parlant du montage, le Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow est livré sans notice de montage. Je vous avoue être resté plus d’une heure à essayer de comprendre son fonctionnement et le salut est provenu des différentes photos que j’ai pu glaner sur internet pour y arriver. C’est vraiment dommage pour un chariot de cette gamme. Une fois que vous maitriserez son montage, comptez une petite dizaine de minutes pour le monter entièrement 

 

 

 

 


Roue(s) : 
 
Le Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow est composé d’une roue avec une chambre à air et d’un pneu de type remorque. Il est légèrement cranté. Il est nécessaire que la roue soit parfaitement gonflée afin de supporter le poids du chargement. Celle-ci est maintenue par une barre en métal, elle-même maintenue par 2 goupilles. Et au risque de me répéter plusieurs fois (vous comprendrez dans la suite du test), le premier vrai problème du chariot se situe là. En effet, la roue n’est pas correctement maintenue sur la barre en métal. De ce fait, elle a tendance à se loger soit à l’extrême droite, soit à l’extrême gauche de la barre. Ce qui crée un déséquilibre considérable sur le chariot. Celui-ci n’est donc quasiment pas maniable une fois chargé. Pire, à la moindre bosse (ou butte), vous risquez de voir tout votre chargement se retourner. Pour pallier ce problème, j’ai trouvé 2 tubes en plastique, d’un diamètre légèrement supérieur à celui de la barre, que j’ai glissé de chaque côté de la roue, pour la maintenir. Mais sur un chariot de cette gamme, c’est vraiment dommage…

 

  

 

 

 

 

Matériaux : 
 
C’est le bon point du Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow. Celui-ci est de très bonne composition. Le cadre en aluminium est robuste de même que tout ce qui le compose. Petite cerise sur le gâteau, celui-ci est  très fonctionnel. En effet, il dispose d’un carry all intégré, que vous pouvez facilement atteindre même lorsque votre chariot est plein. La barre sur laquelle celui-ci est fixé est située en dessous du chariot et est amovible. Vous n’avez qu’à la tirer vers vous pour accéder à vos affaires. Très pratique pour ranger des affaires qui ne se situent dans aucun sac. Idem, à l’avant, vous disposez de 2 petits carryalls atteignables via des fermetures éclairs sur chaque côté. Ces 3 carryalls, sont protégés par le fond du chariot qui est une sorte de couvercle dur en 2 parties. Sur ces points-là aucune chose à dire pour le Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow.

 

 

 

 

 

 

 

 

performances

 

 

Rangement du matériel : 
 
Le Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow est vraiment modulable. Les 2 barres sur le côté peuvent s’étendre pour élargir votre chariot de façon considérable. De même, le support avant télescopique permet de poser notamment 2 seaux de type ‘square bucket’ qui seront parfaitement maintenus par les sangles présentes. Malheureusement, ni sangles ni tendeurs ne sont présents pour le reste du chariot. Et quiconque ayant déjà transporté du matériel sur un chariot ou sur un bateau pneumatique sait qu’il est impossible que celui-ci soit correctement maintenu sans l’aide de tendeurs et/ou de sangles. Et encore une fois, l’absence de ce genre d’accessoires sur un produit de cette gamme est vraiment dommage.

 

 

 

 

 
Accessibilité : 
 
Il va vous falloir être très minutieux lorsque vous chargerez votre Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow. En effet la répartition de la masse est très importante. J’occulte volontairement le fait que la roue n’est pas fixe sinon le test s'arrêterait là. (point à vérifier) Une fois la masse correctement répartie, je vous invite  fortement à éviter tout chemin trop escarpé. Ce que je pensais être un avantage s’est avéré plutôt un point faible concernant la présence d’une seule roue. En effet, il faut que celle-ci soit parfaitement gonflée, soit bien équilibrée, et prenne correctement chaque bosse sous peine de voir votre chariot se retourner sans que vous ne compreniez pourquoi. Et si vous êtes comme moi à vouloir essayer de récupérer votre chargement à tout prix, vous risquerez un lumbago dû au poids assez élevé que vous essayerez de reteni ou une jambe abîmée si le chariot tombe sur celle-ci…. Et pour un produit de cette gamme, c’est encore une fois, vraiment dommage.

 

 

 

 

Prise en main : 
 
Il y a une donnée que je n’avais pas prise en compte mais j’ai eu la chance d’avoir mon ami Rudy (que je salue au passage) pour m’aiguiller à ce sujet. C’est l’importance du recul des poignées de transport. Plus vous êtes grand et plus vous devez avoir de l’amplitude pour le maniement de votre chariot. Faisant plutôt partie de la catégorie des grands gabarits, j’ai donc tiré au maximum les poignées vers moi. Attention à bien les visser (serrez les très très très fort) pour ne pas avoir la mauvaise surprise (et  ça aussi ça m’est arrivé) de voir une de vos poignées redescendre brusquement. 
 
C’est aussi là, et je terminerai là-dessus, que j’ai analysé le vrai défaut de conception du Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow : sa roue n’est pas assez avancée pour garantir un parfait équilibre du chariot. Il faudrait que celle-ci se trouve 30 centimètres plus en avant (quasiment sous la barre destinée aux seaux) afin de garantir un bon équilibre. Et si vous voulez correctement utiliser votre chariot alors je vous propose 2 solutions : 
 
1/ Optez pour un terrain parfaitement plat et vous pourrez le charger à votre guise.
 
2/ Effectuez plusieurs trajets pour éviter que celui-ci ne se retourne.
 
Et comme je l’ai dit dans quasiment tous mes chapitres : pour un produit de cette gamme, c’est vraiment dommage.

 

 

 

 

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

Vous l’aurez compris, le Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow  me laisse un goût amer. D’une part parce que j’ai failli me casser la jambe et me provoquer un sérieux lumbago en l’utilisant et d’autre part parce que ce chariot fait quand même partie des produits haut de gamme des chariots de transport du marché. Il dispose de qualités qui sont vraiment intéressantes : cadre robuste et présence de carryalls, mais ses défauts sont pour moi rédhibitoires : manque de sangles ou de tendeurs, difficilement maniable, roue instable. En bref, le Chariot Avid Carp Transit Extreme Barrow vous conviendra parfaitement si vous avez des chemins plats et sans encombres. Pour le reste, comme  on pourrait dire à Liam Neeson dans le film Tacken «  Bon chance ! »

 

 

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION