CUILLER ONDULANTE SAKURA SKOON FAT AREA

Tests Truite > Leurres Truite

  

   

 
Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

   

  

  
Testeur : Elie B - Non sponsorisé


Usage du Test : Pêche de la truite en Area


Données constructeur :  2.5 g - 3 cm

  

  

  

La marque de pêche aux leurres Sakura créée en 2005 et distribuée par Sert en France propose une large gamme de cannes, moulinets, leurres, rangement etc... Bref, Sakura est une marque de pêche diversifiée ! Aujourd’hui j’ai décidé de tester pour vous la descendante d’une série phare de cuillers ondulantes de chez Sakura : la Skoon Fat Area.

   

    

   

  

CONSTRUCTION

 

 

Type :
 
La Skoon Fat Area est une cuillère ondulante descendante des intemporelles Skoon Fat et destinée, comme son nom l’indique, à la pratique de l’Area. Cette technique est importée du Japon et cible des truites arc-en-ciel, contenues dans de petits étangs, à l’aide de cuillères ondulantes, de leurres souples ou encore de petits poissons nageurs.

 

 

 

 

Conception :
 
La Skoon Fat possède un profil en S ; une forme simple que l’on retrouve largement sur des cuillers ondulantes plus classiques et finalement peu sur des modèles spéciales Area qui ont généralement des profils plus complexes. Vue du dessus, elle est globalement ovale. 
 
Le métal dans lequel le leurre est découpé est relativement épais comparé à d’autres modèles destinés à cette technique de pêche. Nous pouvons faire une analogie entre son nom “Fat” (gras, gros en anglais) et sa large épaisseur. 
 
De part et d’autre de la cuiller nous retrouvons deux trous où viennent se fixer deux anneaux brisés : l’un pour attacher l’ondulante à notre fil et l’autre où est fixé l’armement de la Skoon. 
 
Un oeil typique de la marque Sakura (rouge avec une croix noir en son centre) est disposé d’un côté de l’ondulante. Il est uniquement décoratif et n’a pas vraiment d’intérêt pour la pratique de l’area où les salmonidés sont réceptifs aux différences de couleurs avec les deux faces de la cuiller plus qu’au signal œil.

 

 

 

 

 

Armement :
 
Un élément prépondérant en Area Trout est l’armement. Ici il se constitue d’un hameçon simple sans ardillon et s’inscrit parfaitement dans les règles de cette pratique qui prohibent les triples et les ardillons. Le piquant de cet hameçon est correct mais aurait mérité d’être plus performant pour optimiser les touches lorsque les truites tapent court.

 

 

 

 

Offre :
 
Le modèle de cuiller que j’ai testé fait 3 centimètres pour 2.5 grammes. C’est le petit modèle de la gamme qui se compose de deux autres tailles de 3 et 4 grammes. Les différentes masses proposées pour la Skoon Fat Area sont bonnes mais deux autres modèles de 1.5 et 2 grammes n’auraient pas été de trop.
 
Concernant les coloris, ces derniers sont au nombre de 6 dont trois flashys et trois naturels. La sélection est une fois de plus restreinte bien qu’elle ait été plutôt bien pensée et que tous les coloris soient réactifs aux rayons ultraviolets. Il aurait été judicieux que Sakura propose quelques coloris en plus pour avoir une gamme complète pouvant répondre à de nombreuses situations.  La finition des différentes couleurs est relativement bonne bien qu’il y ait des bavures sur les bords de la cuillère au niveau de la jonction entre le coloris inférieur et le coloris supérieur.
 

 

 

 

 

 

 

 
La Skoon Fat Area est dotée d’une conception relativement simple. Elle est disponible en une gamme de plusieurs tailles et coloris mais qui aurait méritée d’être étoffée. 

 

 

 

 

performances

 

 

Lancers :
 
La Skoon Fat Area se lance bien malgré sa légèreté. La précision est au rendez-vous. Cela est certainement dû au profil compact de la cuiller. 

 

 

 

 

Conseils d’utilisation :
 
Personnellement j’ai utilisé la Skoon pour pêcher les couches d’eaux inférieures des étangs Area. Elle est tout à fait à l’aise pour pêcher au ras du fond. 
 
Son action papillonnante à la descente est très intéressante pour pêcher en “free falling” (descente libre de l’ondulante dans la couche d’eau).

 

 

 

 

 

Animations et efficacité :
 
La Skoon Fat s’est montrée très efficace pour pêcher par temps froid lorsque les truites se postent à proximité du fond. En animant canne basse par une récupération linéaire lente et constante j’ai déclenché énormément de salmonidés ainsi. J’ai essayé de la récupérer plus vite canne haute ou basse pour pêcher les couches d'eau supérieures mais le succès ne fut pas au rendez-vous. En effet, à trop haute vitesse la cuillère décroche et se met à tourner sur elle-même.
 
Pour pêcher la pleine eau avec la Skoon Fat Area, j’ai préféré utilisé une pêche en dents de scie avec de longues descentes et une bannière presque détendue (free falling). Son action papillonnante est du plus bel effet lors des phases de relâché de la ligne. 

 
Les différents coloris proposés par la marque sont tous prenants dans diverses situations. J’ai une petite préférence pour le coloris Chart Orange Tail.
 

 

 

 

La Skoon Fat Area de Sakura s’exprime pleinement lorsqu’il faut pêcher proche du fond lentement ou dans la colonne d’eau grâce à sa descente papillonnante.

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

À 4.90 euros l’unité dans la version que j’ai testée (2.5 grammes), la Sakura Skoon Fat Area n’est clairement pas une cuiller onéreuse. Son tarif bas est cohérent avec sa construction. C'est une ondulante relativement simple de conception qui offre des performances correctes. On est loin des spécificités et des résultats des cuillers venant de marques spécialisées dans l’Area mais pour moins de 5 euros, la Skoon Fat Area est idéale pour qui veut découvrir la pêche des truites en plan d’eau ou pour ceux qui veulent avoir un modèle passe-partout.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION