LEURRE SOUPLE FIIISH CRAZY SAND EEL 150

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres Souples Mer

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

Testeur :

Nicolas J. - Non Sponsorisé

  

Usage du Test :

Pêche des carnassiers en mer

  

Dimensions :

De 10 à 30 cm

 

Poids :

De 5 à 160 gr

 

 

Fiiish est une société bretonne, créée et implantée à Brest, dans le Finistère, depuis 2010. Leur but est de concevoir et fabriquer de nouveaux produits innovants pour la pêche aux leurres. Récente sur le marché de la pêche, la marque Fiiish a su rapidement se faire une place et distribue aujourd’hui ses produits dans près de 20 pays différents.

 

 

Construction

 

Crazy Sand Eel peut être traduit en anglais par « Lançon fou ». Ce leurre imitant un lançon est composé de deux parties, la première étant la tête plombée et la deuxième étant le corps du leurre.

Mon test suivra donc cette logique. J’aborderai avant tout les têtes plombées de chez Fiiish conçues pour le Crazy Sand Eel et ensuite le leurre souple en lui-même. 

Disponible en différentes tailles et différentes formes, voici une synthèse des 4 formes de têtes plombées disponibles, avec leurs poids et leurs utilisations.

  

Shore : 5 gr - 10 gr - 30 gr

Off Shore : 10 gr - 15 gr- 20gr - 35 gr - 60 gr - 160 gr

Deep : 30 gr - 90 gr - 230 gr

X Strong : 70 gr - 100 gr

 

Version Shore :

Dédiée à une pêche légère dans des endroits avec peu de profondeur, mais aussi pour pêcher au milieu des chasses en surface.

 

Version Off-shore :

Plus profilée et plus longue que la tête « shore », celle-ci sert à prospecter de larges zones et permet de pêcher dans différentes couches d’eau. Elle peut également être utilisée pour la pêche à gratter.

 

Deep :

Tête plombée conçue pour la pêche verticale permettant d’atteindre rapidement le fond.

 

X strong :

Fabriquée avec un hameçon VMC renforcé pour la pêche de poissons puissants.

 

 

Le dernier point à aborder pour les têtes plombées est en rapport avec les yeux. Effectivement, ceux-ci ont une tenue très courte car au moindre frottement ou choc, ils auront tendance à se détacher, néanmoins la tête plombée reste tout aussi efficace.

 

Concernant le corps de ce leurre, Fiiish a fait fort en proposant une sorte de paddle inversé avec un appendice plutôt atypique. De plus, le leurre est composé d’une poche « ventrale » vers l’avant du leurre pour y placer de l’attractant, ce qui est plutôt ingénieux.

 

 

Les modèles 150, 220 et 300 sont accompagnés de rattles déjà intégrés dans le leurre. Pour rappel, des rattles sont de petites cages en plastique ou en verre avec des billes à l’intérieur et celles-ci émettent du bruit lorsque le leurre vibre. Il est également possible d’en introduire sur les modèles inférieurs car une place est prévue à cet effet.

 

Fiiish propose pour ce leurre pas moins de 6 coloris différents avec des coloris naturels, fluos au nacrés.

 

La dernière nouveauté sur ce leurre est l’ajout d’un coloris UV (ultra-violet). Il s’agit du Rose Fluo qui a la particularité d’absorber les UV pour être plus visible dans les eaux chargées ou encore dans les eaux profondes.

 

 

Performances

 

Avant de parler des performances du leurre, je vais vous présenter son utilisation. J’ai choisi la taille 100 et 120 pour ce test car ce sont des tailles adaptées à la pêche du bord et qui sont très polyvalentes. Les secteurs que j’ai pêché avec ce leurre furent des digues, ports et plages.

 

Au regard de son armement classique, la pêche dans des obstacles que ce soit dans les algues ou les rochers est relativement difficile. Pour utiliser ce leurre, j’ai utilisé une canne 2m20 en 5/25 gr qui permet de lancer facilement tout en ayant un contrôle du leurre optimal.

 

Lors de mes sessions j’ai remarqué qu’avec ce leurre, je ne peinais pas à faire du poisson et pour cause le Crazy Sand Eel dispose d’un rolling bien prononcé et émet de fortes vibrations par la caudale.

 

 

Pour ma part, j’ai constaté que la touche intervient souvent à la descente du leurre, c’est pourquoi une bannière tendue en action de pêche est primordiale. Mais plusieurs animations s’offrent à vous avec ce leurre avec du lancer/ramener, du "dents de scie" en linéaire ou alors en verticale sous forme de tractions. Cela permet de l’utiliser dans plusieurs configurations et de pêcher par exemple dans des chasses ou en grattant le fond que ce soit du bord ou en bateau.

 

 

 

Rapport performances/prix

 

Le Crazy Sand Eel est distribué sur internet et chez vos commerçants de trois manières différentes : la première étant le combo de deux leurres montés ensuite un leurre monté plus un corps de rechange et enfin le dernier combo est composé de 3 corps.

 

On a donc le choix mais à quel prix ?

 

Si on prend comme base le plus petit modèle soit le 100, on s’en sort pour 7,50€ le leurre monté et son corps de rechange. Cela reste relativement onéreux mais Fiiish a ses arguments : un leurre souple à la nage brevetée, une poche pour accueillir de l’attractant, un rattle intégré pour certains modèles et l’ajout d’UV sur un des coloris. La fragilité du corps est cependant indépendante et dépend du poisson recherché, le pêcheur devra donc faire son propre jugement face à son utilisation.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION