TOASTER CONNECT COMPACT RIDGEMONKEY XL

Tests Carpe > Bivouac - Bagagerie Carpe

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 


Testeur:

Marveen.S / non sponsorisé

 

 
Usage du Test :

Cuisson de divers plats en session.

 

 
Données constructeur : 

Réalisé en aluminium léger, moulé sous pression
• Revêtement antiadhésif en fluoropolymère
• Extérieur strié, pour une meilleure répartition de la chaleur
• Poignées ‘cool touch’ amovibles à serrure magnétique
• Système unique à charnières détachables
• Finition lisse en GunMetal Grey
• Peut être utilisé sur toutes les sources de chaleur
• Ne convient pas pour une utilisation sur les plaques à induction
• Jeu d’ustensiles et housse en néoprène inclus
• Design enregistré et protégé

 

 

L’aspect épicurien a toujours eu une place importante au sein de notre passion. Cependant, l’envie de solitude, de quiétude ainsi que de grands espaces contraint bien souvent le pêcheur à réduire son matériel et à se concentrer sur l’essentiel.  Pour ma part, malgré mon appétit féroce ainsi que mon envie de me préparer divers plats à la pêche (cordons bleus, croques monsieurs, steaks…), je me suis restreint durant de longues années à ne prendre que l’essentiel à manger. Mon alimentation au bord de l’eau était principalement composée de plats déshydratés, de pâtes ou de riz. Je ne voulais pas m’encombrer d’une poêle car cela était trop volumineux et pas indispensable pour mon bien être. J’ai découvert les toaster RidgeMonkey lors d’une session avec un ami et quelle surprise! Idéal pour une multitude de plats. Cependant les premières versions ne m’ont pas séduites car les poignées étaient fixées et malgré la compacité de l’ensemble, cela ne me convenait pas. Le nouveau modèle permet de détacher les poignées et j’ai donc succombé à la tentation. Il est temps de vous donner mon ressenti sur cet objet.

 

 

CONSTRUCTION

 

Lors du rangement du toaster dans mon sac pour ma première session, j’ai tout de suite compris que le fait de pouvoir retirer les poignées de la base était le détail indispensable pour sa compacité. Une fois les poignées et les ustensiles rangés à l’intérieur de l’ensemble, on se retrouve avec un toaster encombrant de seulement 26cm de longueur, 21cm de largeur et 4,5cm de hauteur. Son faible encombrement en hauteur une fois fermé laisse par ailleurs un volume suffisant pour beaucoup de plats (croques monsieur, cordons bleu etc). Les hauteurs des modèles XL et standard sont annoncées identiques par le constructeur. Le gain de volume proposé par le modèle XL est agréable si vous souhaitez manger des portions conséquentes mais si vous cuisinez pour 2, attention les portions seront alors réduites. Le toaster est conçu en aluminium. Un matériau très léger qui peut laisser place au doute concernant sa résistance à la corrosion et à l’eau.  Après quelques recherches, j’ai appris que l’aluminium s’oxydait en effet avec l’air et l’eau, mais que cette oxydation créait une couche d’alumine sur l’aluminium et que cette alumine permettait sa protection. C’est pourquoi il n’y a pas de risque que le toaster rouille même s’il est exposé à la pluie. Nous avons donc un produit, qui pèse seulement 1 kg ustensiles compris, compact et résistant aux éléments qu’on peut retrouver au bord de l’eau. Une combinaison tellement idéale qu’elle en devient incroyable. 

 

 
Le revêtement interne du toaster, qui va être en contact avec notre nourriture, est lui aussi en aluminium mais possède un revêtement antiadhésif et fluoropolymère. Ce qu’il faut retenir du terme « fluoropolymère », c’est qu’il s’agit d’un revêtement antiadhésif, hydrophobe et qui possède une grande stabilité thermique.  


Un autre point fort de ce produit réside dans sa modularité. En effet, il s’agit de 2 poêles qui peuvent se refermer l’une sur l’autre. Le fait de pouvoir les dissocier ou les assembler est un détail dont je vous révélerai la praticité dans le paragraphe « performances ».

 

 
Abordons maintenant la conception des poignées. Deux détails fondamentaux ont été modifiés. Le premier est le fait de pouvoir les retirer de la base du toaster. Le système permettant cette action est  monté sur ressort. Une simple pression sur un bouton permet de libérer un espace dans le manche permettant à l’encoche présente sur le toaster de venir se loger dedans. En relâchant ce bouton, le ressort fait remonter la base de celui-ci et bloque l’ensemble. Il suffit de prendre le manche en main pour que votre index vienne se poser naturellement sur le bouton, ce qui démontre l’ergonomie de ce système.  Les boutons “poussoir” sont placés face à face, du côté intérieur du manche. Cela garantie la sécurité de l’ensemble (vous ne pourrez pas décrocher le manche de manière involontaire) mais engendre le seul point regrettable, on ne peut pas les enlever d’une seule main. Un détail qui n’est pas dérangeant pour moi mais qui me semble important de préciser. La seconde amélioration apportée aux manches concerne leur maintien l’un à l’autre pour pouvoir retourner le toaster lors de la cuisson. La génération précédente était munie d’un système de rabattement d’une petite tige métallique qui générait un petit battement lors du retournement du toaster et lui faisait perdre en ergonomie. Sur la génération actuelle, les manches sont chacun dotés d’un aimant qui permet un maintien total de l’ensemble. Leur puissance est idéale et permet de tourner une multitude de fois le toaster de manière très simple sans que les manches ne se séparent tout en restant suffisamment faible pour permettre leur séparation facilement lorsqu’on désire ouvrir le toaster. 

 

 

Enfin, un jeu d’ustensiles en plastique est fourni.  Il se compose de deux spatules ainsi que de deux cuillères qui vous permettront de manipuler vos aliments sans rayer le revêtement. L’ensemble se range en venant se clipper dans un support (lui aussi fourni) qui rentre parfaitement dans le toaster pour conserver la compacité de l’ensemble. Une housse de protection en néoprène légèrement étirable vous sera elle aussi fournie et permettra de protéger le produit d’éventuelles rayures.

 

 

PERFORMANCES

 

Dès leur première apparition sur le marché, les toasteurs RidgeMonkey ont conquis les pêcheurs. Non seulement par leur compacité, mais aussi par leur facilité d’utilisation qui permet de cuire une multitude d’aliments comme dans une poêle. La génération actuelle confirme et améliore même ces caractéristiques. Dans le chapitre précédent nous avons évoqué la compacité de ce produit qui a été améliorée à tel point qu’il sera difficile de faire mieux. Ici, nous allons voir que son utilisation est toujours aussi facile et efficace. 

 

 
Abordons la qualité de cuisson de différents plats. La répartition de la chaleur sur l’ensemble de la surface intérieure se fait de manière très rapide et uniforme. Cela permet de cuire de manière régulière l’ensemble du plat se trouvant à l’intérieur du toaster. Il suffira de régler le réchaud de manière adéquat pour ne pas faire brûler votre repas et retourner régulièrement votre toaster pour que l’ensemble soit préparé à votre goût.  Bien que le toaster soit brûlant, les poignées restent bien isolées de la chaleur et restent manœuvrables sans brûlure. Dans ce produit je retrouve une bonne polyvalence entre la poêle et le four. En effet, la diversité des plats que vous pouvez préparer est impressionnante. Qu’il s’agisse de saisir un steak ou encore de cuire lentement une pizza ou une tarte, le toaster RidgeMonkey sera capable de s’adapter à la cuisson nécessaire. J’ai retrouvé le plaisir de bien manger au bord de l’eau sans m’encombrer davantage. 

 

 
Parlons maintenant d’un moment moins agréable, le nettoyage du toaster. Bien souvient il s’agit d’une corvée mais le produit dispose d’éléments qui facilitent cette tâche. En effet, vous pouvez dissocier le toaster en deux poêles. Pas besoin de nettoyer les saletés qui auraient pu se loger dans l’interstice entre le haut et le bas du toaster. Il suffit de séparer les deux pièces et le lavage se fait de manière très fluide. Ajoutons à ça un revêtement hydrophobe qui facilite grandement le dégraissage de l’ensemble, vous diminuez ainsi considérablement la contrainte de la vaisselle. Attention, il est impératif de ne pas utiliser le côté rugueux des éponges sous peines d'abîmer le revêtement de la poêle de manière irréversible. Pour terminer ce paragraphe sur les performances, je vais vous détailler les atouts du produit sur un réchaud, encore une fois minimes mais qui augmentent considérablement son confort d’utilisation. Premièrement, le grip présent sur l’extérieur des deux éléments dispose de quatre carrés dont deux sont rainurés dans le sens vertical et deux dans le sens horizontal. Leur accroche avec les grips de différents réchauds est alors optimale. Concernant l’équilibre de l’ensemble une fois ouvert : je redoutais vraiment que mon toaster bascule vers l’arrière lorsque je devrais l’ouvrir pour différentes raisons (contrôle de la cuisson par exemple). Je dois admettre qu’après plusieurs utilisations l’ensemble est bien équilibré et je ne déplore aucun accident jusqu’à aujourd’hui. Même avec les poignées fixées, il ne s’est jamais renversé. Evidemment, cela pourrait arriver si vous l’ouvrez de manière trop brusque. Par conséquent ce toaster est un ustensile de cuisine stable, facile à nettoyer tout en restant polyvalent au niveau de la diversité des plats.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Avec ce toaster RidgeMonkey, nous avons un ustensile de cuisine extrêmement polyvalent tout en gardant une compacité et une modularité extrême. La marque a su écouter et comprendre les besoins des pêcheurs avec cette nouvelle version. Il sera donc difficile de faire mieux.  C’est le compromis idéal pour allier le plaisir de manger à la mobilité lors de longues sessions tout en conservant une facilité de nettoyage étonnante. Je parle ici de grandes sessions mais ce produit est réellement un plus pour votre confort au bord de l’eau au-delà de sa compacité et il saura vous accompagner lors de toutes vos parties de pêche nécessitant de la cuisine. La qualité des matériaux utilisés fera de ce toaster votre compagnon pour de nombreuses sessions.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION