Retour à la catégorie Carnassiers

Comment choisir sa canne leurre pour la pêche du brochet en surface ?

Carnassiers
 | 
L'équipe Fish and Test

Introduction : 

Lorsque les températures augmentent, les pêches en surface offrent des sensations sublimes, voir son stickbait ou bien son popper disparaître dans une gerbe est l’une des plus belles expériences de pêcheur aux leurres. Tentons ensemble de décortiquer les caractéristiques qui nous amèneront à choisir la meilleure canne pour la pêche du brochet en surface. On distinguera particulièrement les pêches aux stickbaits et poppers des autres pêches afin d’être plus précis.

La puissance : 

Par définition, les leurres de surface flottent, ils seront donc plus légers pour la même taille que leurs équivalents coulants ou suspending. Ensuite les leurres de surface sont plus souvent armés d’hameçons triples qui se piquent plutôt facilement. Il n’est donc pas obligatoire de partir sur des modèles lourds. Les cannes de puissance moyenne peuvent suffire: 7 – 30 gr (MH) à 10 – 50 gr (H). Par contre pour les leurres de type frog ou buzzbait l’utilisation d’un matériel spécifique pour la pêche au spinner sera préférable.

Casting ou spinning :

La forme effilée des stickbaits et des poppers permet des lancers parfois très longs ce qui est favorable à cette pêche de prospection. Ensuite, le poids minime des leurres tend encore à favoriser la préférence du spinning. Ainsi, l’utilisation du matériel casting sera moins intéressante pour ces leurres en particulier en pêchant depuis le bord.

brochet spinning

L’action :

L’animation des leurres durs en surface demande d’abord de la précision. Pour cela, les blanks à action rapide sont conseillés par contre la tension de la ligne et la faible emprise de l’eau sur la bannière peut induire un défaut de ferrage : lorsque l’on ferre à vue, le poisson n’a pas le temps de saisir le leurre comme il faut, un blank parabolique pourrait corriger ce défaut, mais rendrait l’animation moins efficace, il faut donc apprendre à retarder le ferrage en attendant de sentir la tension dans la ligne avant d’assurer la prise.

Découvrez les offres de cannes chez nos partenaires :

La longueur :

Toujours pour faciliter l’animation, une canne courte est préférable. Les modèles de 1,80 m sont tout à fait utilisables et seront confortables, mais il est possible de choisir une canne plus longue si les lancers doivent atteindre une certaine distance, cela dépendra des postes à pêcher et de l’approche. Plus les postes sont vastes, plus on pourra utiliser une canne longue. Attention ! Manier des stickbaits en walking the dog durant toute une session est physique et donc la longueur va très vite se faire sentir dans les bras.

Le poids :

Pour animer un stickbait, il faut imprimer une action en zigzag appelée “walking the dog” en donnant des petits coups de scions réguliers. Il est alors facile de comprendre qu’une canne légère est de mise, de plus ces leurres étant légers, il est moins facile de les lancer si la canne est lourde du fait de la perte de sensibilité.


Conclusion : 

Pour profiter au mieux des sensations des pêches en surface, il est important de bien choisir sa canne. Vous voilà prêts à rechercher le modèle qui vous conviendra entre longueur et maniabilité.

Découvrez les offres de cannes chez nos partenaires :

Laisser un commentaire