Test tresse Powerline Power Shot

Tests Truite > Fils Truite

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

  

 

  

 Testeur : JEREMY - Non sponsorisé

Usage du test : Pêche des petits carnassiers et des salmonidés

Données constructeur : 0.07mm - 12lb

Données FISHANDTEST (mesures labo) : 0.17mm – 24lb – 11kg - 12% (élasticité)

 

 

 

Depuis plusieurs années, les débats affluent concernant l’utilisation de tresse ou de nylon chez les pêcheurs, notamment de truites. Après de longues hésitations, j’ai décidé de franchir le pas et d’utiliser de la tresse pour aller taquiner dame fario, la question était : laquelle ?

Mon choix s’est orienté vers la Power Shot de la société Powerline en 7 centièmes. Après plus de deux ans d’utilisation soutenue, je vais donc vous partager mon ressenti et mes observations concernant ce produit.

  

  

PERFORMANCES DE RÉSISTANCE

  

Commençons avec les tests réalisés dans le Labo FISHANDTEST.

  

Le protocole FISHANDTEST consiste à analyser plusieurs échantillons d'un même produit sur deux machines :

- Un dynamomètre certifié pour mesurer la résistance à la rupture et l'élasticité

- Un micromètre certifié pour mesurer le diamètre

   

Les courbes qui suivent sont le résultat des mesures de rupture relevées par le Dynamomètre. Afin d'être précis, les échantillons proviennent d'un produit neuf.

 

test machine tresse powerline power shot

 

  

Voici l’ensemble des mesures relevées sur les courbes : 

  

 Echantillon 1 – 0.171mm – 23.9lb – 10.84kg – 11.8% 

Echantillon 2 – 0.17mm – 23.1lb – 10.48g – 12.4% 

 Echantillon 3 – 0.168mm – 24.7lb – 11.2kg – 11.9%

 Echantillon 4 – 0.164mm – 25.2lb – 11.43kg – 12.12%

  

    

La moyenne des mesures offre le profil moyen suivant pour la tresse Powerline Power Shot 0.07 mm - 12lb :

0.168mm – 24.23lb – 10.98kg - 12% (élasticité)

      

   

Soyons honnêtes, nous sommes toujours déçus lorsque nous relevons des mesures aussi éloignées des informations fournies par le fabricant sur le packaging. Dans le cas présent, nous avons constaté 0.10mm de différence entre nos mesures labo et le packaging du produit. Le diamètre réel du produit est donc 2.4 fois supérieur à celui annoncé et la résistance 2 fois supérieure à celle annoncée par le constructeur, nous considérons que ces différences sont tout simplement inacceptables. 

   

La qualité d’une tresse ne reposant pas uniquement sur la véracité du diamètre et de la résistance annoncés par la marque, la note Fishandtest repose majoritairement sur les critères testés au bord de l’eau en conditions de pêche. Voyons ensemble si les performances du produit sont plus satisfaisantes sur le terrain que dans le labo. La suite de cet article a donc été réalisée par JEREMY au bord de l'eau durant deux années.

 

 

La Power Shot est une tresse 8 brins 100% dyneema à base de polyéthylène haut module.

  

Dotée d'un tressage bien serré, sans mémoire de forme, elle résiste plutôt bien à l’abrasion et à l'effilochage dans une utilisation classique. Bien-sûr, l’usure se fait sentir sur les premiers mètres de bannière après plusieurs heures de pêche. Il suffit de couper cette partie afin de repartir en toute sécurité pour de nombreuses heures.

   

Un bas de ligne est primordial, notamment afin d’économiser votre tresse, un raccord de nœud type FG ou Albright se prêtera à merveille à cette tresse. En revanche, de par sa douceur, il faut savoir que les nœuds doivent être conçus avec minutie au risque de les voir glisser dès la première mise en tension. S'ils sont bien réalisés et bien serrés, vous n’aurez aucun souci à déplorer, ils ne bougeront pas !

  

avis tresse powerline power shot

 

La Power Shot est une tresse douce qui offre des performances de résistante tout à fait honorables. Cependant, il faut être vigilant lors de la confection du nœud de raccord, au risque de le voir se dénouer à la première mise sous tension. Les fortes différences constatées entre les informations constructeur et nos mesures en laboratoire, font perdre un point à la note performances des résistance. 

 

 

PERFORMANCES TECHNIQUES

   

L’une de mes premières remarques lorsque j’ai commencé à utiliser la Power Shot fut : « Quel silence ! ». En effet, il s’agit là d'un véritable avantage en termes de discrétion et de confort de pêche. Le bruit généré par le passage de la tresse dans les anneaux est subtil et donc particulièrement appréciable. Cette qualité est sans nul doute liée à la douceur de la tresse qui arbore un revêtement particulièrement lisse et agréable.

  

Cette discrétion n’est en revanche pas liée à la rondeur de la tresse, cette dernière étant plutôt plate. Pour autant, le profil plat n’est pas un défaut, il peut même devenir un avantage pour certaines techniques de pêche (exemple : pêche verticale en embarcation).  

  

Les effets de la douceur de la tresse se font également sentir lors des lancers. Les distances atteintes sans forcer sont très importantes : du pur plaisir !

   

test de la tresse powerline

 

Avec ce genre de produit, je conseille d’associer un moulinet de qualité afin d’optimiser les performances globales et minimiser les risques de perruques. Me concernant, il s’agit d’un Shimano Stradic 2500 qui remplit parfaitement sa mission, mais il n’est évidemment pas le seul à proposer une qualité satisfaisante de rangement des spires.

    

La Power Shot est disponible en trois coloris : jaune, bleu turquoise et blanc. Dans sa couleur blanche, elle a tendance à se tacher lors des pêches en eau trouble, ce qui, soyons clairs, n’enlève rien à ses performances. Concernant les deux autres coloris, une légère décoloration survient au fur et à mesure des heures de pêche, là encore, rien d’alarmant dans l’usage.

 

Je l’ai utilisé de manière intensive dans plusieurs pêches, que ce soit en drop shot, aux leurres souples en pêche à gratter ou à la recherche des truites aux leurres, et elle m’a toujours apporté une grande satisfaction. Les informations transmises dans la canne sont importantes (comme la majorité des tresses).

  

test de la tresse powerline power shot.

 

Je tiens tout de même à avertir les puristes du nylon qui voudraient passer en tresse pour la pêche de la truite. Il faut un temps d’adaptation, les réglages de frein, les ferrages, ou encore la manière de combattre un poisson, ne sont pas les mêmes et chacun doit se réadapter en fonction du matériel qu’il utilise.

 

Le confort de pêche apporté par cette tresse est très appréciable, sa douceur et sa glisse en font une alliée de premier choix pour atteindre de grandes distances de lancer avec précision. Le petit bémol concerne le coloris blanc qui a tendance à se tacher dans les eaux chargées de sédiments, mais cela reste de l’ordre de l’esthétique.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Avec un prix avoisinant les 40€, la Power Shot représente un investissement important mais ses performances et sa durabilité dans le temps en font pour moi un bon compromis pour les pêcheurs qui veulent s’équiper sereinement.

   

Malheureusement, le souci de transparence entre les informations annoncées et les informations réelles peuvent conduire à faire une erreur de diamètre. En l’occurrence, j’ai pêché la truite avec une tresse de 17 centièmes et non 7 centièmes comme l’indiquait le packaging. Nous sommes donc obligés de sanctionner le rapport performances/prix qui, malgré la qualité du produit, peut s’avérer trompeur pour le passionné qui est à la recherche d’une tresse extrêmement fine.

  

S'agit-il d'un souci occasionnel ou récurrent sur le modèle ? Nous ne pouvons vous l'affirmer, toujours est-il que l'échantillon neuf que nous avons testé ne correspondait absolument pas à son packaging... 

  

  

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION