COFFRET DETECTEURS + CENTRALE VORTEKS B2

Tests Carpe > Détection Carpe

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Aubin H - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la carpe

   

 

Lorsque l’on pêche la carpe avec un petit budget, il est souvent difficile de trouver des bons détecteurs, surtout si l’on choisit de prendre une centrale avec. Un coffret de détection comportant trois ou quatre détecteurs et une centrale représente en effet un investissement conséquent. En cherchant dans les coffrets à bas prix, je suis tombé sur le coffret Détecteurs + Centrale Vorteks B2 présentant des fonctionnalités intéressantes compte tenu du prix. Je pensais alors que ce produit me conviendrait parfaitement, mais qu’en est-il après une longue période de test ?

 

 

CONSTRUCTION

 

Comme évoqué précédemment, les détecteurs Vorteks B2 disposent de quelques atouts, le premier d’entre eux est qu’ils ont des oreilles snag bars incluses. Ces oreilles font 2cm et peuvent être dévissées sans aucun outil. Ainsi les snag bars peuvent être utilisées lorsqu’on le souhaite, pour rappel leur fonction est de maintenir la canne en évitant qu’elle finisse dans l’eau lors d’un départ, ce qui est particulièrement intéressant dans des conditions de pêches fortes. Une des particularités des détecteurs est qu’il y a uniquement deux boutons : un pour le volume et l’autre pour la tonalité. En conséquent il n’y a pas de possibilité de modifier la sensibilité ce qui dans certaines situations peut s’avérer particulièrement pénible. En ce qui concerne la solidité du produit, il n’y a vraiment pas de quoi être déçu, je n’ai aucun souci à signaler si ce n’est les joints qui sont un peu fragiles. Il en est de même pour l’étanchéité, après avoir été complètement immergé sous l’eau quelques instants, le détecteur n’a aucun problème de fonctionnement. Les détecteurs disposent de connecteurs pour écureuils lumineux, ils ont des diodes de couleurs différentes (bleue, rouge et verte dans le coffret 3+1). Ils fonctionnent avec une batterie 23A de 12V, il s’agit de piles relativement chères, vendues en moyenne 3€ les deux piles.

  

  
D’un point de vue esthétique, le détecteur n’est pas très attrayant du fait de son design simple voire un peu grossier. La forme est plutôt plate, exceptions faites de la sortie son qui créée une légère bosse et de la partie dédiée à l’accueil de la pile qui sort complètement du bloc principal. Le détecteur a un encombrement de 9cm par 3,5cm par 3,5cm en excluant les snag bars amovibles. La centrale Vorteks B2 dispose elle aussi d’un design simple, cependant les côtés incurvés donnent un aspect futuriste. Les 4 diodes sont étalées de manière verticale ce qui est un peu original mais en aucun cas dérangeant. Tout comme les détecteurs, la centrale dispose de 2 boutons : On/Off et réglage du volume. La centrale doit être alimentée par 3 piles AAA. Pour attacher la centrale, il est fourni un bracelet qui s’attache à cette dernière. Bien que le principe soit sympathique, il n’est pas vraiment pratique. En effet le bracelet n’est pas réglable et perd donc beaucoup de son utilité. Après l’avoir fait tomber quelques fois, j’ai fini par le retirer. J’ai alors constaté que cette attache est utile pour accrocher la centrale dans un biwy disposant d’une accroche dédiée. Comme le nom de l’article l’indique, il s’agit d’un coffret, il y a donc une boite fournie. La boite est tout ce qu’il y a de plus basique, noire avec des clapets de fermeture rouges. La boite est solide tout comme les fermetures, le seul petit défaut est que la mousse à l’intérieur n’est pas fixée, mais avec 4 points de colle le problème est réglé.

  

  
Le design du coffret, des détecteurs et de la centrale Vorteks B2 est simpliste voir grossier pour les détecteurs. La présence d’uniquement 2 boutons par détecteurs nous laisse dubitatifs, de même que les piles 23A de 12V nécessaires à l’alimentation de ces derniers. Malgré ces points négatifs, le coffret a su me surprendre grâce à la solidité de l’ensemble, son étanchéité et la présence de snag bars amovibles.

 

 

PERFORMANCES

 

Comme évoqué précédemment, j’ai appréhendé l’absence de réglage de la sensibilité sur les détecteurs. Après ma première pêche cela m’a rapidement dérangé : un bip dès que le fil est tiré d’environ 2.5cm. Dans certaines situations cela peut être appréciable mais quand je pêche dans des canaux la fréquence de « Bip » a tendance à me déranger quelque peu. J’ai rapidement remarqué un second défaut encore plus important : mon fil a tendance à se coincer dans le détecteur. Pour éviter ce problème, il faut veiller à toujours lever la canne bien droite. Je me suis ensuite concentré sur les deux boutons. Ils sont particulièrement grands ce qui permet de facilement les trouver même la nuit. Tout d’abord le bouton tonalité qui permet d’allumer / d’éteindre le détecteur. Il permet ensuite de choisir entre 7 tonalités ce qui est largement suffisant. L’autre bouton concerne le volume et offre également 7 possibilités dont le mode muet. Il y a donc un large choix de tonalités et de volumes. Atout de taille pour les personnes méticuleuses, le détecteur conserve le volume et la tonalité sélectionnés même après avoir changé ou retiré les piles.

  

  
Les snag bars ainsi que la diode lumineuse remplissent leurs tâches comme je m’y attendais. Cependant j’ai rencontré deux problèmes supplémentaires. Le premier est l’autonomie, en moins de 100 heures les piles sont vides, certes il y a eu un bon rythme de départ, enclenchant ainsi la fonction primaire du détecteur, mais j’en attendais plus étant donné le prix des piles. Il faut être délicat avec le coffret, il m’est arrivé qu’un détecteur s’y allume et s’y vide seul à l’intérieur. Le second problème est que les détecteurs se déconnectent de la centrale entre deux sessions et ce même sans avoir changé de piles. Une manipulation est à effectuer pour reconnecter le tout, attention tout est indiqué dans la notice qui peut se perdre très facilement et il est compliqué de remettre la main dessus par la suite, y compris sur internet. En parlant de centrale il faut savoir qu’elle a une portée théorique de 200m. Après quelques essais, je peux dire que cela s’y approche (entre 180 et 190m dans des zones presque dépourvues d’obstacles). Cette portée est plutôt importante et convient ainsi à la plupart des pêches. Mais le plus surprenant est que la centrale dispose d’un mode vibreur disponible avec ou sans son. Cela permet de mener des pêches silencieuses, détecteurs sans sons et centrale sur vibreur, une combinaison très intéressante. Et pour conclure en beauté, l’autonomie est bien meilleure que celle des détecteurs.

  

  
En définitive les performances des détecteurs et de la centrale sont mitigées. Le fil qui a tendance à se coincer dans le détecteur, la sensibilité non modifiable, l’autonomie et les déconnections avec la centrale sont plusieurs problèmes qui font de l’ombre aux points positifs. En effet les nombreuses possibilités de volumes et de tonalités ainsi que le mode vibreur de la centrale ne sont pas négligeables tout comme la portée de la centrale et l’utilité des snag bars. L’élément que j’ai le plus apprécié est la mémoire des détecteurs qui permet de conserver les réglages de volume et de tonalité.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Deux variantes du coffret sont commercialisées, à savoir le coffret détecteurs + centrale Vorteks B2 3+1 (3 détecteurs et une centrale) vendu généralement à 109€ et le 4+1 vendu à 122€. Il s’agit d’un prix d’entrée de gamme pour un coffret avec détecteurs et centrale. Avec de tels prix je ne suis pas surpris de rencontrer un design simple et de nombreux petits défauts tels que l’autonomie, l’absence de réglages pour la sensibilité ou encore les problèmes de connexion entre centrale et détecteurs. L’accumulation de ces problèmes est dérangeante, néanmoins le coffret dispose de particularités qui sont souvent réservées aux coffrets haut de gamme. Par exemple la grande portée de la centrale, les snag bars amovibles, la mémoire des réglages, le large choix de tonalités et de volumes ou encore le mode vibreur de la centrale. En tenant compte de tous ces points, le prix apparaît comme très correct pour l’utilisation effectuée avec ce type de produits d’entrée de gamme.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION