MOULINET DAIWA CALDIA LT 2018

Tests Carnassiers > Moulinets Carnassier

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

 

 

 

Testeur : 
 
Fabrice L - Non sponsorisé
 
 
Usage du Test : 
 
Pêche du petit carnassier en eau douce
 
 
 Données constructeur du modèle CALDIA18LT2000SXH :

Taille : 2 000
Capacité : 150 m de 14/100
Ratio : 6.2/1
Récupération en cm par tour de manivelle : 81
Roulements : 6 + 1
Poids : 185 g
Puissance du frein : 5 kg

                   

 

 

                                   

Pour équiper ma canne spinning 3,5 - 14 g puis ma UL en 0,5 - 5 g, toutes deux supérieures à 2m10, je voulais un moulinet en taille 2000 léger et agréable. Je me suis donc tourné vers l’un des leaders du marché : Le constructeur japonais Daïwa. Avec la spécificité nommée Lt, disponible sur tous ses modèles de moyenne et haute gamme de la marque, il promet des moulins plus petits et compacts que la concurrence. Voyons cela ensemble avec le Caldia Lt 2018.

 

 

 

Test Labo du Moulinet Daiwa Caldia LT 2018 : 

 

Commençons par le test de la force maximale du Moulinet Daiwa Caldia 2018 LT (taille 2000) dans le Labo FISHANDTEST.

Lors du test de la force maximale d’un frein sur Dynamomètre, quatre phénomènes peuvent se produire :

1. Le galet ou le rotor vient au contact de la bobine (uniquement pour les moulinets spinning)

2. La régularité du frein devient chaotique

3. La bobine arrête de tourner

4. La molette de frein est serrée à la main à son maximum

 

Selon le protocole FISHANDTEST, le seuil de force max d’un moulinet lorsque l’une des quatre situations évoquées ci-dessus est rencontrée.
 
Lors du test effectué sur le Moulinet Daiwa Caldia 2018 LT, le premier seuil à avoir été atteint est celui du frein qui est serré au maximum (voir photo ci-dessous). Cette limite apparaît à 3.7 kg de force linéaire imposée par le dynamomètre.

 

  

 

 

 

 

La force max est donc de 3.7 kg. La marque annonçant une force Max de 5 kg, nous sommes à plus d’1kg de cette valeur
 
Afin de connaître le poids réel du moulinet, nous nous équipons d’une balance de pesée certifiée. 
 
Daiwa nous annonce un poids de 185 g pour le Moulinet Daiwa Caldia 2018 LT et ce dernier pèse réellement 184.1 g . Autant dire que les informations fournies par le constructeur pour cette donnée sont parfaites.

   

 

 

 

 

A présent, testons la régularité du frein offerte par ce moulinet sur le dynamomètre motorisé du Labo FISHANDTEST. Les courbes qui suivent sont les résultats de quatre tractions sur dynamomètre, chacune étant soumise à une force de frein différente.

  

 

 

 

 

  

 

Analyse des courbes obtenues:

● 0.25 kg de frein - oscillation des mesures de 13.6 g

● 0.5 kg de frein - oscillation des mesures de 31.75 g

● 1 kg de frein - oscillation des mesures de 45.36 g

● 1.5 kg de frein - oscillation des mesures de 58.97 g

 

 

 
La précision du réglage de frein pour ce moulinet Daiwa est incroyable pour un moulinet de cette gamme. En effet, la précision moyenne est de 37.3g. Nous remarquons que la plus grande irrégularité du frein se produit lorsque la force appliquée par le dynamomètre est de 1.5kg, force à laquelle nous constatons une oscillation des mesures de 58.9g, ce qui reste minimaliste ! Le Daiwa Caldia LT dispose donc d’une régularité de frein exceptionnelle puisque qu’il est encore plus précis que le fameux Shimano Stradic CI4+ qui dispose d’une régularité moyenne de 51 grammes et qui est déjà une référence en terme de régularité. 

   

Il faut donc retenir de ce test LABO que le Moulinet Daiwa Caldia 2018 LT dispose d’une force max de 3.7 Kg, en dessous des données fournies par Daiwa, mais largement suffisantes pour combattre les carnassiers et qu’il offre une régularité de frein presque parfaite (37.42g en moyenne).

  

Laissons maintenant la parole à Fabrice pour son test

 

 

 

construction

 

 

Petit rappel de la correspondance des tailles entre les moulinets LT Daïwa et les autres :

  

  

 

 

 

Conception :
 
Je ne vais pas citer tout ce qui compose ce Caldia LT 2018 mais uniquement ce qui me paraît important. Le bâti est en Zaion qui est un matériau composé de carbone tissé à haute densité. Cela donne la solidité du métal et la légèreté du carbone selon le constructeur. Pour améliorer la fluidité de la rotation du pick up, Daïwa utilise de l’huile aimantée qu’il n’y a pas besoin de changer. C’est le Mag Sealed. Attention, il ne faut essayer d’y introduire une autre huile et ne pas utiliser de jet haute pression sous peine d’abîmer votre moulinet. En cas d’usage fréquent en mer, seule la marque pourra vous la changer pour améliorer sa durée de vie.

  

Le Caldia est également équipé de l’option CRBB qui garantit que ses roulements à billes sont de haute qualité et résistants à la corrosion. Cela ne se trouve pas sur les moulinets de gamme inférieure. Citons également l’Airbail qui lui permet de bénéficier d’un arceau tubulaire en acier SUS303 plus résistant que le titane.

  

La manivelle en aluminium est dévissable. Lorsque vous devez le transporter dans sa boîte, par exemple, ou dans un étui de protection en randonnée, cela vous oblige à la démonter à chaque fois au lieu de la replier comme cela se fait sur de nombreux modèles. C’est dommage car cela fragilise plus vite le moulinet.

  

 

 

 

Tailles disponibles et caractéristiques :
 
Le Caldia LT 2018 est disponible 2000, 2500, 3000, 4000, 5000 et 6000. Tous ont des ratios de 6,2/1 sauf le 6000 qui est à 5,1/1. Les récupérations varient de 81 cm pour le 2000 à 105 cm pour le 5000. Pour ceux qui cherchent des ratios faibles, aucun modèle ne répondra à leurs exigences .

  

Quant aux poids, ils sont vraiment légers puisque le modèle testé (le 2000) accuse 185 g sur la balance et le 5000 ne pèse que 235 g. La puissance du frein est de 5 kg pour le 2000, 10 kg pour le 2500 et le 3000 et 12 kg pour les autres. Pour le modèle testé, à aucun moment je n’ai atteint ses limites.

  

Malgré leurs petites tailles, les contenances des Lt restent très intéressantes puisque ce 2000 peut contenir 200 m de tresse 5/100 ou 150 m de nylon 14/100. Pour ma part, j’ai mis 135 m de 6/100 et il a fallu que je mette en plus du backing (nylon ou tresse que l’on met sous la tresse principale pour que la bobine soit bien pleine).

  

  

 

 

Design/Ergonomie :
 
Même si l’esthétique reste quelque chose de subjectif, il faut reconnaître que ce Caldia est particulièrement réussi dans ce domaine. En plus d’être compact, il est léger et toutes les fonctions sont facilement accessibles. La poignée est confortable et la rotation très fluide vous fait oublier que vous l’avez en main ; ce qui est bon signe. On peut regretter de ne pas avoir de bobine additionnelle car c’est un vrai plus surtout pour ceux qui aiment alterner avec de la tresse ou du nylon par exemple. Malheureusement, ce type d’option est de plus en plus rare. Pour ceux qui le souhaitent, on peut facilement en trouver pour un tarif avoisinant les 42 euros ce qui n’est tout de même pas donné !

  

 

 

 

 

La moulinet spinning Daïwa Caldia Lt 2018 est compact, léger et particulièrement bien équipé. Si on excepte sa manivelle dévissable et pas pliable et le manque de bobine additionnelle (comme nombre de concurrents), je ne lui vois aucun défaut.

 

 

 

 

performances

 

 

Pour les besoins du test, j’ai utilisé deux cannes spinnings décrites précédemment et j’ai équipé mon Caldia Lt 2018 en taille 2000 d’un nylon en 16/100 ainsi que, la majeure partie du temps, d’une tresse en 6/100 avec des bas de lignes en fluorocarbone de 15 à 18/100.

  

Lancer/enroulement :
 
J’ai obtenu d’excellentes performances lors des lancers. Même avec des leurres d’environ 1 g, les distances obtenues étaient excellentes, tout comme la précision. À part lors de fausses manœuvres comme un rembobinage rapide sans tension, je n’ai observé aucun emmêlement intempestif. La tresse, comme le nylon, sont enroulés de façon régulière et homogène.

  

 

 

 

 

Fluidité :
 
Même si je n’ai le recul que d’une saison, j’ai beaucoup utilisé ce moulinet. Il m’a accompagné lors de séances de Streetfishing, de sessions à la truite en ruisseaux et rivières ainsi que lors de randonnées en montagne sur des lacs ou des rivières plus ou moins importantes. Il n’a donc pas été ménagé. Malgré tout, sa fluidité est restée comme au premier jour c’est-à-dire excellente. Je ne l’ai pas utilisé en mer donc je ne peux pas vous dire si sa qualité y perdure. De toute façon, il vous faudra dans ce cas le nettoyer et l’entretenir très régulièrement. Pour avoir un point de comparaison, il est au-dessus, dans le domaine, de l’Abu Garcia Revo Rocket 20 déjà testé sur le site et au moins équivalent au Shimano Ci4+ (testé aussi sur le site), qui est une référence dans cette gamme de prix.

 

 

 

 

 

Frein :
 
Le Frein de ce Daïwa Caldia Lt 2018 est tout bonnement excellent. Il n’y a absolument aucun à-coup lors qu’il est en action. Il est silencieux et bien fluide. Suite à un problème avec un autre ensemble, je me suis retrouvé à utiliser mon moulinet pour une pêche de brochet en hiver. Il a donc fallu gérer des combats avec des poissons dépassant les 80 cm. Pour une taille 2000, cela fait beaucoup. Eh bien il s’en est parfaitement sorti et à aucun moment il n’a atteint ses limites ! Toutefois, je ne vous le conseille pas car il n’est pas adapté pour cela. Privilégiez les tailles supérieures pour un usage fréquent au brochet.

  

Sur des lignes fines avec une belle truite dans un courant, aucun problème non plus. Les réglages sont tellement précis que vous pouvez mettre la puissance que vous souhaitez et il répondra présent. Cela permet de combattre le poisson sereinement et avec plaisir. S’il y a casse, ce ne sera pas à cause de ce moulinet.

  

 

 

 

 

 

Le Daïwa Caldia Lt 2018 est irréprochable tant au niveau de l’agrément que des performances. Son frein, sa fluidité et sa légèreté sont excellents. Seule la poignée non repliable et l’absence de bobine additionnelle peuvent lui être reprochées.

 

 

 

rapport performances / prix

 

194 euros pour le premier modèle, Daïwa fait payer cher la qualité. Mais il faut reconnaître que ce Caldia Lt 2018 est un excellent moulinet. Outre son esthétisme sobre et réussi, toute la mécanique est irréprochable. Il est léger, fluide et doté d’un frein très efficace. On peut juste regretter que la poignée se dévisse et ne se replie pas. Je le recommande sans hésiter à ceux qui recherchent un moulinet spinning fiable et sur lequel ils pourront compter dans toutes les conditions.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION