DETECTEUR CARPSOUNDER NX

Tests Carpe > Détection Carpe

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 

 
Testeur:
 
Marveen.S / non sponsorisé


Usage du Test :
 
10 ans de pêche par tous les temps aussi bien des sessions courtes que longues, détecteurs sur piques ou rod pod.

 

Données constructeur : 

 

Autonomie des piles: environ 2 ans

Compatible avec la centrale Funkbox et Microbox

Double réglage du volume par potentiomètre et par disque

Possibilité de son "mode discret"

Prise jack de 2.5mm pour balanciers lumineux

100% étanche

 

 

 

 

Lors du choix de mes premiers détecteurs, je me suis posé une question simple «  quelles sont les choses les plus importantes pour un détecteur ? »

 Pour moi, il fallait que mon détécteur soit étanche, robuste et enfin qu’il sonne… Le tout pour un budget serré d’un adolescent qui commence à investir dans du matériel qu’il ne pourra pas changer tous les ans. Je me suis donc tourné vers une marque renommée pour la robustesse et la fiabilité de ses produits, à savoir CarpSounder. En effet, c’est une entreprise de 3 associés à la base, dont un électricien et un qui travaillait dans l’étanchéité, on se doute tout de suite que l’étanchéité  et la qualité de l’électronique seront  au rendez-vous…  Je me suis donc dirigé vers les CarpSounder « Néon » pour leur look et, car contrairement au modèle en dessous (les « basic »), ils possèdent une prise jack de 2.5mm (standard) pour des ecureuils lumineux ou une centrale. 

 

 

 

construction

 

 

Rangement :
 
Une mallette de rangement anti-chocs est disponible lors de l’achat des détecteurs si vous prenez un pack. A voir selon votre organisation si vous en aurez l’utilité. Pour ma part, je laisse les détecteurs sur le buzz bars pour le transport pour un gain de temps et de place. Je n’en ai pas l’utilité car ils sont assez solides pour le traitement que je leur réserve. Ne la possédant pas, je ne m’avancerais pas à faire plus commentaires à son sujet.
 

Matériaux :
 
La première chose qui saute aux yeux avec ces détecteurs, c’est le look ! Semi-transparent grâce à un moulage en plastique dur, très résistant, qui tient le choc même après 10 années d’utilisation et de transport sans coffret de rangement, ni de housse ou de coque de protection. 
 
Toute la visserie est en inox, et là encore, même après les années elles sont toujours irréprochables. Elle a certes jaunie à cause du temps mais ne s’en retrouve pas fragilisée et les pas de vis ne sont pas détériorés. Heureusement étant donné qu’il faut retirer ces vis pour changer la pile du détecteur. Les molettes de réglage sont très bien moulées et ne souffrent d’aucun jeu dû au temps et aux manipulations répétées. 

 

 
 
 

Comme précisé plus haut, il faut ouvrir le détecteur pour changer la pile. Aujourd’hui encore, lorsque je les ouvre, le joint est en super état et ne mérite pas d’être remplacé. Les oreillettes du détecteur peuvent être changées et bénéficient d’un espace pour éventuellement ajouter un isotope  et  leur hauteur évite d’avoir à investir dans des « snag-bars ».
 
Un picot en plastique permet de les tenir dans leur position, il peut être choisie en       fonction de l’épaisseur des cannes ou du look souhaité. Là encore, les picots en plastique n’ont pas bougé…
 
Ces détecteurs sont faits pour vous accompagner le plus longtemps possible sans avoir à les changer. CarpSounder dispose d’un catalogue de pièces détachées très intéressant avec notamment toute la visserie ainsi que des oreillettes de rechange  pour pouvoir réparer votre Néon sans avoir à le changer !

 
Etanchéité : 

 
CarpSounder assure l’étanchéité de ses détecteurs à 100%, mais ne dispose pas de certification IP. Il est donc impossible de savoir la pression/profondeur à laquelle ils peuvent résister avant de céder. L’étanchéité est garantie pour une immersion dans de « l’eau peu profonde » ce qui reste vague, mais les risques de voir ses détecteurs passer à l’eau sont dans 95% du temps au bord des berges qui tombent rarement à plus de 2 mètres d’eau sous le rod-pod…J’ai donc fait le test de l’immersion dans une casserole d’eau pendant 1 minute ! Ce test m’a permis de confirmer l’étanchéité ainsi que la qualité du joint qui même 10 ans après,  joue toujours son rôle !

 

 
 

Technologie de détection : 
 
Votre fil fera tourner une roulette pour vous faire entendre le doux son d’un départ.

Ne disposant pas de réglage de sensibilité sur ce modèle, je ne pêche jamais avec ces détecteurs sans écureuils. En cas de touche timide, il ne produira qu’un seul « bip » et il faudra donc rester attentif à l’écureuil. En cas de touche retour, la descente de l’écureuil me permettra d’avoir une série de bips qui forcément attirera mon attention... Les fausses touches restent très rares,  ce qui est particulièrement agréable.  
 

 

 
J’aimerais aussi préciser que la led de ce modèle est très puissante, peut-être trop. Lorsque vous êtes réveillé en pleine nuit, elle aveugle et lors des départs violents de nuit si un autre détecteur s’allume, il est très difficile de différencier la canne qui déroule et celle qui n’a émis qu’un bip. Plus d’une fois j’ai ferré la mauvaise canne lorsque je pêchais de nuit. Mais cette puissance reste très appréciable lors des pêches de journée.

 

 

performances

 

 

Utilité des boutons : 
 
Muni d’un bouton « on/off » et de 2 molettes de réglages du volume, les néons restent très simple d’utilisation et de prise en main. On retrouve une molette « classique » pour régler le volume ainsi qu’une deuxième, située au niveau du haut-parleur du détecteur, qui permet de jouer sur le volume en masquant plus ou moins l’ouverture de celui-ci. Ces molettes sont très faciles à manipuler. La principale à l’avantage de sortir du détecteur de manière significative et permet donc d’avoir une bonne prise en main sans détériorer son esthétique. Celle située au niveau du haut-parleur est plate, mais dispose de 3 encoches pour venir loger un ongle et la tourner facilement. 
 
 

  


Facilité de réglage : 
 
Il arrive parfois qu’en manipulant la canne sur le détecteur on déplace la position initiale de la molette du haut-parleur avec l’anneau de tête de la canne. Ce qui peut réduire  significativement le volume du détecteur lors d’un départ parce que la sortie du son peut se retrouver obstruée.  Cela peut devenir problématique surtout que l’utilité de ce réglage n’est pas flagrante étant donné que l’on dispose déjà d’une autre molette beaucoup plus classique et tout aussi efficace pour régler le volume.  Réglé au maximum, la portée du son reste significative et permet de pêcher de nuit sans centrale quand on reste à portée de ses cannes. Dans cette configuration, les détecteurs CarpSounder Néon Nx arrivent à nous sortir des bras de Morphée sans soucis !
 
Le bouton « on/off » est lui situé juste sous la roulette sur laquelle passe le fil. Cela peut parfois générer un souci de blocage du fil qui passe dessous lorsqu’on allume le détecteur après avoir posé la canne. Un détail qui peut avoir des conséquences dramatiques lors d’un départ… Il faut donc prendre les précautions nécessaires à savoir : Soit allumer le détecteur avant de poser sa canne dessus, soit vérifier par une simple tirée sur le fil qu’il coulisse bien sur le dessus de la roulette quand tout est en place. La facilité de pression sur ce bouton peut aussi engendrer un allumage abusif du détecteur lors du transport.  Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai eu des tirées en rangeant le sac dans ma voiture.
 
 
Lien avec la centrale : 
 
La possibilité d’ajouter une centrale grâce à la prise jack s’avère utile et très facile d’utilisation. Les Néon sont compatibles avec la plupart des centrales disposant d’un émetteur avec des prises jack  correspondant au diamètre de celle présente sur les  détecteurs, ainsi qu’à 2 modèles Carpsounder : La funkbox et la microbox. Il suffit de brancher l’émetteur sur la prise jack pour avoir une connexion instantanée avec lui. 
 
Il faut bien garder en tête que la centrale ajoutée ne sera pas polyvalente. Vous ne pourrez pas espacer vos cannes sur des piques et votre rod-pod devra avoir un emplacement  pour mettre l’émetteur. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez toujours fixer votre émetteur sur un pique à côté du rod-pod mais les options resteront limitées.
 
 

 

 
Energie utilisée : 
 
Pour faire hurler vos Néon, il vous faudra une pile en 9V qui durera facilement 2 à 3 ans même avec l’ajout d’une centrale. Les Néon ne disposent pas d’indicateur de batterie faible mais le volume diminue lorsque la pile est en fin de vie. Ils ne vous lâcheront pas du jour au lendemain et c’est tant mieux quand on sait qu’il faut ouvrir le détecteur pour  changer la pile. Même s’il ne s’agit que de 4 vis très faciles à enlever, la tâche reste délicate au bord de l’eau.

 

 

 

rapport performances/prix

 

Ce modèle reste une référence disposant encore d’un service après-vente exemplaire et d’une multitude de pièces détachées en cas de besoin. Sa robustesse et son étanchéité en font un allié de choix pour celui qui veut investir sur du long terme pour un budget abordable et qui n’est pas maniaque. Le système de vis qui enferme la pile à l’intérieur du détecteur est son gros point fort car cela garantit son étanchéité mais devient un point faible car la tâche est délicate au bord de l’eau. Il faudra anticiper le changement de pile pour pouvoir le faire confortablement à la maison.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION