Sac à appâts Aqua Products Black Series Session Coolbag

Tests Carpe > Bivouac - Bagagerie Carpe

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

   

   
Testeur: Jean M. / Non sponsorisé

 
Usage du Test : Pêche de la carpe en toutes situations 

  
Données constructeur : Compartiment isotherme – Capacité 6kg – Dimensions 25 x 25 x 25 cm

   

    

De nombreux pêcheurs préfèrent utiliser des appâts frais plutôt que des bouillettes stabilisées qui contiennent des conservateurs, notamment en Angleterre où il est fréquent de retrouver des congélateurs dédiés au stockage des « freezer baits » dans les magasins de pêche. En ce sens la majorité des fabricants propose des sacs aux propriétés isothermes quand il s’agit de créer un sac à appâts. Il y a quelques années, j’ai fait l’acquisition du sac Aqua Products Session Coolbag pour justement stocker et transporter mes appâts, et il est temps pour moi de vous livrer mon retour d’expérience sur ce produit.

  

 

CONSTRUCTION

  

Encombrement : 

 
Le sac Aqua Products Session Coolbag est un cube de 25cm de côté, doté d’une poignée de transport sur le dessus et d’une fermeture éclair sur la partie supérieure, ni plus ni moins. Il pèse environ 400 grammes à vide, ce qui en fait un sac relativement léger. La doublure isotherme qui le compose le rend assez rigide, ainsi il n’est pas possible de le stocker à plat ou de le replier même lorsqu’il est vide.

Avec ce sac, pas de poches annexes pour y stocker du matériel X ou Y, c’est tout simplement un compartiment isotherme unique dans lequel on vient y mettre ses appâts.

  sac-Aqua-products-Session-coolbag-4.jpg

 
Matériaux : 

 
Le Session Cool Bag, comme 100% de la gamme de bagagerie Aqua Products, est conçu avec leur tissu Endura. Je n’ai malheureusement pas pu trouver d’information plus précise sur ce tissu, si ce n’est que c’est un nom commercial qui a été donné à ce tissu particulier propre à Aqua Products. C’est un tissu très résistant, qui supporte très bien les accrocs en tous genres. La mousse qui compose la doublure est assez épaisse et vient rigidifier l’ensemble, tout comme elle apporte un supplément d’isolation à ce sac isotherme

 
La doublure intérieure du sac justement est composée d’une feuille métallique isolante très épaisse et très rigide. Par rapport à d’autres sacs que j’ai pu posséder, celle-ci est particulièrement épaisse et donc de fait très résistante aux coupures et accrocs. 

 

aqua bag.jpg

 

Le sac est renforcé par une base en plastique souple antidérapant, ce qui peut prêter à sourire car la fonction antidérapante est peu utile à la pêche, mais apporte un vrai gain en termes de solidité et de résistance. Les fermetures enfin sont tout simplement énormes pour un sac de cette taille et très faciles à utiliser.

  

  

PERFORMANCES

  

Facilité de transport :

  
Ce Session Coolbag est conçu pour accueillir jusqu’à environ 6 kg de bouillettes, ce qui est une donnée fiable étant donné que j’ai moi-même testé la véracité de cette information. 6kg, cela peut sembler à la fois beaucoup et à la fois peu, et cela se vérifie avec ce sac. Etant donné qu’il n’est muni que d’une seule poignée située sur le dessus et qu’il n’a pas de point d’ancrage, les options de transport se retrouvent très vite limitées.

    sac-Aqua-products-Session-coolbag-3.jpg

  

A ce jeu malheureusement, le Session Coolbag perd quelques points car la poignée n’est vraiment pas des plus confortables et agréables à utiliser. Sa forme plate et sa faible élasticité sont assez pénibles, et le manque d’options alternatives vous oblige à utiliser une main exclusivement pour transporter votre sac de bouillettes.
De plus, les coutures de la poignée sont uniquement situées sur le dessus du sac. J’aurais personnellement préféré qu’il soit muni de renforts car lorsque le sac est chargé à sa capacité maximale, la toile est très tendue et j’ai toujours peur d’occasionner des dommages à la fermeture ou à la toile lorsque je le transporte de cette façon sur plusieurs mètres. Certes il ne m’est jamais arrivé de casse, ce qui peut être une preuve de la solidité des matériaux, mais malgré tout j’évite tant que possible de le manier de cette façon tant la tension de la toile ne m’inspire pas confiance par moments.

  
En soit, on s’aperçoit que ce sac isotherme n’a pas été conçu principalement pour être transporté à la main mais plutôt sur un chariot, ce qui expliquerait sa forme cubique très facile à caser partout. C’est à mon sens un point fort de ce produit : il est extrêmement facile à ranger, que ce soit dans la voiture, sur un chariot de transport ou sur les étagères de rangement à la maison.

   

   
Protection des affaires : 

 
Bien que son utilisation ne soit pas limitée au maintien des appâts au frais, c’est quand même là le principal objectif du Aqua Products Session Coolbag. Malheureusement, je n’ai pas réussi à mettre en place un protocole « scientifique » totalement satisfaisant mais j’ai eu des résultats assez parlants sur les différents tests de maintien de froid que j’ai pu faire. 

 
J’ai tout d’abord placé 1,5kg de bouillettes congelées directement à l’intérieur du sac et j’ai ensuite mesuré la température extérieure, la température ambiante dans le sac ainsi que la température à cœur des appâts. La décongélation totale est intervenue après environ 8h dans le sac pour une température ambiante de 16 degrés en moyenne, ce qui est un résultat décevant au premier abord mais à relativiser car je me suis aperçu que 1,5kg ne comblait qu’un faible espace disponible.
J’ai donc passé la vitesse supérieure en me munissant de quelques bouteilles d’eau remplies de glace qui comblaient environ 60% de la capacité maximale du sac que j’ai ensuite laissées dans le sac. J’ai ensuite regardé à intervalles réguliers l’état des blocs de glace et pris la température « ambiante » au milieu des bouteilles. J’ai pu m’apercevoir que la glace était totalement fondue au bout d’environ 30h et que la température à l’intérieur du sac à rejoint celle de l’extérieur (environ 16°C) aux alentours de 40h.

 

sac-Aqua-products-Session-coolbag-2.jpg

  
Pour avoir en ma possession plusieurs sacs isothermes et glacières en tout genre, je ne recommanderais pas ce sac pour conserver de la nourriture fraîche car les performances de maintien de froid ne sont pas à la hauteur d’une vraie glacière, toutefois c’est à mon sens amplement suffisamment pour conserver des appâts frais dans de bonnes conditions sur des sessions de plusieurs jours.

 

Au-delà de ces aspects très techniques, je noterai que la toile Endura utilisée sur ce Session Coolbag est extrêmement résistante et que la base PVC permet de poser ce sac sur n’importe quelle surface sans risquer de le perforer. Enfin, la qualité de la doublure isotherme est au rendez-vous en matière de solidité. Cela peut sembler anecdotique mais j’ai eu par le passé des sacs dont la doublure était très fine et elle craquait avec le temps ou formait des marques au moindre pliage. Ce n’est pas le cas ici et nous avons face à nous un sac très solide.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  
Le prix de 35,99 € pour ce produit peut sembler un peu cher au premier abord pour un simple sac isotherme qui ne dispose d’aucune poche de rangement complémentaire. En effet, ce sac se situe plutôt dans la tranche de prix haute du marché, mais n’est pas complètement déconnecté de ce dernier tant la qualité de fabrication est au-dessus du lot. La qualité et la robustesse des matériaux utilisés sont tout simplement bluffantes, que ce soit pour les parties extérieures ou intérieures. Sa conception en cube le rend très facile à glisser partout pour le stockage ou le transport et vient compenser une faible praticité à ce niveau quand il s’agit de le transporter à la main sans chariot.
On regrettera toutefois des performances qui pourraient être encore meilleures sur la partie isotherme et maintien de froid mais qui restent malgré tout honorables, d’autant plus s’il s’agit de stocker seulement des appâts. 

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION