EPUISETTE FOX TORQUE

Tests Carpe > Réception - Pesée

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Pierre D - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la carpe / étange, gravière, park lake

 

Donnees constructeur :

- Poignée thermo en caoutchouc 

- Tête d’épuisette moulée en aluminium avec emmanchement spigot 15,2 cm et logement bétalight

- Bras en carbone

- Filet profond à coins renforcés et à mailles très douces, en coloris vert carpy

- Fournie avec un sac de transport pour le filet

- Disponible en 106cm et 116cm

  

Le soin du poisson est dans notre pêche l’un des facteurs, si ce n'est le facteur, le plus important. Aucun avenir ne sera possible à notre passion si nos méthodes ou notre comportement au bord de l'eau ne privilégient pas une bonne santé à nos poissons.Pour se faire, l'industrie de la pêche de la carpe met à notre disposition un large choix d'accessoires et d'outils nous permettant de rendre les captures moins éprouvantes.Le premier outil qui sera en contact avec une carpe après l'hameçon, c'est bien sûr l'épuisette.Elle joue un double rôle car, en plus de finaliser la phase de combat, elle engage ensuite le transport du poisson jusqu'au matériel de sécurité et de confort : le tapis de réception ou la bassine.Adepte du matériel compact et polyvalent, j'ai cherché à remplacer mon ancienne épuisette télescopique par une épuisette 2 brins. Mon choix s'est tourné vers la Fox Torque 42 “ 2 brins.

 

 

CONSTRUCTION

 

A la réception de l'épuisette, j'ai été assez surpris par son poids. Ayant eu la fox torque 42 “ monobrin dans les mains quelques semaines auparavant, j'avoue avoir été déçu par le poids de celle-ci en  2 brins. Aucune comparaison avec sa petite sœur monobrin qui est un modèle de légèreté. Livrée avec une housse, je me vois stupéfait quand les 10 derniers centimètres du manche dépassent de la housse. Perplexe.

 

  
Il se trouve que la housse est initialement prévue pour le filet et non pour les 2 parties du manche. Certes, nous parlons seulement d'une housse, mais je trouve important de pouvoir protéger aussi le manche qui est tout de même en carbone. Tous les pêcheurs ne sont pas forcément adeptes du rangement d’épuisette dans les fourreaux de cannes, moi le premier. Régulièrement, je la transporte directement  avec mon tapis de réception, mais le manque de housse efficace va me gêner.

  

  
Le manche est en carbone haut module de bonne qualité, sobre et très bien fini. Il possède également un capuchon au talon en aluminium gravé du logo Fox, ce qui  évite toute dégradation du carbone quand l'épuisette est stockée debout sur un sol dur. Concernant les poignées, Fox a fait le choix judicieux de mettre une poignée en shrink (matière antidérapante très solide) sur chaque partie du manche. Ceci est très bien pensé et très confortable.

  

 

Partie très importante et souvent le point faible de bon nombre d’épuisettes sur le marché, la tête de la Torque est fabriquée en aluminium et surtout d'un seul et même bloc, ce qui lui garantit une réelle solidité. Au niveau des bras, le carbone est encore de rigueur, ce qui offre une partie haute de l’épuisette assez légère et surtout une bonne flexibilité pour le montage. Les bras sont de taille 42“ ce qui fait pas moins de 107cm vous permettant ainsi de capturer de gros spécimens. Arrive maintenant le filet qui est fabriqué en mesh vert très carpy. Doté de renforts à chaque angle, on se sent en confiance lors de la mise à l’épuisette et lors de la levée du poisson pour la mise au tapis.

 

 

PERFORMANCES

 

Encore une fois, la première mise en situation pour l’épuisette est de rentrer dans ma voiture. Cette fois, la citadine de ma femme est un allié de choix pour mettre à l’épreuve la Torque. J'ouvre mon coffre et là, à mon grand regret, je me vois dans l'incapacité de rentrer l'épuisette à l’intérieur de celui-ci. Seulement deux  solutions s'offrent à moi : placer l'épuisette debout à la place d'un passager à l’arrière ou bien coucher un siège. Embêtant pour une épuisette 2 brins dont le but premier est d'offrir un encombrement réduit...

 

 

Passons ensuite au montage et à la mise à l'eau.

L'épuisette est déconcertante de facilité au niveau du montage. Le bloc en aluminium est très bien pensé et les bras en carbone permettent un montage très rapide et facile. Finies les sueurs froides lors de la mise en place des bras où chaque montage paraissait être le dernier dû à la fragilité des bras et du bloc d’épuisette.

Les premiers poissons arrivent enfin, la Torque est montée dans sa totalité et mesure donc 8 pieds (240cm). Cette très grande longueur permet de sauver la mise dans bien des cas. Par exemple si vous pêchez une eau remplie d'herbiers qui s’étendent jusqu'aux pieds de vos cannes, la Torque vous permettra d’épuiser le poisson dans une trouée se trouvant à un maximum de 2m40. Cependant, la longueur élevée représente un bras de levier important et la mise à l'épuisette à bout de bras sera des plus physiques.

  

  
Qu'en est-il de son utilisation avec uniquement le dernier brin ?

Vous vous trouvez désormais avec une épuisette beaucoup plus courte mesurant 1m20  et celle-ci sera dans la plupart des cas parfaite pour la pêche du bord sans obstacle au pied de votre poste, en bateau ou en stalking. La légèreté en configuration 1 brin, c’est-à-dire en taille 1m20, est en revanche bluffante. Fox a très bien pensé le brin principal, celui raccordé directement à la tête d’épuisette, car il l'a confectionné avec une poignée en shrink, lui permettant d'avoir une bonne accroche même en utilisation 1 brin. Pendant la phase de mise à l’épuisette des poissons, j'ai été très étonné de voir le filet couler très rapidement, ce qui évite d'enfoncer l'épuisette profondément dans l'eau. C'est un avantage certain, surtout sur les combats très courts comme en Stalking, là où le filet a rarement le temps de couler et peut ainsi gêner la mise à l'épuisette.

 

 
En toute franchise, n'ayant jamais eu en ma possession d'épuisette en 2 brins, j'avais une certaine crainte en ce qui concerne le risque de décrochage du deuxième brin lorsque le poisson est dans l'épuisette, et que celle-ci est posée à terre en attendant son pêcheur parti chercher son tapis de réception. Je peux vous assurer qu'il n'en n'est rien.

  

  
Enfin, comme mentionné précédemment, le filet de l’épuisette se montant facilement, en partie grâce à la tête en un seul bloc d’aluminium, il sera également très aisé de défaire le filet, contenant notre capture, pour peu que l’on prenne le temps d’écarter les 2 bras en les comprimant de manière franche.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

La Torque 2 brins est une épuisette milieu de gamme de la gamme Fox et c'est exactement ce qu'elle est. Pour 119,99€, on ne s'attend pas à un produit ultra light avec un look ravageur et des finitions à couper le souffle. Par contre, si vous recherchez un produit solide,  facile à monter et polyvalent, l’épuisette Torque de chez Fox saura vous satisfaire. Parfaite en version 1 brin pour les pêcheurs mobiles et/ou équipés d’un bateau, elle saura aussi être très utile quand il faudra épuiser un gros poisson assez loin de la berge en y ajoutant son deuxième brins. La nomenclature de cette épuisette nous montre encore une fois que Fox nous en donne pour notre argent, sans fioriture ni compromis.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION