CANNE YAMASHITA S-CRAFT BLACK DEVIL SLE 80

Tests Mer > Cannes Mer

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Elie B - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche des céphalopodes aux leurres

 

Donnees constructeur :

Spinning - 2 brins - 243cm - 126cm d’encombrement - 110g - 1.5/2.5

   

  

Yamashita est depuis de très nombreuses années une marque très influente sur le marché mondial de l’Eging. En 2016 la marque nippone a collaborée avec une marque française de cannes à pêche S Craft. De cette collaboration est née une série de cannes d’Eging spécialement destinées au marché français, la série Black Devil. Composé de 6 modèles cet ensemble de cannes permet d’aborder l’Eging en bateau ou du bord sous différentes variantes. Ce test portera sur la Black Devil SLE 80, le modèle le plus léger de la gamme !

 

 

CONSTRUCTION

La Black Devil SLE 80 est le modèle le plus light de la gamme Black Devil de chez S Craft. Avec sa puissance d’egi de 1.5 à 2.5 elle se destine à une pratique light eging. En effet l’acronyme SLE signifie “Special Light Eging” C’est la petite soeur de BD SVE 86 et de la BD SSE 88. Commençons par le blank ! Avec ses 243 centimètres en carbone haut module le blank est très léger, la canne complète pèse 110 grammes ! A savoir que le module des cannes correspond au tonnage du carbone et que plus celui-ci est élevé plus le blank sera léger et résistant à la contrainte, c’est-à-dire raide. Le blank est en 2 brins égaux ce qui permet un encombrement moindre (126 centimètres). L’emmanchement est un spigot personnalisé avec 2 turluttes montrant bien que cette canne est destinée à l’Eging ! Cette série de cannes étant née de la collaboration de S Craft avec Yamashita, c’est S Craft qui produit les blanks et Yamashita est là pour tester et contribuer à la création finale des cannes.

 

 
Sur ce blank est monté une rampe d’anneaux Fuji KR. Ces anneaux possèdent une armature en titane et une bague SIC qui leur donne rigidité et robustesse ainsi qu’une glisse très satisfaisante de la ligne. L’armature de forme K permet d’éviter tous risques d’emmêlements théoriquement mais la marque semble avoir bien réussie ce projet puisque je n’ai eu aucun problème de ce côté. La rampe d’anneaux est composé de 11 anneaux (10 sur le blank et 1 en tête) dont 3 pour le tunnel de réduction.

 

 
Les ligatures qui fixent les anneaux au blank de couleur noire et argent sont très bien réalisés et le vernis Flex Coat qui les recouvrent est très résistant... Je n’ai pas observé de décoloration ou de détérioration particulière des ligatures depuis que je teste cette canne. La poignée est composée d’un porte moulinet Fuji TVS finition gloss black (noir brillant). Ce porte moulinet est ajouré de chaque côté laissant apparaître le blank avec un effet carbone tressé. De plus il y a inscrit Yamashita à gauche et S Craft à droite. Le porte moulinet possède 2 inserts carbones, un à l’avant et un à l’arrière. La poignée se termine par un Split Grip laissant apparaître sur le blank les logos des 2 marques de la collaboration ainsi que la mention SLE. Le tout est très ergonomique et confortable en action de pêche. J’ai utilisé un moulinet en taille 2500 pour équilibrer la Black Devil SLE 80 et celui-ci l’équilibrais agréablement. La Black Devil 80 est une canne qui semble parfaitement destinée à la pratique du Light Eging. Très bien finie et conçue c’est un produit de très bonne facture !

 

 

PERFORMANCES

La Black Devil SLE 80 est destinée pour la pratique du Light Eging du bord. Elle remplit très bien le contrat. Avec sa douceur et son action semi-parabolique elle permet d’animer parfaitement les egis et de ferrer fermement les céphalopodes mêmes à plusieurs dizaines de mètres de distance. C’est une très bonne lanceuse qui permet de pêcher à 50 mètres aisément. La canne est annoncée pour pouvoir pêcher avec des egis de 1.5 à 2.5 et elle est en effet très à l’aise avec des turluttes de 1.5 Basic à 2.5 Basic mais elle ne permet pas de pêcher convenablement avec des egis en taille 1.5 Shallow et 2.5 Deep. Dans le premier cas le modèle est trop léger, le blank ne permet pas un bon contrôle de l’egi. Dans l’autre cas la turlutte est trop lourde et force sur l’épine du blank, la canne est inefficace lors de l’animation.

 

 
La Black Devil est extrêmement sensible, on ressent la moindre petite chose au bout du fil ! La détection des touches est parfaite même sur de tout petits calamars à grande distance. Avec la souplesse du scion on peut bien laisser le céphalopode prendre la turlutte et ainsi optimiser le ferrage. Le blank est certe très souple mais il faut quand même bien penser à avoir un réglage de frein relativement léger pour ne pas arracher les tentacules des squids qui attaquent lors de l’animation et non à la pause comme souvent. Malgré la finesse du blank il propose une très bonne réserve de puissance même sur les gros céphalopodes dans le courant. La canne vient à bout des grosses seiches et gros calamars sans le moindre mal, travaille très bien et permet de brider fortement sans déchirer les tentacules des squids.

 

 
J’ai également utilisé la Black Devil pour du rockfishing. Même si ce n’est pas son but premier la canne va très bien pour pêcher avec des leurres jusqu’à 8 grammes. Elle est très efficiente pour les pêches de chinchards au leurre souple de 2 ou 3 pouces et sa souplesse permet, comme pour les squids, une bonne aspiration du leurre ce qui garantit un ferrage efficace et un hameçon parfaitement piqué ! La Black Devil SLE 80 est une canne parfaite pour l’eging ! Avec ses 243 centimètres de long et sa souplesse exemplaire elle permet de sentir la moindre touche et combattre n’importe quel céphalopode facilement sans souci d’arriver au bout de la réserve de puissance et ainsi abîmer le nerf de canne, c’est-à-dire son sens naturel de courbure en action de pêche.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

La Black Devil affiche un prix d’environ 250 euros. C’est une canne de milieu/haut de gamme qui répond parfaitement aux spécificités du light eging. Sa conception est quasiment parfaite et même si le prix d’investissement peut paraître important aux yeux de certains je vous promets qu’il sera vite amorti. Son action semi-parabolique permet de bien gérer les combats même avec des squids de bonne taille mais n’est pas adapté pour l’utilisation d’egi en taille 1.5 Shallow et 2.5 Deep bien qu’il soit idéal pour des Basic.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION