LEURRE GUNKI REINBO SWAY

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

   

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun SPonsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur :

Maxence D - Non Sponsorisé

  

 
Usage du Test :

Pêche de la truite en réservoir, en lac et en moyenne rivière.

  

 
Données constructeur :

2.3cm - 2.5g - Coulant - Silencieux

  

  

Gunki a développé une gamme complète destinée à l’area et la gamme Reinbo est une nouveauté pour 2019. Pour ceux qui ne l'auraient pas compris il s'agit d'un jeu de mot avec le mot anglais « rainbow » signifiant arc-en-ciel... Comme les truites des areas ! Pour les ondulantes Gunki propose 3 variantes : la Sway, la Slide et la Drift. Ce test concerne la Sway en 2,5g mais 4 tailles sont disponibles allant de 1,3 à 2,5 grammes. Etudiée pour l'area, j’ai néanmoins poussé le test en petite et moyenne rivière afin de voir si la Reinbo Sway était polyvalente.

  

  

CONSTRUCTION

  

La Sway est une ondulante possédant des coloris divers et variés car vous en retrouverez des mats, des fluos, des UV... 11 coloris sont aujourd'hui disponibles en 2019. Les coloris sont de bonne facture, ce sont des dégradés de 3 couleurs : l’arrière est soit d’une couleur présente sur la face principale, soit argentée. Il se détériore légérement sur les angles comme pratiquement toutes les ondulantes qui possèdent des coloris descendant sur les flancs. La Reinbo Sway possède un corps de la forme d’un ongle qui lui offre un effet planant, une sorte d’aile subaquatique. Le corps souffre néanmoins de quelques petits défauts :

  

 

La zone où le métal va couler pour créer l’ondulante est mal travaillée car on y trouve une sorte d’encoche, polie certes, mais cette particularité casse la beauté de l’objet. Le métal en lui-même est solide et il ne bougera ni pendant les combats ni lors des chocs. Pour l’armement, un hameçon simple fin de fer sans ardillon de taille numéro 5 est relié par un anneau brisé au leurre. Pas de souci à se faire il est piquant et résistant. Je déplore néanmoins l'absence d’un anneau brisé en tête pour passer le fil car il subit l'abrasion du métal de la cuillère. L’idéal est donc l’ajout d'un anneau brisé ou l’utilisation d’une agrafe.

  

  
La Reinbo Sway est une ondulante bien pensée, mais Gunki a été avare de détails. C'est bien dommage et vous comprendrez pourquoi dans la partie performances.

  

  

PERFORMANCES

  

Malgré son poids plume, la Sway se lance précisément. La précision est de l’ordre d’un dessous de plat pour vous donne une idée. Elle offre un bon aérodynamisme et les distances de lancer sont surprenantes pour la taille du leurre. Au lancer, je n’ai eu a déplorer absolument aucun emmêlement ce qui est plus que satisfaisant ! Au contact de l’eau, elle entre en action de pêche immédiatement. Son effet planant aidé par sa forme la fait légèrement osciller, ce qui est un effet séduisant pour les truites. Gunki annonce que la Reinbo Sway est une ondulante créée pour la pêche de la truite arc-en-ciel en area (réservoir) et de fait je n'ai rien à dire de ce coté là, elle se montre performante.

  

  
Privilégiez des animations en linéaire, ramenez très lentement, mais surtout ponctuez de longues pauses. Quand votre leurre touchera le fond, exercez une grande tirée et laissez de nouveau couler lentement la Sway. C'est tout du moins ainsi que j'ai obtenu le plus de résultats ! N’oubliez pas de maintenir une certaine tension dans votre ligne sans pour autant brider la nage du leurre afin de bien ressentir les touches fréquentes à la descente.

  

  
Je vous ai expliqué plus haut que j’ai poussé le test de la Reinbo Sway en rivière pour voir si elle pouvait se montrer efficace dans des milieux plus sauvages, et la Sway est de fait extrêmement polyvalente. Quoi qu'en dise Gunki, la Sway peut être efficace en rivière et ce même dans des courants assez puissants : je vous conseille de la lancer en plein amont puis de maintenir votre bannière tendue tout en laissant l’ondulante travailler dans le courant en dérivant. Les chutes de cascades sont aussi des postes de choix car les truites se tiennent souvent en fin de bouillon en attendant que leurs proies viennent à elles. C’est à cet endroit que vous devriez présenter la Sway. Dans le bouillon elle se fera chambouler mais à la sortie, son action planante va offrir un met de choix aux truites .... et là attention car la touche est souvent très fine, d'où l'utilité de garder la tension. Par ailleurs j’ai remarqué que certains coloris étaient efficaces sur les truites arc-en-ciel tandis que d'autres étaient plus performants sur des farios sauvages. Je pense que cette variable est influencée par l’alimentation mais je ne me permettrai pas de vous conseiller tel ou tel coloris car tout varie d’une région à une autre et notamment les habitudes alimentaires... A vous de le découvrir donc !

 

  
Au vu de ces performances, on comprend que Gunki a sous-estimé la petite Sway. Elle propose une alternative aux poissons éduqués grâce à ses animations lentes ce qui est pour moi une excellente surprise !

  

  

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

La Gunki Reinbo Sway est vendue au prix de 4,40 euros. C’est un bel effort de Gunki d’avoir réussi à proposer une ondulante aussi polyvalente et performante pour un produit ne dépassant pas la barre des 5 euros ! Il est simplement dommage que la marque n'est pas travaillée un peu plus les finitions de la cuillère car sinon c'était un carton plein ! Quoi qu'il en soit l'efficacité et les performances de la Sway sont tout simplement incroyables, bravo et merci Gunki !

  

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION