Cuiller Tackle House Elfin Spoon Medium 1

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres durs

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

Testeur :

 

Nicolas J - Non Sponsorisé

 
Usage du Test :

 

Pêche de la truite et du carnassier en eau douce

 
Données constructeur :

 

2,2 cm – 1,6 g - Coulant - Silencieux 

 

 
Tackle House est une marque japonaise dont la réputation n’est plus à faire. Elle est surtout connue grâce au Feed Popper et au Bks qui sont deux leurres durs de référence pour la mer. Tackle House est distribuée en France par la société Ultimate Fishing. Pour ce test, j’ai choisi l’eau douce et mon choix s’est porté sur une ondulante : La cuiller Elfin Spoon Medium 1, destinée à traquer les truites en rivières et en Aréa.

 

 

Construction

 

La cuiller Tackle House Elfin Spoon Medium 1 est de manière générale assez simple, aussi bien dans sa conception que dans ses performances techniques. La firme japonaise a mis au point ce leurre il y a déjà quelques années, en proposant trois modèles : La XXL, la médium 1 et la médium 2, objet du test, qui pèsent respectivement 5, 1,6 et 2,2 g. Les formes diffèrent et cette ondulante est celle qui se rapprocherait le plus d'une goutte d’eau ; ce que l’on retrouve fréquemment pour ce type de cuiller. 

 

 

Au niveau de l’anneau brisé de tête, l'extrémité du corps est pointue et plus arrondie vers l’hameçon. La cuiller n’étant pas plate, on peut facilement la comparer à un pétale de fleur ou à une feuille avec cette forme incurvée dans le sens de la longueur qui prendra toute son importance dans la nage du leurre. Gravés sur son dos, on trouve le grammage et la marque ; ce qui est pratique et de plus en plus fréquent.

 

 

Tackle House a fait le choix de commercialiser ce modèle dans seulement quatre coloris selon le catalogue 2019 d’Ultimate Fishing : Or, or et rouge, argent et enfin jaune. Ce sont des coloris assez basiques et complémentaires mais on aurait aimé en avoir plus, surtout quand on sait qu’il en existe plusieurs dizaines au Japon.  Sur cette cuiller, la qualité de la peinture est dans l’ensemble bonne. Pour l'avoir testée sur des ruisseaux, rivières et étangs, elle tient très bien hormis sur les points sensibles au niveau des anneaux brisés, où quelques marques apparaissent après de longues heures de pêche agrémentées de prises, mais je dois dire que cela reste léger et vraiment ciblé aux attaches du leurre. 

 

 

L'Elfin Spoon Medium 1 est dotée d’un hameçon simple fin de fer avec ardillon qui s’avère très satisfaisant en terme de qualité, de piquant et même de solidité. De plus, il reste efficace dans la durée. La partie délicate de cette ondulante concerne les anneaux brisés. Il y en a deux : un pour l’hameçon et un pour l’attache. Ils laissent paraître un jour entre les spires, comme s'ils n'étaient pas serrés. C’est en réalité lors de leur montage que l’épaisseur de la cuiller les a légèrement ouverts mais après avoir testé minutieusement le leurre ils se sont révélés être solides et le risque qu’un accident se produise est très faible. Certes ils n’inspirent pas confiance, mais cela n’empêche pas de pêcher correctement. Toutefois si vous pêchez avec une attache rapide, je vous conseille de retirer l’anneau à l’avant de la cuiller ondulante pour gagner en discrétion et en efficacité.

 

 

Performances

  

Revenons sur un détail qui me paraît important : Ses 1,6gr pour 2,2cm rendent ce leurre plutôt compact et passe-partout grâce à sa petite taille. Malgré son faible poids, cette Elfin Spoon se lance facilement, à condition d'avoir un matériel adapté. Pour ma part, j'utilise un matériel ultra léger dédié à la truite  composé d'une canne de 2m03, avec une plage de puissance de 0,5 - 3,5 gr, et d’un moulinet taille 1000. Si l'action de votre canne est plutôt fast (idéale pour mieux animer), je vous conseille d'utiliser du nylon pour ses propriétés élastiques afin d'éviter les décrochés. Une bonne résistance à l’abrasion sera également importante, car les ruisseaux sont souvent entourés de ronces, avec un fond composé de roches et de végétation. Avec une action de canne plus régular et un frein bien réglé (pas trop serré), vous pourrez également utiliser de la tresse avec un bas de ligne en fluorocarbone mais vous privilégierez alors plus des animations linéaires 

 

 

L’animation première de l'Elfin Spoon Medium 1 est très simple : Le lancer-ramener en linéaire. Observez bien votre environnement pour trouver la bonne vitesse à laquelle mouliner car votre cuiller ondulante doit planer de gauche à droite, mais elle ne doit surtout pas tourner sur elle-même. Je conseille donc de la ramener le plus lentement possible et surtout de ponctuer la récupération de pauses car elle papillonne à la descente et la touche survient souvent à ce moment. 

 
Si vous pêchez des zones plus creuses ou des cavités dans la berge, vous devez (j’insiste) réaliser une pause de quelques secondes au niveau de cette zone puis donner quelques twitchs canne haute pour la désaxer et émettre de plus gros flashs lumineux. Cela va exciter le poisson posté au fond et déclencher son agressivité. Vous pouvez également vous en servir à la manière d’un pêcheur au toc en la lançant ¾ amont puis la laisser dériver tout en l’accompagnant de votre fil et scion de la manière la plus libre possible mais en gardant le contact (je vous l’accorde ça fait beaucoup de condition, mais avec un peu d’entraînement vous finirez par y arriver).  

 

 

Je lance la quasi totalité du temps plein amont et mon animation préférée reste tout de même de laisser couler l’Elfin Spoon au ras du fond avant d’effectuer des tractions répétées canne haute pour ensuite la laisser redescendre. Cela permet de peigner toute la couche d’eau et de véritablement jouer avec l'agressivité des poissons. Du haut de ses 1.6g la cuillère n’est cependant pas adaptée aux courants forts ou violents et se destine principalement aux grands plats, aux faibles courants et aux eaux closes (elle est excellente en Area par ailleurs).

 

En ce qui concerne son efficacité, les truites l’attaquent la plupart du temps lors de la redescente, donc contrôlez bien votre fil et attendez qu’elles se retournent pour ferrer amplement afin de ne pas avoir trop de ratés. Le constructeur annonce par ailleurs qu’elle est aussi efficace sur les perches et les chevesnes et il est vrai que j’ai pris de nombreuses zébrées avec mais en ce qui concerne les chevesnes je n’en ai pas par chez moi, je ne pourrais donc pas vous dire ! 

 

 

Rapport Performances/Prix

 

L’Elfin Spoon Medium 1 de chez Tackle House est vendue au prix de 6,80€. Cette cuiller ondulante se trouve donc dans la moyenne basse des produits équivalents c’est-à-dire assez cher pour des morceaux de métals (heureusement qu’elles sont efficaces). Si l'armement se révèle à la hauteur des attentes et la peinture résistante, ce leurre mériterait de posséder des anneaux brisés de meilleure qualité. C'est tout de même un produit efficace que je conseille pour la traque des salmonidés, en rivières de tailles petites et moyennes comme en Aréa. Elle se destine en effet à des eaux lentes ou calmes.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION